Brevet SF éclaireur d'observateur

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancien brevet de la branche Éclaireur commun aux Scouts de France, aux Éclaireurs de France, aux Éclaireurs israélites de France et aux Éclaireurs unionistes, créé en 1943 par la Commission Éclaireur du Scoutisme Français. Dans la 6ème édition du Carnet de brevets (octobre 1947), ce brevet figure dans la catégorie « Nature - observation ».

Texte

  1. Posséder une bonne vue ; s’être entraine à voir de loin. – Définir avec précision toutes les caractéristiques relevées sur un objet de petites dimensions observé avec soin (3 exercices différents). (Exemple : une vis ; une vis à bois en laiton, de 1 cm. de long, tête ronde, filetée à droite, pointe émoussée, portant trace de plâtre, etc. ...).
  2. a) Dans le jeu de Kim : dresser la liste d'au moins 20 objets sur 24 - temps d'observation : 1 minute.
    b) Dans le jeu du lapin : réussir à situer 6 points sur 12 (carré de 49 cases) - temps d'observation : 1 minute.
    c) Réussir trois autres jeux d'observation.
    d) Reproduire les signes conventionnels qui se trouvent rassemblés dans un carré de 6 cm. de coté de la carte d'État-major.
  3. Interrogé à brûle-pourpoint, donner la preuve que l’on a l’habitude d'enregistrer de nombreux détails de la vie quotidienne. Sur une vingtaine de personnes rencontrées et observées à dessein, donner le signalement de l’une d'elles, désignée par le Chef.
  4. Faire reconnaitre un personnage connu de la troupe en reproduisant avec exactitude ses gestes et attitudes.
  5. Raconter clairement et méthodiquement le déroulement d'une scène observée dans la rue, dans une salle; au camp...
  6. Évaluer sur le terrain 5 distances et hauteurs : en salle ou à l’extérieur, 5 surfaces (pièces, tableaux, cours...) avec moins de 25 % d’erreur.

Liens internes