Cérémonial de la promesse éclaireurs de la fédération des scouts Baden-Powell de Belgique

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Cérémonie de la promesse éclaireurs de la Fédération des scouts Baden-Powell de Belgique.

Prom FCSBPB scout.png

Exemple de déroulé

Cette étape peut être vécue de manière isolée ou au sein d’une animation célébration. Voici une possibilité d’un petit rite simple, soigné, qui valorise le geste :

  • Rassemblement. Un animateur introduit.

Par exemple : « Etre scout, c’est bien plus que passer quelques moments avec des copains. A travers nos activités, nous voulons faire grandir ce que nous portons de meilleur en nous, individuellement et en groupe, et le mettre au service du plus grand nombre. Celui qui fait sa promesse s’engage à faire de son mieux pour vivre selon cet idéal. Sans se prendre au sérieux, sans se croire supérieur à qui que ce soit. Il a le droit à l’erreur, mais il s’efforce de ne pas tricher avec son engagement. Avant tout, nous réécoutons la Loi scoute qui exprime l’essentiel de l’idéal que nous voulons vivre avec lui. »

  • Un ou deux scouts lisent la Loi.
  • Moment d’engagement
    • Animateur : « Ocelot, as-tu dans ta patrouille un éclaireur qui désire faire sa promesse ? »
    • CP : « Oui.Voici Hugues qui s’est préparé à sa promesse avec sa marraine Labrador ».
    • An : « Pour montrer ton souhait de faire ta promesse, je t’invite à t’avancer avec ta marraine. Que promets-tu d’observer plus particulièrement pour ta promesse ? ».
    • Le promettant exprime son engagement personnel de promesse.
    • An : « Tu n’es pas seul pour vivre ton engagement. J’invite ta marraine à dire en quelques mots comment tu t’es préparé et comment tu seras aidé ».
    • Réponse de la marraine.
    • An : « Tu viens de l’entendre, ton engagement est accueilli et soutenu par la troupe. Pour montrer qu’il rejoint celui des scouts du monde entier, je t’invite à dire le texte de la promesse scoute ».

* Le promettant prononce sa promesse scoute en saluant. Pour symboliser l’engagement envers une communauté humaine plus large que la troupe, le promettant peut tenir un drapeau belge ou scout en prononçant ces paroles.

  • Le scout reçoit alors l’insigne de promesse.
    • Il salue chacun des animateurs.
    • Il peut demander la bénédiction de l’aumônier (qui bénit la personne, pas l’insigne !).
    • Il salue toute la troupe, qui répond à son salut, puis rejoint sa patrouille.
  • Le chant de la promesse est entonné soit après chaque promesse, soit après l’ensemble des promesses.

Source

  • FA_SC01E_Methode_eclaireurs_070511 de la FSBPB.