The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

Allumer du feu en conditions difficiles

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allumer du feu par conditions difficiles peut parfois relever de l'exploit, mais cela s'avère bien plus facile quand on connait quelques techniques de base. De plus, c'est bien souvent dans ces conditions que le feu est le plus utile.

Par grand vent

Lorsqu’il vente beaucoup, le feu consomme beaucoup de bois (ventilation excessive), il ne réchauffe pas beaucoup et il risque fortement de s’étendre ailleurs, surtout s’il produit des étincelles.

Windy fire.jpg
  • Entourer le feu avec des pierres ou des bûches de bois afin de couper le vent.
  • Utiliser du bois qui fait le moins d’étincelles possible. Habituellement, le bois sec en fait moins que le bois vert.
  • Ne pas mettre de branches de conifères dans le feu car les aiguilles font beaucoup d’étincelles.

Sous la pluie

Il est possible de faire un feu sous une pluie légère sans protection. Si la pluie est très forte, il peut être nécessaire de protéger le feu en faisant un abri.

  • Rechercher l’écorce de bouleau blanc qui brûle même si elle est mouillée, les branches basses de sapin / épinette qui sont souvent sèches.
  • Choisir des branches mortes mais non pourries qui ne traînent pas sur le sol car elles sont très humides (on peut trouver des brindilles moins humides et non pourries dans les haies).
  • Des grosses bûches de bois sont habituellement mouillées en périphérie seulement. La partie du milieu reste sec. Il suffit de les fendre (avec un coin) pour utiliser l’intérieur.
  • Partir le feu avec l’écorce et les petites branches en se cachant le plus possible de la pluie. Utiliser si nécessaire une chandelle ou un allume-feu.
  • Il est possible de retirer avec son couteau la partie humide du bois et pouvoir ainsi allumer le feu.

L’utilisation d’une chandelle pour l’allumage d’un feu

Il est parfois difficile de partir son feu si le bois est mouillé ou s’il pleut.

Il est alors utile d’utiliser un bout de chandelle (ou tout autres allumes feu, voir : Allume-feu) placé à la base et qui maintient une flamme persistante qui permet au feu de commencer.

Candle fire.jpg

Des allumettes imperméables

Special matches1.jpg

Les allumettes déjà étanches (habituellement avec le bout vert) sont vraiment étanches mais pour s’allumer, elle doivent être frottées sur le carton de leur boîte. Dans des mauvaises conditions, c’est souvent le carton qui se détériore et les allumettes ne peuvent plus être allumées.

Il est préférable de faire soi-même ses allumettes étanches avec des allumettes qui s’allument partout (leur bout est habituellement de deux couleurs) en trempant le bout qui s’allume dans de la cire fondue.

Special matches2.jpg

La neige

L’hiver, le feu est indispensable pour se chauffer et se sécher. Il permet aussi de dégeler la nourriture et de faire fondre la neige.

Il y a deux méthodes:

  • Faire un plancher de bois vert: Ceci est idéal pour un petit feu de courte durée et lorsqu’il y a beaucoup de neige.
  • Creuser et atteindre le sol gelé: Ceci est idéal pour un feu de longue durée et une installation plus permanente. Il faut faire un trou assez large pour approcher du feu sans faire débouler la neige

Le choix du bois

Il est difficile de différencier les branches sèches des branches vivante sans feuilles.

Voici comment reconnaître le bois sec:

  • L’arbre perd graduellement son écorce.
  • Les branches ont perdu les petites brindilles du bout.
  • Elle sont parfois cassées ou fendues.
  • Elle cassent facilement en faisant un bruit très sec
  • La sciure est plutôt grisâtre lorsqu’il est coupé avec un scie.
  • Éviter les branches ou le couteau s’enfonce facilement car le bois doit être pourri.

Voir aussi


Cet article peut aider à préparer certains badges.