Bertrand Bouchend'homme

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Bertrand Bouchend'homme
Bertrand Bouchend'homme à Vézelay en 2000 (avec l'aimable autorisation de BBH)
Bertrand Bouchend'homme à Vézelay en 2000 (avec l'aimable autorisation de BBH)
Président de l'AGSE

Personnalité de l'association des guides et scouts d'Europe

Association des Guides et Scouts d'Europe.

Personnalité scouts et guides de France

Scouts et guides de France.

Personnalité française

France.

Bertrand Bouchend'homme est un cadre de l'Association des guides et scouts d'Europe puis des Scouts et Guides de France. Il a été notamment président de l'AGSE de 1999 à 2003 puis cadre de la Proposition Patrouilles de 2009 à 2012.

Après avoir effectué tout son cursus au sein des Guides et Scouts d'Europe, il en devient président en 1999. C'est alors une période difficile pour l'association. Suite au drame de Perros-Guirrec (mort de plusieurs jeunes issus de l'Association française de scouts et guides catholiques), le scoutisme en général perd beaucoup d'effectifs, le scoutisme "traditionnel" a alors mauvaise réputation dans l'opinion publique. Suite à l'utilisation inappropriée par un cadre de l'AGSE d'un fichier d'adhérents pour diffuser des revues d'extrême droite (en Provence), l'attention des pouvoirs publics se fixe sur les Guides et Scouts d'Europe.

L’agrément de l'association est menacé (on réclame à l'assemblée nationale de le retirer), et une inspection générale de l'association est diligentée pendant plusieurs mois par la ministre de la jeunesse et des sports. L'agrément est finalement renouvelé puis une habilitation BAFA partielle des formations est accordée. Sous l'impulsion de Bouchend'Homme, le Message aux Familles est signé par l'AGSE, les SUF, les ENF et la FÉÉ et la Conférence française de scoutisme est formée (AGSE, ENF, FÉÉ). Le livre blanc des GSE est édité. Durant tout son mandat, il travaille notamment à l'homologation des formations et à la structuration du cadre légal autour des activités scoutes, en lien avec le groupe parlementaire d'étude sur le scoutisme.

Il est par la suite délégué de son mouvement (sous la présidence de Christian Masson) au sein de la commission centenaire en 2007, ce qui aboutira à la célébration du centenaire avec les neuf associations agréées.

Plusieurs années après son mandat, l'AGSE traverse une autre crise, interne celle-là, autour notamment de la question liturgique (le Motu proprio Summorum pontificum est publié en 2006 par le pape Benoît XVI). Un conflit ouvert se fait alors jour au sein du conseil d'administration. Bouchend'Homme se retrouve à la tête de la tendance dite Mafeking. Suite à un désaccord avec la majorité du conseil d'administration de l'AGSE, il présente sa démission en mai 2009.

Il devient par la suite responsable de l'équipe nationale "Patrouilles" au sein des Scouts et guides de France, avec Marie-Hélène Morel.

Il quitte cette association après que la proposition Patrouilles ait été désavouée en 2012.


Précédé par Bertrand Bouchend'homme Suivi par
François de Portzamparc
Logo europe.svg

Président de l'Association des guides et scouts d'Europe
de 1999 à 2003.

Christian Masson