Assises d'Avignon

De Scoutopedia
Assises d'Avignon
Aucune image de cet évènement actuellement.
En importer une
éclaireuses et éclaireurs de France Évènement EEDF
Du 30 mars au 02 avril 1974
Pays : France
(Avignon)
Personnalités présentes

Claire Mollet, Emile Gagnon, Jean-Paul Joly, Jean-Christophe Joly

Les Assises d'Avignon, tenues du 30 mars au 2 avril 1974, étaient un événement majeur organisé par les Éclaireuses et Éclaireurs de France (EEDF). Ces Assises faisaient suite à une période de crise et de débats internes sur les pratiques et les orientations de l'association, marquées par une hétérogénéité des pratiques locales et une montée des revendications progressistes au sein du mouvement. Elles ont été mises en place par l’équipe nationale arrivée en 1972, menée par Claire Mollet et Émile Gagnon

Contexte et Organisation[modifier | modifier le wikicode]

Les Assises étaient précédées par la Consultation nationale de 1973, un processus intense de préparation qui incluait la collecte d'opinions et de rapports des membres de l'association. Cette phase de consultation visait à dresser un inventaire exhaustif des sujets de débat pour les traiter pendant les Assises. Des formations à l'expression en public et au débat étaient également organisées pour préparer les participants.

Déroulement des Assises[modifier | modifier le wikicode]

Les Assises réunissaient environ 2000 participants, tous membres de plus de 16 ans de l'association. Les débats se déroulaient en 61 commissions thématiques et des forums ouverts, animés par des experts et des membres investis. En parallèle des discussions, de nombreux événements culturels, tels que des spectacles et des concerts, étaient organisés pour créer une atmosphère conviviale et propice aux échanges.

Conséquences et Impact[modifier | modifier le wikicode]

Bien que les Assises n'aient pas directement résolu les tensions internes, elles ont eu un impact significatif sur les participants, notamment en termes de formation au débat et à la prise de parole, ainsi que sur la structuration des courants de pensée au sein de l'association. Les Assises ont ainsi contribué à la maturation politique des membres et à l’émergence de tendances distinctes qui ont influencé la vie de l'association dans les décennies suivantes[1].


Notes et références


  1. Owen Poirier, Le « mai 68 des éclés ». Les Éclaireuses, Éclaireurs de France et les Assises de 1974 (1971-1985), mémoire de master 1 - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2023.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

- Mai 68 des éclés