André Pautard

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
André Pautard
Pas d'image pour cette personne pour le moment

17 octobre 1908 à Toulouse · 26 février 1962 à Versailles

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

André Pautard (1908-1962), pseudo Hi-Ta, fut une figure du scoutisme colonial des Scouts de France.

  • Il fait sa Promesse à la 1re Toulouse au Caousou, troupe Charles de Foucauld) et en 1925 il y est CP des Loups (1ère Toulouse).
  • 1926-1928 : scout routier, il suit un cours au camp-école de Chamarande. Il lance la 3e Toulouse au Caousou (Troupe Bayard). C'est la première troupe marine créée en France dans une ville non portuaire.
  • 1928 : service militaire dans l'infanterie alpine comme Éclaireur-Skieur où il a un grave accident. Il est au Jamboree de Birkenhead en 1929. De 1930 à 1935 il accomplit des tâches variées comme commissaire adjoint de district pour Paris- Nord (1934-1935), illustrateur au Bulletin du Caousou etc. En 1936 il devient commissaire Adjoint de la province du Haut Languedoc. C'est un passionné de l'observation de la nature et il y consacrera une partie de son œuvre.
  • 1937-1938 : il est envoyé en Egypte par le Quartier général des SDF pour coordonner le rattachement des nouvelles troupes de scouts musulmans de la 1re Alexandrie et de la 1re Le Caire à la province des Scouts de France du Levant (Liban et Syrie). Lors de ce séjour, il deviendra membre du mouvement catholique des Scouts Wadi-El-Nil fondés en 1933 par le chef Zef et rédige des articles pour Scout.
  • 1939 : Mobilisé au 3re Régiment d'Infanterie Coloniale à Hyères avec le grade de sergent-chef. En 1941-1942 il est envoyé par le QG des Scouts de France en Algérie comme Commissaire du Scoutisme Musulman en Kabylie. En 1942 il est assistant du mestre de Camp Jean-Pierre Alouis (Commissaire National Éclaireurs des Scouts de France) lors de la 41e session de Chamarande déplacé à Sidi-Ferruch pour les chefs d'Algérie.
  • 1943 : méhariste, il se retrouve Méhariste à Ouargla dans le Sahara au 44e Régiment d'Infanterie Coloniale
  • 1944: muté à Alger, il sera affecté au service du contre espionnage et des renseignements.
  • 21 mars 1945 : mariage en France avec Marcelle Cassab (une ancienne cheftaine égyptienne) le 21 mars.
  • 1946 : repart en Egypte pour retrouver son épouse et son fils Foucauld né le 1er décembre 1945.
  • 1947 : retour en France, d'abord à Toulouse puis à Meudon où il passera le reste de sa vie. Il renoue avec le monde scout et ses nombreux amis. Il se lancera aussi dans la bande dessinée et l'illustration pour de nombreux journaux pour la jeunesse (Bayard, Cœurs Vaillants, Pierrot,...). Par ailleurs, on le retrouvera aussi brancardier à Lourdes , au Secours catholique, journaliste et aussi écrivain.
  • 1962 : Décès le 26 février à Versailles.

Il a laissé au Réseau Baden-Powell une importante collection. Totemisé Hibou Taciturne (il portait de grosses lunettes) il abrégea en Hi-Ta, pseudonyme dont il signa dessins, articles, livres, BD etc.

Voici le témoignage d'un ancien de la 1re Toulouse:

« André Pautard est l'archétype du scout conscient et organisé: un uniforme impeccable, badges bien cousus et fourragère (des six badges) bien en place. Ajoutez à cela une badge de bois modestement glissée derrière l'anneau du foulard et vous aurez cet homme que nous, jeunes aspirants, regardions avec vénération et, pourquoi ne pas le dire, avec envie. Lui, par contre, insensible à ces hommages semi-silencieux, racontait sa vie extraordinaire d'homme qui avait terriblement voyagé en un temps ou un voyage de 300 km était une véritable expédition. Lui qui avait traversé l'Egypte et traîné son sac à dos à travers le monde était donc un personnage de légende. Toute ma génération a été marquée par HI-TA, un homme extraordinaire et généreux qui, parmi d'autres, émerge résolument. »

Bibliographie

  • L'Éducation par la découverte de la nature, André Pautard, illustrations de HI-Ta Paris, Éditions Fleurus, 1956
  • Au rythme des saisons : calendrier de la nature, André Pautard Hi-Ta, Paris, éditions Fleurus, impr. Floch, 1958
  • Le Réveil de Kemi-t, l'égyptologie, André Pautard Hi-Ta, Paris, Éditions Fleurus, impr. 1959
  • Mohammed l'Algérien, mon ami, André Pautard Hi Ta, illustrations de l'auteur, Paris, éditions ouvrières, 1962
  • Le Cosmos, notre chez-nous, A. Pautard-Hi Ta et F. Fouillat, Paris, éditions ouvrières, 1964
  • BD : Cœur Vaillant, Bayard presse