The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

André-Numa Bertrand

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

André-Numa Bertrand, né le 14 février 1876 près de Nîmes, fut l’un des présidents des Éclaireurs unionistes de France, dont l’action religieuse et morale fut remarquable.

Pasteur réformé libéral à l’Oratoire du Louvre de 1919 à sa mort, il œuvra pour la réunification des deux églises réformées, déchirées depuis 1872 et eut de hautes responsabilités dans l’Église réformée de France et la Fédération protestante de France.

Dès la création des Éclaireurs unionistes de France, la pédagogie active le fascina et il appuya l'action religieuse des chefs EU. C’est ainsi qu’il publia à leur intention, en 1936, Témoins qui, encore maintenant, donne de la pertinence et du sens au projet scout unioniste.

Il fut successivement vice-président puis président des Éclaireurs unionistes de France. Mais lors de la débacle de 1940, président du Bureau Inter-Fédéral resté à Paris, il assista impuissant à la mise en place du Scoutisme Français par Vichy. C’est grâce à son esprit pragmatique que les activités scoutes des EU purent continuer après août [1940]] en zone occupée sous le vocable de « jeunesse d’église ». Il eut également, pendant l’occupation, des prises de positions courageuses, notamment contre le port de l’étoile jaune, car « [il] ne pouvait garder le silence ».

« Témoin de l’Unité évangélique », prédicateur apprécié, il est aussi avec lucidité et fermeté « le chef incontesté de l’Église protestante de la zone Nord »

Le Monde, 11.10.1946

Il meurt à Paris, le 9 octobre 1946.

Bibliographie

  • Témoins, Paris 1936.


Précédé par André-Numa Bertrand Suivi par
François de Witt-Guizot
Croix unioniste.svg

Président des Éclaireurs unionistes de France
de 1939 à 1946.

Pierre Bruneton