Welcome to the ScoutWiki Network

Centre (région française)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Centre
D'azur aux trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent et à la bordure componnée d'argent et de gueules
D'azur aux trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent et à la bordure componnée d'argent et de gueules
Nombre de groupes (approx.) :
Nombre d'habitants : 2,52 millions
Densité de population : 64 hab./km²
Taux de boisement : 24 %
Centre (région française)

Le Centre est une région administrative de la moitié nord de la France. Elle regroupe six départements : le Cher (18), l'Eure-et-Loir (28), l'Indre (36), l'Indre-et-Loire (37), le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45). Historiquement, les départements de la région Centre ont été constitués à partir de plusieurs provinces : l'Orléanais (Loiret, Eure-et-Loir, Loir-et-Cher), le Berry (Cher et Indre), enfin la Touraine (Indre-et-Loire, qui comprend aussi une petite partie de l'Anjou).

Avec une densité de 64 habitants par km², moitié moindre que celle de la métropole, le Centre est une région peu peuplée. La densité de population est plus forte sur l’axe ligérien où vivent la moitié des habitants.

Scoutisme en région Centre

Groupes et mouvements scouts

Environ 4% des jeunes de France métropolitaine âgés de 3 à 25 ans habitent dans le Centre (10e rang)[1] mais la région représente près de 7% des groupes SUF. Pour les articles de Scoutopedia relatifs aux groupes du Centre, voir la page : groupe du Centre.

Pour la liste des groupes recensés par mouvement, ainsi que l’organisation des régions ou territoires scouts (subdivisions géographiques définies par les principales associations de scoutisme) :

Lieux liés au scoutisme

Notre Dame de Cléry : tous les ans depuis 2006 les routiers et guides ainées Europa scouts y font leur pèlerinage à la Toussaint.

Histoire du scoutisme

À la Pentecôte 2007, 17 300 personnes se réunissent dans les bois de Chambord (Loir-et-Cher) pour les journées nationales des SUF, dans un vaste camp de plus de 2 500 tentes.
section à développer

Camper en région Centre

Plus d'informations sur l'histoire, l'administration, l'économie etc. sont disponibles sur Wikipedia.


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Région Centre


Géographie – topologie

Carte des forêts de la région

La Loire forme l'unité géographique de la région Centre qui la traverse d'est en ouest. Le relief qui se dessine de part et d'autre de son lit est constitué de plaines et de plateaux aux caractéristiques géographiques différentes. Au plateau calcaire légèrement ondulé de la Champagne berrichonne, au sud-est, succèdent la Brenne (pays "aux mille étangs"), et les plateaux argileux de la Touraine dans le sud-ouest.

Au sud et à l'est se dessinent des cuestas avec des plateaux calcaires et des dépressions argileuses en bordure du Massif central (collines du Sancerrois Motte d'Humbligny 431 m). Au nord et au centre s'étendent les plateaux calcaires de Beauce et les dépôts argilo-sableux de la Sologne et de la forêt d'Orléans. En Sologne, l'histoire et la nature des sols ont favorisé la formation de milliers d'étangs artificiels, de landes et de taillis.

Au-delà des images de grandes étendues de blé, la région Centre dispose d’une grande diversité de paysages et de milieux naturels : forêts, étangs, pelouses calcaires sèches, landes, tourbières, et la Loire et ses bancs de sables et forêts alluviales. Près d’un million d’hectares est couvert par les forêts et les autres boisements, principalement la forêt d’Orléans (plus de 35 000 ha, ce qui en fait la plus grande forêt domaniale de France), la Sologne et l’est de la forêt du Perche. Les forêts sont en très grande majorité privées (85 %). De plus, la région accueille plus de 5 % des zones humides connues sur le territoire national concentrées surtout en Brenne avec ses mille trois cents étangs et en Sologne avec ses trois mille étangs. Ces zones humides recèlent une grande diversité d’insectes et constituent une ressource importante pour les nombreuses espèces de vertébrés. Au cours des dix dernières années, plus de 10 % des zones de marais ou de tourbières ont néanmoins disparu.
d'après Wikipedia

Le taux de boisement de la région est de 24 %, inférieur à la moyenne nationale (29 %), mais ce taux varie de 12 % en Eure-et-Loir à 34 % dans le Loiret-Cher. Les quelques 930 000 ha de forêt sont privés à 88 %. La forêt de Sologne constitue le deuxième plus important massif forestier de France et la forêt d'Orléans (50 000 ha) comprend la plus vaste forêt domaniale de France métropolitaine (35 000 ha)[2].

Climat

La région Centre bénéficie d'un climat tempéré. Les influences océaniques dominent à l'ouest d'Orléans, plus nettement l'hiver que l'été qui reste relativement chaud (19.4 °C à Tours en juillet). À l'est, la continentalité l'emporte. Les précipitations atteignent 900 mm près du Massif Central, mais sont inférieures à 600 mm en Beauce.
d'après Wikipedia
La région Centre est soumise à trois types de crues :

  • les crues d’origine océanique caractérisées par une lente montée des eaux issus de perturbations atmosphériques provenant de l’Ouest,
  • les crues d’origine cévenoles caractérisées par des précipitations intenses et longues se produisant sur les hauts bassins de la Loire et de l’Allier,
  • les crues dites « mixtes » mêlent les deux origines.

Faune et flore

La juxtaposition de milieux fermés et ouverts favorise une grande diversité biologique, depuis les grands mammifères comme le cerf élaphe, le chevreuil, le sanglier, les oiseaux des bois comme l’engoulevent d’Europe, le pic noir et le pic cendré. La forêt d’Orléans accueille depuis les années 1980 la nidification du balbuzard pêcheur, marquant le retour du rapace en France après des décennies de déclin.
d'après Wikipedia

Culture et patrimoine

À Bourges, on peut visiter l'une des plus grandes cathédrales de la France, comme celles d'Orléans et de Tours, un exemple pour l'art gothique. La cathédrale de Chartres est fameuse pour ses vitraux et sa merveilleuse nef gothique, construit au debut du XIIIe siècle. Des beaux châteaux attendent le visiteur, ainsi que des cités fortifiées et des quartier anciens. Au fin du Moyen Âge, la Renaissance transformait l'architecture, les châteaux de la Loire comme cette tendance de l'art, surtout le château de Chambord, le plus grand d'entre eux. Construit entre 1515 et 1521, le château de Chenonceau compte parmi les plus anciens bâtiments de la Loire.
section à développer

Espaces particuliers

La Sologne

La Sologne est une région du Bassin parisien, célèbre pour ses terrains de chasse. Elle se prête parfaitement aux camps scouts

Environnement

  • Paysage : forêts, landes, nombreux étangs.
  • Sol : argileux
  • Relief: plat
  • Flore : chênes, pins
  • Faune :

La Sologne est une importante réserve de chasse.

Exploration

La Sologne présente peu de relief et possède de magnifiques paysages pour la randonnée. Mais de nombreux chemins sont privés, et peuvent être peu ou mal entretenus, ce qui rend les explos à vélo difficiles.

Cuisine

La cuisine locale comporte bien sûr beaucoup de gibier. La Sologne est également le pays de l'asperge.

Architecture

J'ai remarqué que tous les clochers d'église étaient d'ardoise noire.


Liens et références

Liens internes

Liens externes

Nature

Culture

Jeunesse



Notes et références


  1. En 2010, d'après les estimations de l'INSEE, la région Centre compte 26% de jeunes entre 3 et 25 ans (27% en France métropolitaine), soit environ 660 000 jeunes.
  2. Inventaire forestier national, résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 pour la région Centre.