Brevet SDF éclaireur d'Aéro-modéliste (1952)

De Scoutopedia
Aéro-modéliste
Aéro-modéliste
Éclaireurs (Scouts de France) Éclaireurs (Scouts de France)

En usage dans :
Scouts de France Scouts de France

Ancien brevet de la branche Éclaireur des Scouts de France apparu dans le nouveau Carnet de Brevets Scouts de France de 1952, le brevet Aéro-modéliste figure dans la catégorie « Brevets d'Ingéniosité».

Texte[modifier]

AERO-MODELISTE

Faire effectuer trois vols d’une durée d’une minute, temps minimum, à un modèle dans deux classes au choix (avion caoutchouc, planeur, motomodèle).
Les appareils devront être construits en partant d’un plan sans utiliser les boîtes toutes préparées du commerce. Ils doivent, en outre, être conformes aux caractéristiques suivantes :

Dimensions : surface maximum 15 dm².
Charges : Minimum 12 grs. au M² de surface totale (aile et empennage), maximum 50 grs.
Maître-couple : avions à section totale 80 ; planeurs à section totale 100.
Cylindrée : maximum des moteurs mécaniques 10 cc.
Départ avion : départ du vol, l’appareil reposant sur 3 points est abandonné sans aucune poussée.
Planeur : lancement à la main ou au câble d’une longueur de 100 m. maximum.

Le brevet modéliste n°1 de l’Aéro-Club de France remplace ces épreuves.