The ScoutWiki Network server was offline since Friday 26th April because of a boot problem in the host server. All services should be back to normal since Sunday 12:00 (UTC). We apologise for any inconvenience caused by the outage.

Camp français à l'étranger

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
  • Les camps à l’étranger se déclarent comme les camps en France, avec les mêmes conditions d’encadrement, de qualifications etc. La législation française s’y applique, en plus d’une éventuelle législation du pays concerné.
  • Le contrôle de l'État français ne pouvant s’y exercer, ces camps ne sont pas comptés comme stages pratiques pour valider un BAFA ou un BAFD (une certaine tolérance a pu néanmoins être constatée dans certains départements).
  • Les jeunes mineurs doivent avoir un passeport ou une carte d'identité + autorisation parentale de sortie du territoire.
  • La liste des pays autorisés est spécifique aux associations.
  • La Sécurité sociale délivre une carte européenne d’assurance maladie (sous un délai d’au moins quinze jours) valable dans les pays membres de l’Union européenne. Dans les autres pays il faut payer les soins sur place et se faire rembourser en France, à moins qu’une convention de sécurité sociale n’ait été signée avec la France ; les caisses d’assurance maladie de la Sécurité sociale doivent pouvoir vous renseigner si c’est le cas.
  • L’assurance IMA prend en charge un éventuel rapatriement sanitaire.
  • En cas d’accident avertir l’ambassade de France et la DDJS du lieu où a été déclaré le camp (siège de l’association ou du groupe). Il est par ailleurs vivement conseillé de prévenir l'ambassade avant le camp en donnant lieu et date du séjour.
  • Pour les associations membres de l'AMGE et de l'OMMS (par l'intermédiaire du Scoutisme français), le service international permet de mettre en contact l'unité avec une unité locale pour échange, par ailleurs il délivre un "passeport scout" témoignant de la qualité de membre des organisations internationales de scoutisme.