The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Antilin'i Madagaskaraa

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Antilin'i Madagaskaraa

Antilin'i Madagaskaraa


Fondation : 21 juillet 1957
Disparition :
Fondateurs :
Président : {{{président}}}
Commissaire général : {{{commissaire}}}
Commissaire Général Scout: {{{commissairescout}}}
Commissaire Générale Guide: {{{commissaireguide}}}
Siège : place Père-Malzac, Tananarive, Madagascar.
Site web :
E-mail : {{{mail}}}
Effectifs : membres.
Effectifs : {{{effectif jeunes}}} jeunes.
{{{effectif responsables}}} responsables.

mouvement catholique

Mouvement catholique.
Agrément :
Scouts de France Scouts de France

Après Abidjan et la création des Scouts d’Afrique occidentale française (AOF), Robert Bajard, Commissaire Général Adjoint part à Tananarive en juillet 1957. le 21 juillet 1957, le Antilin'i Madagaskaraa voir le jour part la Charte de Madagascar.

Congrès de Tananarive

Le Congrès des Chefs de Madagascar a duré une semaine entière. Une centaine de chefs, cheftaines et aumôniers malgaches et « vahaza » (français) ont participé de bout en bout aux travaux de cette assemblée.

Préparé par Odon Rafenoarisoa, Commissaire de Province et son équipe à l’aide de toute une série de questionnaires, il a pu être envisagé durant ce congrès les nouvelles structures du scoutisme malgache après avoir mis au point toutes une adaptation de la méthode et des épreuves pour les trois branches. Cette recherche était d’ailleurs amorcée depuis longtemps par un manuel sur le scoutisme, traduit en langue du pays.

Ce congrès a donné lieu à un travail sérieux et solide, exécuté d’abord en commission, puis présenté ensuite à l’ensemble des congressistes qui ont donné leur point de vue avec beaucoup de conscience sur chaque proposition, avant de l’adopter.

Si le travail était rendu plus difficile du fait de l’emploi du français et du malgache, il a permis dans une ambiance fraternelle de très grande qualité, de dépasser les difficultés inévitables pour assurer l’avenir d’un scoutisme qui réunit en son sein et dans la plus grande cordialité les jeunes malgaches et les jeunes français vivant dans la grande île.

Voici les statuts et la charte de Madagascar qui montrera le succès de ce congrès et les perspectives d’avenir qu’il apporte au Scoutisme Malgache qui désormais prend le titre de « Antilin’i Madagaskara »

Charte de Madagascar

Fonctionnement

1 L’Association « Antilin’i Madagaskara » accueille en son sein et sans discrimination les jeunes Malgaches, les jeunes Français et autres jeunes catholiques de l’île et s’efforce de les faire vivre dans un climat fraternel de compréhension, d’estime et de respect réciproque.

2. Afin de donner toute sa personnalité et ses moyens d’expression au scoutisme malgache, il existe au sein de l’Association un secteur malgache et un secteur vazaha qui, dans un esprit de confiance et de loyale collaboration, mettent en commun toutes leurs possibilités en personnel et en ressources, pour favoriser la pratique et l’extension du scoutisme catholique à Madagascar.

3. Chacun de ces deux secteurs réunit des garçons de son propre ressort. Exceptionnellement, le Commissaire responsable peut autoriser de dérogations.

4. Selon les circonstances et les possibilités, il se peut qu’un chef vazaha dirige une unité malgache, ou qu’un chef malgache dirige une unité vazaha.

5. Il est recommandé aux chefs vazahas de favoriser les prises de responsabilités les plus larges par les chefs malgaches.

6. Chaque unité bénéficie de la présence d’un aumônier qui représente l’autorité ecclésiastique dans la direction morale et religieuse de cette unité. Il est désigné et nommé en fonction de la « réglementation religieuse » approuvée par l’Assemblée des Ordinaires.

7. Il est souhaitable que le Commissaire de Madagascar soit un chef malgache. Il choisira alors un adjoint français. Si les circonstances obligent à la désignation d’un chef vazaha pour la direction de l’association, ce dernier choisira un chef malgache comme adjoint.

8. Le Commissaire de Madagascar choisit ses assistants de branches indifféremment parmi les chefs malgaches ou les chefs vazahas, après consultation du Conseil de Direction. Au-delà des conditions d’une bonne collaboration, son choix se fixera de préférence d’après la valeur morale, l’esprit scout et les compétences de ses futurs collaborateurs, dont la personnalité devra permettre la pratique et l’extension de scoutisme catholique dans toutes les communautés humaines de Madagascar.

9. Pour assurer la marche courante du Mouvement, le Commissaire de Madagascar est assisté d’un conseil restreint qui peut être doté de pouvoirs exceptionnels par le Conseil de Direction.

Le Conseil restreint se compose :

  • du Commissaire de Madagascar
  • de l’Aumônier de l’Association
  • de l’Adjoint du Commissaire de Madagascar
  • des Assistants de Branches
  • du Secrétaire Administratif
  • du Trésorier
  • et des Conseillers habitant Tananarive

Ce Conseil se réunit à l’initiative du Commissaire de Madagascar, sur convocations accompagnées de l’ordre du jour.

10. Un procès-verbal de chaque réunion du Conseil de Direction et du Conseil restreint sera envoyé à leurs membres réciproques, ainsi qu’au secrétariat du scoutisme des territoires d’Outremer.

11. Les commissaires, membres du Conseil de Direction ou du Conseil restreint, cessant leurs fonctions dans le Mouvement, de ce fait, abandonnent également leurs fonctions dans ces Conseils et sont automatiquement remplacés par leurs successeurs.

12. Le Commissaire de Province assure la direction du territoire qui lui est confié, assisté d’un Conseil de Province comprenant : le Commissaire de Province, l’Aumônier de Province, l’Adjoint du Commissaire de Province (vazaha si le CPr est Malgache et inversement), les Commissaires de Branches, les Commissaires de Districts, le Secrétaire et le Trésorier.

13. Tout chef représentant l’Association dans les diverses manifestations extérieures au Mouvement n’engagera celui-ci que selon les directives fixées par le Conseil de Direction.

14. Les relations des « Antilin’i Madagaskara » avec les instances internationales se font à travers le Secrétariat International des Scouts de France.

Statuts

Article 1. – Il est créé à Madagascar une Association de scoutisme catholique dite « Antilin’i Madagaskara » affiliée aux Scouts de France (Mouvement agréé et reconnu d’Utilité Publique) dont il est issu par l’intermédiaire du Secrétariat Général du Scoutisme des territoires d’Outremer.

Art 2. – Elle e pour but de contribuer à l’éducation et à la formation des jeunes par la pratique et les exercices du scoutisme, selon les règles en vigueur du scoutisme international.

Art 3. - L’Association des dite « Antilin’i Madagaskara » est un mouvement d’Action Catholique, agréée par l'Église dont les méthodes sont conformes à la morale catholique.

Art 4. – Le siège de l’Association est fixé à Tananarive, place Père-Malzac. Il pourra être transféré en un autre lieu sur simple notification à l’Administration.

Art 5. – La durée de l’Association est illimitée.

Art. 6. – L’insigne est sur la croix potencée…………………………..

Art. 7. – L’Association se compose : a. de membres titulaires ; b. de membres adhérents ; c. de membres bienfaisants.

Art. 8. – Le taux de cotisations versées par les membres de l’Association est déterminé par l’Assemblée Générale.

Art. 9. – L’Association est organisée en :

Art. 10. – L’Association est administrée par un conseil de Direction qui est ainsi composé :

  • du Commissaire de Madagascar
  • de l’Aumônier représentant la hiérarchie catholique,
  • de l’adjoint du Commissaire de Madagascar,
  • des trois Commissaires assistants de Branche,
  • d’un trésorier,
  • d’un Commissaire secrétaire administratif,
  • d’un chef responsable du scoutisme catholique féminin,
  • de quatre conseillers, dont deux malgaches et deux vazahas, élus par l’assemblée Générale au scrutin secret pour deux ans.

Le renouvellement des Conseillers se fait par moitié tous les ans ; un malgache, un vazaha.

Art. 11. – Le Conseil de Direction dirige l’Association, administre ses biens, établit son budget. Il contrôle la marche du Mouvement à Madagascar. Il décide de l’affiliation des groupes locaux. Il nomme les chefs sur proposition du Commissaire de Madagascar. Il établit ou notifie le règlement intérieur et les propose au Secrétariat Général du scoutisme des territoires d’Outremer.

Art. 12. – Le Conseil de Direction choisit le Commissaire de Madagascar qui reçoit son mandat du Commissaire Général des Scouts de France, après approbation de l’Assemblée des Ordinaires de Madagascar. Ce mandat est d’une durée de trois ans et est renouvelable sur proposition du Conseil de Direction.

Art. 13. - Le Conseil de Direction délègue au Commissaire de Madagascar ses pouvoirs pour la direction du Mouvement avec qui il travaille en étroite collaboration. Le Commissaire de Madagascar est responsable de sa gestion devant le Conseil de Direction et le Commissaire Général des Scouts de France.

Art. 14. – L’aumônier de l’Association des « Antilin’i Madagaskara » est nommé par l’Assemblée des Ordinaires de Madagascar après consultation du Conseil de Direction.

Il représente auprès de celui-ci l’autorité ecclésiastique dans la direction morale et religieuse du Mouvement. Il nomme les aumôniers des différents échelons avec l’accord des Ordinaires du lieu.

Art. 15. – Le Conseil de Direction élit son bureau et désigne un président, un vice-président, un trésorier et un secrétaire. Le Commissaire et l’aumônier de Madagascar sont membres de droit du bureau.

Art. 16. – Une décision du Conseil de Direction n’est valable qu’autant que la moitié au moins de ses membres se sera trouvée présente au Conseil où elle aura été prise. Toutefois, si en 2ème conseil spécialement convoqué pour une affaire précisée dans l’ordre du jour, le quorum ne pouvait être atteint, les membres du Conseil ne pouvant être présents pourront déléguer leurs pouvoirs par écrit à un membre du Conseil de leur choix.

Art. 17. – Le Conseil de Direction se réunit au moins trois fois par an, et toutes les fois que les circonstances l’exigent, soit à la demande des deux tiers de ses membres.

Il se réunit sur convocation avec ordre du jour adressée au moins un mois avant la date prévue pour sa réunion. Il pourra être ajouté à l’ordre du jour toute question proposée par écrit par un membre du Conseil, huit jours au moins avant la date de la réunion.

Art. 18. – L’Assemblée Générale des « Antilin’i Madagaskara » se réunit statutairement tous les ans. Elle comprend de droit :

  • tous les membres de Conseil de Direction,
  • les Commissaires de provinces et leurs adjoints,
  • les aumôniers de province,
  • quatre représentants élus dans chaque province par les chefs de la province.

Art. 19. – L’Assemblée Générale entend le rapport moral et le rapport financier présentés par le Conseil de Direction, approuve les comptes et le budget de l’Association, élit ou réélit ses délégués au Conseil de Direction.

Art. 20. – Les ressources de l’Association comprennent :

  • les cotisations et souscriptions de ses membres,
  • les contributions des groupes locaux,
  • les ressources créées à titre exceptionnel,
  • les dons,
  • les ressources diverses, telles que : abonnements de revues, bulletins, publicité,
  • les subventions de l’administration.

Art. 21. – La dissolution de l’Association ne peut être prononcée que par une Assemblée Générale extraordinaire, spécialement prévue à cet effet. En cas de dissolution de l’Association, ses biens vont aux Scouts de France.

Art. 22. – Toutes modifications ou additions aux Statuts doivent être approuvées par l’Assemblée Générale ordinaire ou extraordinaire et proposées au Secrétariat Général du scoutisme des territoires d’Outremer.

Formation des Cadres et Entrainement

1. – La formation supérieure de Cadres est assurée par l’intermédiaire des Camps Nationaux d’Entrainement des Scouts de France, selon le standing international, soit en France, soit à Madagascar.

Autant qu’il sera possible – et selon leurs compétences – les chefs malgaches seront incorporés dans les maîtrises de ces Camps-Écoles.

2. – Après passage dans les Camps Nationaux d’Entrainement, les Badges de Bois seront accordées par les Scouts de France, sur proposition du Commissaire de Madagascar, et sur la valeur démontrée par les candidats durant les stages.

3. – Les critères essentiels des Camps-Écoles Préparatoires, ainsi que la formation permanente des chefs, dispensés dans les Provinces et les Districts seront déterminés par le Conseil de Direction sur proposition du Commissaire de Madagascar et de son équipe.

Conjointement, il sera mis en place un système de formation pour les chefs vazahas qui, par suite d’une méconnaissance de la langue malgache, ne pourraient assister avec profit aux CEP et aux séances d’entrainement organisés pour les chefs malgaches.

4. – Sur proposition de Commissaire de Madagascar, le Conseil de Direction est habilité à promouvoir un système d’épreuves techniques et de badges, compatible avec les besoins de formation des garçons de Madagascar.

5. – Chaque unité d’expression malgache devra souscrire un abonnement :

  • au Chef,
  • à l’Aumônier Scout,
  • à la revue de Branche,
  • au CFOM.

Les garçons et les chefs d’expression française devront souscrire un abonnement aux revues des Scouts de France qui leur sont légitimement destinées.

6. – Le taux de la cotisation est le suivant : …………………………………………….

Toute modification à cette Charte devra être décidée par le Conseil de Direction à la majorité des deux tiers et proposée au Secrétariat Général du Scoutisme des territoires d’Outremer.



Province Madagascar

Insignes de Province


Scouts de France Cet article fait partie de la série
Scouts de France
Scouts de France
Président : Liste des présidents des scouts de France
Commissaire général : Liste des commissaires généraux des scouts de France
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : 1920 à 1964-1973 : LouveteauxEclaireursRoutiers

1964-1973 à 2007 : Louveteaux et louvettesScouts et scoutesPionniers et pionnièresCompagnons

Organes : {{{organes}}}
Évènements : {{{évènements}}}
Centres : JambvilleNature-Environnement • Le Dompeter
Publications : Calendriersautres publications...
Histoire : Jacques SevinChanoine CornetteRaidersSéparation de la branche éclaireursMichel MenuMichel RigalRobert WettsteinPaul Coze

Scouts et guides de France

Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : PrésidentsCommissaires GénérauxAumôniers générauxCommissaires nationauxAutres personnalités...
UniformeLoi scouteÉtendard