The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

Brigade MSdS de Sauvabelin

De Scoutopedia
(Redirigé depuis Brigade de Sauvabelin)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Brigade de Sauvabelin
Brigade MSdS de Sauvabelin
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 16 juillet 1912
Fondateurs : Charles Biermann
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) : Basile Kovaliv
Coordonnées
Adresse : Case postale 5455
1002 Lausanne
Téléphone :
E-mail :
brigade@sauvabelin.ch
Site web :
http://www.sauvabelin.ch
Unités
  • Louvettes
    • Meute de Chenaulaz
    • Meute de Cabéru
  • Louveteaux
    • Meute de Mont d'or
    • Meute de Clairière
  • Éclaireuses
    • Troupe de Solalex
    • Troupe de Grammont
    • Troupe d'Armina
    • Troupe de Säntis
  • Éclaireurs
    • Troupe de Zanfleuron
    • Troupe de Manloud
    • Troupe de La Neuvaz
    • Troupe de Chandelard
    • Troupe de Berisal
    • Troupe de Montfort
    • Troupe de Lovégno
  • Formation (dans l’année des 14 ans)
    • Équipe fille (de septembre à janvier)
    • Équipe gars (de septembre à janvier)
  • Scouts malgré tout
    • Someo
  • Rouges (Cordées et Pionniers)
    • Troupe de Rovéréaz (Pionniers)
    • Troupe d'Orzival (Pionniers)
    • Troupe de Tsalion (Pionniers)
    • Troupe de Sésal (Cordées)
    • Troupe de Tamaro (Cordées)
  • Routiers
    • Le Clan
    • Clan Gamaïun
  • Chefs
    • EMBS (État-major, législatif)
    • EDC (Équipe de Commandement, exécutif)
  • Anciens
    • Conseil des Anciens
    • ADABS (Association des Anciens de la BS)
    • APMBS (Association de soutien pour les locaux)

46° 32' 50.79" N, 6° 38' 15.18" E



Histoire de la Brigade

Les débuts

Le mardi 16 juillet 1912, au début des vacances d’été, un jeune maître de classe du collège classique cantonal à Lausanne, Monsieur Charles Biermann, réunit au Bois de Sauvabelin 5 à 6 garçons de sa classe pour se lancer dans l’aventure du scoutisme. Ils firent des émules, si bien que quelques semaines après, le professeur Biermann pouvait constituer un véritable groupe d’éclaireurs comptant cinq patrouilles.

Le 8 février 1913, la Brigade de Sauvabelin prend son nom et sa forme. Elle compte cinq troupes de deux patrouilles. M. Charles Biermann en est le premier commandant.

En 1916, on s’aperçut que les plus âgés n'étaient plus autant motivés qu’auparavant: les activités proposées ne leur étaient plus adaptées. De là datent les classes d’âge : les jaunes, recrues et éclaireurs aspirants; les rouges, éclaireurs de seconde classe, actuelles troupes aînées ; et les gris, éclaireurs plus âgés, futurs routiers.

En avril 1920, la première meute de louveteaux est créée (Mont d’Or). La Brigade compte donc dès lors les quatre classes d’âge, appelées branches), qu’elle connaît aujourd’hui encore.

L’expansion

La troupe des jaunes (Zanfleuron BS I), qui augmentait sans cesse beaucoup (onze patrouilles en 1925), fut divisée en deux pour créer la troupe des bleus (Manloud BS II) lors du camp fédéral à Berne en 1925. Puis, en septembre 1926, ce fut le tour des louveteaux avec la création de la meute de Clairière. En 1933, nouvelle division des jaunes avec la création de la troupe de La Neuvaz BS V et de la troupe de Chandelard BS VI. En 1936, trois nouvelles unités apparaissaient: une troisième meute de louveteaux, la meute de Gland, puis l’Equipe, unité de formation de chefs de patrouille, créée chaque année en septembre et dissoute en janvier, et enfin une seconde troupe aînée, Orzival.

La stabilité

La Brigade de Sauvabelin a gardé cette structure pendant une vingtaine d’années. En 1957, on créa de toute pièce la troupe de Berisal BS VII et, en 1959, la troupe de Montfort BS VIII.

De 1959 à 1963, la Brigade de Sauvabelin compta dans ses rangs une troupe d’éclaireurs malgré tout, Bayard BS IX, formée de handicapés de la vue.

Au début des années 70, le scoutisme connut une crise, à la suite des mouvements contestataires de mai 68. Les effectifs chutèrent et plusieurs unités durent être momentanément fermées.

L’arrivée des filles

A l’origine, le scoutisme masculin et féminin étaient totalement séparés tant au niveau des instances cantonales, fédérales que mondiales. A la Brigade de Sauvabelin, la présence féminine se résumait à cette époque aux cheffes des meutes de louveteaux. En 1980, la Brigade de Sauvabelin accepta avec enthousiasme l’idée d’organiser des activités pour les filles. Les groupes scouts mixtes n’étaient alors pas légion. Les premières séances de la troupe de Solalex BS X et de la meute de louvettes de Chenaulaz furent organisées en 1981. La troupe de Grammont BS XI et la meute de Cabéru furent créés en 1982. En automne de cette année eut lieu la première Equipe féminine.

La consolidation

Depuis 1982, la Brigade de Sauvabelin a vécu une phase de consolidation. Au gré des variations, les effectifs sont restés stables, oscillant entre 320 et 400 personnes environ. Les velléités de créer de nouvelles unités comme la meute de Creux du Van à la fin des années 90, puis la troupe d'Armina en l'an 2000, n'ont malheureusement pas fait long feu, principalement à cause du manque de chefs disponibles.

C'est à partir de 2003 qu’un nouvel élan est trouvé dans la dynamique de Brigade. L’effectif passe rapidement de 350 à 500 environs. Dès 2005 la création ou recréation d’unité s’active à nouveau. La troupe rouge d’Orzival BS IV (Pionnier) et la troupe rouge de Sésal BS XIV (Cordée) sont recréées. Vient ensuite la troupe rouge de Tsalion BS XV qui est créée de toutes pièces à cause du nombre très élevé de rouges (pionniers) sortants de l’équipe. C’est en 2006 qu’arrive une nouvelle troupe d’éclaireurs Lovégno, BS IX, après 47 ans sans nouvelle troupe dans cette branche et pour finir la recréation d’Armina BS XII. L'élan des éclaireuses continue et permet en 2013 de créer la quatrième troupe fille de la Brigade : Säntis (BS XIII). A la même date, une unité de scouts malgré tout est créée : Someo, BS XVI. Pourtant, en 2008, des tensions et une baisse d'effectif cause la fermeture de Rovéréaz BS III et celle d'Orzival BS IV. Rovéréaz rouvrira en 2011, et Orzival en 2017. Sésal, grâce à une importante hausse de ses effectifs, permettra l'ouverture de Tamaro BS XVII en 2019. Actuellement, l'effectif gravite autour des 600 membres.

Les habitudes de la Brigade de Sauvabelin

Il y a trois rassemblements de Brigade par année, en janvier, en avril et septembre au cours desquels se font les nominations, transferts, etc… Les rassemblements de janvier et de septembre ont lieu sur les marches du Tribunal fédéral à Lausanne.

Les unités organisent leurs propres camps au printemps et en automne alors que les traditionnels camps d'été sous tentes réunissent respectivement toutes les troupes garçons et toutes les troupes filles durant les deux premières semaines des vacances d'été. Les louveteaux et les louvettes font aussi un camp d’été dans un chalet chaque début de vacances d’été.

À la fin des camps d'été, toute la Brigade se réunit à Vevey, pour le rassemblement de fin de camp d'été, et rentre en bateau à Lausanne.

De septembre à janvier, ont lieu les Équipes. L’Équipe Gars et l’Équipe fille sont deux unités temporaires dont le but est de former les futurs chefs de la Brigade. Tous les éclaireurs et éclaireuses dans l'année de 14 ans y participent pour se former à la technique scout, au métier de chef, à la connaissance des institutions de la Brigade et élargissent leur cercle de connaissances. A la fin de l'Equipe a lieu le 1ère Classe, organisé par des Chefs de la Brigade, qui vérifie les connaissances techniques qu'ils auront acquises durant ces 4 mois. Au terme de l’Équipe, les éclaireurs et éclaireuses sont répartis dans les différentes branches, devenant respectivement CP (chef de patrouille), CL (chef louveteau) ou rouge (pionnier). Ils sont la sève et la force vive de la Brigade qui permet de la faire avancer et l’Équipe permet, année après année, de fournir un contingent suffisant de nouveaux chefs faisant avancer la Brigade.

L’uniforme BS

La BS compte beaucoup trop d’unités pour pouvoir avoir un monofoulard dans toute la Brigade: en effet comment identifier qu’un gars vient des Castors de Zanfleuron, et qu’un autre est aux Cigognes à la Neuvaz? Qui plus est pour compliquer encore les choses nous n’avons pas adopter le système des chemises de couleurs différentes selon les Branches. À la BS seul les Louveteaux ont une chemise bleu foncée et les Cordées et Cheffes Éclaireuses ont une chemise bleu claire, sinon tout le monde à une chemise kaki, de l’Eclaireuse de dix ans au Commandant. Voici donc les règles pour identifier rapidement et facilement un membre de la BS!

Les règles

En Première Branche, les Louveteaux/Louvettes portent une chemise bleu foncée. Le foulard est également bleu foncée, mais celui des Louvettes est légèrement plus foncée que celui des Louveteaux. On identifie la Meute à la Bordure, et la sizaine à une tête de loup cousue sur la manche gauche. Chez les Chef.fe.s Louveteaux, le loup est noir, alors que chez les Cheffes Louvette, elle est de la couleur de la sizaine où la Cheffe a été CL

En Deuxième Branche, les Éclaireur.euse.s portent une chemise kaki, sauf les Cheffes Éclaireuses qui portent une chemise bleu claire. Historiquement, la couleur du foulard est le jaune, Maus maintenant toutes les Troupes portent des couleurs différentes, les couleurs ayant toutes leurs symboliques. Exemple: les Troupes de la Neuvaz et de Chandelard ont le côté gauche du foulard jaune, car elles sont toutes les deux issues de la grande Troupe Jaune, dont la devise est "Du Coeur" (le côté gauche est celui du cœur). Chez les filles, le côté gauche est toujours gris. On reconnaît qu’un.e Éclaireur.euse.s appartient à telle ou telle Patrouille grâce à sa Bordure. Notez que trois Troupes (Solalex, Manloud et la Neuvaz)n’ont pas de Bordures pour leurs Patrouilles, symbolisant ainsi l’unité de ces Troupes.

En Troisième Branche, un côté du foulard est toujours bordeau, c’est la couleur historique des Pionniers Cordées, donnant ainsi leur nom familier : les Rouges. Les Cordées portent une chemise bleu claire semblable à celle des Cheffes Éclaireuses. Les Rouges ont aussi un badge avec marqué Pionnier/Cordée dessus.

En Quatrième Branche le foulard est toujours gris au moins d’un côté. Cette couleur a donné le nom usuelle des Routier.e.s : les Gris.e.s. Les Gris portent une chemise kaki, et les Grises portent une chemise kaki pour les anciennes Cheffes Première Branches, et bleu claire pour les anciennes Cheffes Deuxième et Troisième Branches.

La liste des foulards et des devises

  • La Brigade : Blanc-Bleu: Acriter! (avec acharnement)
  • Louvettes
    • Chenaulaz : Bleu Bordure Bordeaux : De Notre Mieux!
    • Cabéru : Bleu Bordure Bleu Ciel : Toujours De Notre Mieux!
  • Louveteaux
    • Mont d'or : Bleu Bordure Jaune : De Notre Mieux!
    • Clairière : Bleu Bordure Vert : De Votre Mieux!
    • Gland : Bleu Bordure Brun (fermée sine die) : De Notre Mieux!
    • Creux-du-Van: Bleu Bordure Rouge (actuellement fermé) : De Notre Mieux!
  • Éclaireuses
    • Solalex: Gris et Rouge  : Fidenter !(avec assurance)
      • Même si il existe officiellement des couleurs pour chaque Patrouille, elle n’apparaît pas sur les foulards des filles et des CPs, comme à Manloud et à la Neuvaz.
      • les Hirondelles: Rouge : À tire d’ailes !
      • les Ratons-Laveurs : Bleue: Plus Franc!
      • les Goélands : Blanche: Joyeusement !
      • les Pandas : Grise (actuellement fermée): Volontaires!
      • les Gazelles : Bleue Ciel: Présentes à l’appel!
    • Grammont: Gris et Vert : Sic Itur Ad Astra ! (tel est la voie vers les étoiles)
      • les Licornes : Bleue Marine : Pauca sed Bona! (Je ne connais pas la traduction)
      • les Fennecs : Bordeaux (actuellement fermée) : Traseia! (?)
      • les Okapis : Bleue Ciel (actuellement fermée) : Kallista (?)
      • les Kangourous : Rouge : Alacer! (?)
      • les Chevreuils : Noire : Habilis! (Habilement?)
    • Armina : Gris et Bleu Marine : Hésuxia !(Avec sérénité)
      • les Impalas : Bleue Clair : Tenaciter ! (Avec Tenacité ?)
      • les Mangoustes : Bordeaux : Agilitas ! (Agiles ?)
      • les Coyotes : Noire : Aequaliter ! (Avec équité ?)
      • les Caméléons : Verte : Subtilis ! (Subtilement ?)
    • Säntis : Gris et Violet  : Vide Supra (Vois au-delà)
      • les Oryx : Verte : Impavidus ! (?)
      • les Condors : Noire : Cum Vigore ! (Avec Vigueur?)
      • les Irbis: Jaune : Nullus Limite ! (Aucune Limites?)
  • Éclaireurs
    • Zanfleuron : Jaune : Du Coeur !
      • les Aigles : Rouge : Toujours Plus Haut! (Actuellement fermée)
      • les Bouquetins : Grise : Tout Droit !
      • les Castors : Bleue : AUDAX! (Audacieux)
      • les Lynx : Verte : Mich Pat ! (justice, loyal, fidèle en hébreu)
    • Manloud : Bleu Foncée : Tiens Bon !
      • Même si il existe officiellement des couleurs pour chaque Patrouille, elle n’apparaît pas sur les foulards des gars, seulement sur ceux des CPs, comme à Solalex et à la Neuvaz.
      • les Loups : Noire : Jusqu’au Bout!
      • les Hermines : Noire-Blanche : Sur Sum ! (?)
      • les Éperviers : Verte : Vigilants ! (Actuellement fermée)
      • les Ours : Grise : Fort ! (Actuellement fermée)
      • les Taureaux : Brune : Loyal !
    • La Neuvaz : Or et Azur : Andreios ! (Avec Courage !)
      • Même si il existe officiellement des couleurs pour chaque Patrouille, elle n’apparaît pas sur les foulards des gars, seulement sur ceux des CPs, comme à Solalex et à Manloud.
      • les Antilopes: Bleue : Audacter ! (Avec audace) (Actuellement fermée)
      • les Cigognes : Verte : Faire Face !
      • les Renards : Grise : Sois Fort ! (Actuellement fermée)
      • les Hérons : Rouge : Fortiter ! (Avec courage)
      • les Loutres : Jaune : Celeriter ! (avec rapidité)
      • les Chauves-Souris : Orange : Semper Mellius ! (Toujours Meilleurs !) (Actuellement fermée)
    • Chandelard : Or et Rouge  : Du Cran !
      • les Rennes : Brune : Vaillants !
      • les Marmottes : Grise : En avant !
      • les Poussins-Coqs : Noire : Fideliter ! (Avec fidélité) (Actuellement fermée)
      • les Cygnes : Bleue : Sois franc !
      • les Yacks : Verte : Puissants ! (Actuellement fermée)
    • Berisal : Vert : Faire Face !
      • les Panthères : Noire : Altior! (?)
      • les Koalas : Grise : De l’avant! (Actuellement fermée)
      • les Cerfs : Blanche : Joints !
      • les Faucons : Brune : D’Attaque !
      • les Léopards : Orange : ? (Actuellement fermée)
      • les Caribous : ? (Actuellement fermée)
    • Montfort: Orangé et Azur  : Ne Crains !
      • Le Galion : Bleue Ciel : Droit devant ! (Actuellement fermée)
      • Le Jean-Bart : Noire : Vaincra !
      • La Frégate : Blanche : Per Omnia ! (Par tous ?)
      • Le Surcouf : Grise : Passera !
    • Lovégno: Vert et Rouge : Affravi ! (Fraternel)
      • les Phénix : Blanche : Æternalis ! (Éternel ?)
      • les Cobras : Noire : Persévérants !
      • les Tigres : Grise : Fiers !
  • Équipes : Blanc-Bleu : Montjoie !
  • Scouts malgré tout
    • Bayard : Noir-Rouge : Toujours Prêt !
    • Someo : Bleu Ciel-Brun : Semper Audere ! (Toujours Oser!)
  • Rouges (Cordées et Pionniers)
    • Rovéréaz : Bordeaux : Pertinax ! (Tenace !)
    • Orzival : Bordeaux : Mulgre Tot ! (Malgré tout !)
    • Tsalion : Bordeaux : Serenitas ! (Sereinement !)
    • Sésal : Blanc-Bordeaux : Sponsae ! (Spontanée !)
    • Tamaro : Bordeaux-Blanc : Cunctae Superatur ! (Ensemble Vainqueur !)
  • Routiers
    • Le Clan : Gris : Servir !
    • Gamaïun : Gris et Bleu Ciel : Utiles! (à prononcer à la latine)


Les Commandants de Brigade (Chefs de groupe)

  • Charles Biermann : 16 juillet 1912 au 13 septembre 1919
  • Roger Emery : 13 septembre 1919 au 6 novembre 1920
  • Jean Carrard : 6 novembre 1920 au 11 novembre 1922
  • Fridolin Zweifel : 11 novembre 1922 au 27 septembre 1930
  • Jean-Louis Dufour : 27 septembre 1930 au 3 novembre 1934
  • René Gonin : 3 novembre 1934 au 14 novembre 1936
  • Bertrand de Haller : 14 novembre 1936 au 27 avril 1941
  • Philibert Muret : 27 avril 1941 au 26 septembre 1942
  • Raymond Gafner : 26 septembre 1942 au 29 avril 1950
  • Claude Pahud : 29 avril 1950 au 26 avril 1958
  • Pierre-André Kunz : 26 avril 1958 au 14 novembre 1964
  • Jacques Kropf : 14 novembre 1964 au 27 mai 1972
  • Michel Aubert : 27 mai 1972 au 2 mai 1981
  • Philippe Schoeneich : 2 mai 1981 au 3 novembre 1984
  • Philippe Thévoz : 3 novembre 1984 au 6 novembre 1993
  • Jean-Luc Vonnez : 6 novembre 1993 au 31 octobre 1998
  • Laurent Maye : 31 octobre 1998 au 1er novembre 2003
  • Marc Lachat : 1er novembre 2003 au 10 février 2007
  • Michael Wyssa : 10 février 2007 au 12 novembre 2011
  • Roger Müller : 12 novembre 2011 au 28 mai 2016
  • Basile Kovaliv : 28 mai 2016 à ce jour


Voir aussi


Liens externes