Albert Revet

De Scoutopedia
Albert Revet
Le Père Albert Revet et son chien Urdox devant la « maison Blanche-Neige » à Riaumont
Le Père Albert Revet et son chien Urdox devant la « maison Blanche-Neige » à Riaumont
1917 · 1986

Fondateur

Fondateur.

Spirituel

Spirituel.

Personnalité scouts de Riaumont

Scouts de Riaumont.

Personnalité de l'association des guides et scouts d'Europe

Association des Guides et Scouts d'Europe.

Personnalité association française de scouts et guides catholiques

Association française de scouts et guides catholiques.

Personnalité française

France.

Le Père Albert Revet (1917-1986) est le fondateur de Riaumont.

Né en 1917, ordonné en 1940 pour le diocèse d'Arras, professeur à Calais, il se consacra à l’éducation de nombreux garçons moralement abandonnés dans le cadre du village d'Enfants animé par la Sainte Croix de Riaumont, où le scoutisme joue un rôle éducatif très important.

Après un Breuil avec le Père Doncoeur, le P. Revet devient aumônier scout et routier.

Le Père Sevin avait fait part de ses projets d'Ordre scout au Père Revet lors d'une brève rencontre au pèlerinage de Vézelay en 1946 (suivie d'une lettre le 13 décembre). Mais ce n'est qu'après sa mort que Mgr Rupp lance la branche masculine de l'Ordre scout comme lui avait demandé le Père Sevin.

En 1959, le Père Revet participe à une retraite à Boran, et des religieuses de la Sainte Croix de Jérusalem viennent l'aider à des camps, avec les garçons dont il commence à s'occuper à Lens puis Riaumont.

De 1966 à 1968, le Père Revet fait fonction[1] de conseiller religieux de l'équipe nationale de l'association des guides et scouts d'Europe.

Mais il s'en détache avec d'autres anciens chefs Scouts de France pour fonder les Scouts saint Georges en 1968, puis les Scouts et Guides Catholiques de France en 1980.

A sa mort en 1986 son premier religieux, le Père Jean-Paul Argouarc'h, devient prieur de l'Institut religieux Sainte Croix de Riaumont.

Des témoignages accusateurs concernant son comportement vis-à-vis des jeunes dont il avait la charge ont été publiés 36 ans après sa mort dans le livre "Les enfants martyrs de Riaumont"[2].

Liens[modifier]



Précédé par Albert Revet Suivi par
vacance
Logo europe.svg

Conseiller religieux national de l'Association des guides et scouts d'Europe
de 1966 à 1968.

Albert Lanquetin



Notes et références


  1. D'après le témoignage de Maurice Ollier. Cette fonction n'a jamais été officialisée dans les revues de la FSE de l'époque. Le Père Albert Revet est reconnaissable à coté de PGK sur une photo, publiée dans la revue Scout d'Europe, du pèlerinage au Mont Saint Michel en 1966 (Riaumont, avec d'autres anciens chefs Scouts de France passés un moment aux Scouts d'Europe, fondera après cela les Scouts saint Georges en 1968).
  2. Matthieu Giroux, « « Les Enfants martyrs de Riaumont » fait la lumière sur les horreurs d’un pensionnat catholique » sur lemonde.fr, 14 juin 2022. Consulté le 23 juin 2022