Welcome to the ScoutWiki Network

Cours Gilwell

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le cours Gilwell est la session de formation organisée par le Mouvement scout de Suisse à l'intention des futurs cadres de l'association fédérale. A noter que ce cours peut parfois intégrer des participants français.


Mêlant tradition et modernité voici la description qu'en fait le Mouvement :

«  Tu as 23 ans et tu as réussi ton cours Panorama. Tu es engagé/e au sein de ton groupe scout, brigade, région/district, association cantonale ou au niveau fédéral du MSdS. Tu es toujours motivé/e par le scoutisme. Le cours Gilwell te donnera la possibilité de te reconnecter avec ta vision ou ton idéal du scoutisme et d’en discuter avec les autres participants, souvent tard dans la nuit. Tu découvriras la tradition Gilwell et entreras dans la communauté internationale en tant que membre de l’une des quatre patrouilles existant dans le monde : les pigeons, les pics, les chouettes et les coucous. En compagnie de ton responsable Gilwell, tu évalueras ton propre comportement de manière critique, en restant ouvert/e aux suggestions des autres, et tu prendras des engagements. Lors d’un bilan de compétences, tu décriras ce que ton engagement personnel représente pour toi ainsi que la direction dans laquelle tu désires te développer. Le cours Gilwell inclut la réalisation d’un projet, qui doit te permettre d’approfondir un des aspects du scoutisme tout en étant utile au mouvement. C’est ainsi que de nombreuses idées ou supports pour la formation, l’encadrement ou le programme scout ont vu le jour, et ont fini par être intégrées dans la planification à long terme du MSdS. Durant le cours Gilwell, tu participeras donc au développement du scoutisme.

Le cours Gilwell dure de cinq à dix jours et est organisé au niveau fédéral du MSdS. Il est plurilingue et lie les différentes régions linguistiques de la Suisse. Le cours Gilwell est un cours apportant une reconnaissance internationale : le foulard Gilwell, la boucle de foulard et les tisons sont donc reconnus dans le monde entier. »