The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

André Noël (député)

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir André Noel (parolier) Disambig.svg


André Noël (député)
André Noël (député)
Commissaire national pour les provinces outre mer chez les Scouts de France
16 mars 1915 · 9 août 1964

Homme politique scout

Politique.

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

André Noël est né le 16 mars 1915. Il est mort le 9 août 1964 à 48 ans dans un accident de voiture en Espagne.

Il a prononcé sa promesse scoute le 14 décembre 1930, fut ASM de la 1re St Denis en 1934, puis SM de la même troupe en 1936, puis assistant du district de Paris-Nord II en 1938. Il a suivi le camp école le 29 août 1934 et a été reçu badge de bois le 31 janvier 1936. En 1939, il devient commissaire honoraire en tant que secrétaire général pour l'outre-mer.

Officier durant la campagne de France en 1940, il est blessé et décoré de la croix de guerre. Il passe en zone sud et devient permanent SDF dans des conditions non connues.

Sa formation (il a été de 1935 à 1938 élève à l'École nationale de la France d'outre-mer et doit être administrateur colonial) le destine aux fonctions de commissaire national pour les provinces outre-mer chez les SDF.

Il arrive en Algérie en janvier 1941 où il va inspecter les groupes SDF. Son déplacement est largement médiatisé. Sa mission est manifestement d'examiner la question du scoutisme musulman en Algérie, en plein développement à ce moment.

Son idée d'un quartier général scout pour toute l'Afrique du Nord déplaît au général Weygand, représentant personnel du maréchal Pétain pour l'Afrique du Nord. Il obtient le rappel de Noël en métropole en octobre 1941. Il rejoint la Résistance en Auvergne. Il écrit alors plusieurs romans scouts publiés en 1944-45 dans la collection Heures Joyeuses ainsi que 2 romans policiers.

Il devient député MRP du Vaucluse en 1945, puis du Puy-de-Dôme (encore l'Auvergne) de 1946 à 1951, tout en créant en 1949 "La lettre d'information politique et économique" qui existe toujours sous le nom de "Bulletin d'André Noël". Perdant son mandat en 1951, il se consacre alors à ses activités d'homme de presse et s'éloigne du mouvement démocrate-chrétien à mesure que se radicalise le conflit algérien. En 1961, il sera arrêté au moment du putsch d'avril 1961 et ensuite interné au camp de Thol.

Il écrivit plusieurs romans scouts dont :

  • Châteaux en Auvergne - Heures Joyeuses n° 14 - Éditions de l'Amitié/G-T. Rageot, 1947
  • Patrouilles dans la nuit - Heures Joyeuses n° - Éditions de l'Amitié/G-T. Rageot, 1945

Source et liens externes