Ancre flottante

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Une ancre flottante est un objet, généralement en toile et en forme de parachute, utilisé pour limiter la dérive d'un bateau dans certaines situations, lorsqu'il n'y a pas d'autre solution possible. De même qu'une ancre retient le bateau en étant accrochée au fond, une ancre flottante le freine par la traînée ajoutée.


L'ancre flottante, ultime sécurité par gros temps

L'ancre flottante permet de stabiliser une embarcation désemparée dans le mauvais temps, lorsque la cape puis la fuite vent arrière ne sont plus tenables. Elle est alors utilisée au bout d'une longue ligne amarrée au bateau.

Dans des conditions de vent extrêmes, lorsque les vagues déferlent, le navire à sec de toile (sans voiles) dérive vent arrière. À cette allure et par ce temps, il est menacé de chavirage :

  • poussé par le vent et malgré l'absence de voile, il est en survitesse ; lorsqu'une déferlante arrive par l'arrière, le bateau accélère encore ; sa poupe se soulève au passage dans la vague, et dans ces conditions l'étrave peut se « planter » dans la mer et provoquer le retournement du bateau (il sancit).
  • les embardées provoquées par la mer et les accélérations peuvent mettre le bateau en travers de la lame et provoquer là encore un chavirage.

Dans ces conditions l'ancre flottante, qui a été filée dans l'eau au bout d'un cordage et qui est amarrée à la poupe ou à la proue, freine le bateau, et plus particulièrement les accélérations provoquées par les déferlantes, car elle est normalement immergée. La traction qu'elle exerce sur le bateau contribue également à contrebalancer les embardées et à le maintenir dans l'axe du vent et donc généralement des vagues.

Limiter la dérive

L'ancre flottante utilisée pour limiter la dérive est un matériel similaire a celui utilisé en cas de gros temps, quoique de conception et d'usage différents. L'ancre flottante anti-dérive est ainsi utilisée pour éviter d'aller à la côte ou au contraire de s'éloigner d'une position quelconque. Par exemple, pour attendre les secours, ou se reposer sans perdre du terrain lors du voyage entrepris.

L'ancre flottante anti-dérive est normalement frappée à l'avant du navire. La position d'équilibre obtenue varie suivant les navires, mais la résultante entre vent et vague présente en général le navire de trois quart avant, donc similaire à un mouillage classique sur le fond.

L'utilisation de ce matériel est enseignée et répandue dans les flottes de plaisance aux Etats-Unis et au Royaume Uni.