Welcome to the ScoutWiki Network

Émile Jaques-Dalcroze

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Émile Jaques-Dalcroze
Émile Jaques-Dalcroze
Émile Jaques-Dalcroze
Auteur-compositeur
6 juillet 1865 · 1er juillet 1950

Artiste scout

Artiste scout.

Personnalité suisse

Suisse.

Émile Jaques-Dalcroze est un compositeur, pédagogue et chansonnier suisse, né le 6 juillet 1865 à Vienne, de parents suisses romands, et mort le 1er juillet 1950 à Genève.

Il fit ses études musicales à Genève, à Paris, puis à Vienne. Il est chef d'orchestre à Alger, puis il enseigne au Conservatoire de Genève, de 1892 à 1910. La pédagogie prend alors peu à peu une place prépondérante dans ses préoccupations. Constatant les lacunes de ces élèves dans le domaine du rythme, il imagine un mode d'enseignement par la musique et pour la musique, prenant en compte la perception physique de la musique : la rythmique, fondée sur la musicalité du mouvement.

Dès 1910, Jaques-Dalcroze développe ses recherches pédagogiques et artistiques dans la cité-jardin de Hellerau, près de Dresde, où deux mécènes lui ont édifié un institut. En 1915, l'Institut Jaques-Dalcroze ouvrait ses portes à Genève, grâce à une souscription lancée par un comité d'initiative soucieux d’y retenir le créateur de la rythmique.

Poète et musicien, il est l’auteur d'innombrables chansons qui s'intégrèrent peu à peu au patrimoine populaire romand, qui se sont répandues dans tous les pays et qui furent traduites en plusieurs langues. Citons parmi les recueils qu'il a fait paraitre : Chansons populaires, Chansons de l'Alpe, Chansons du coeur qui vole, Chansons de route (dont un recueil intitulé 6 chanson de route pour éclaireurs). Les scouts vont reprendre ce répertoire populaire, et y puiser pour adapter des textes scouts. Ainsi, Jacques Sevin écrit en 1929 Eloquence scoute sur l'air de Recette de Jaques-Dalcroze (dans Chansons des Scouts de France).

Sa carrière de compositeur devait l'amener à produire un nombre d'ouvrages considérable pour le concert ou pour le théâtre lyrique : ouvrages symphoniques, musique de chambre, pièces pour piano et quatre opéras qui le firent considérer par certains critiques comme le créateur de la comédie lyrique moderne.



Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Émile Jaques-Dalcroze


Chansons

Paroles et musique de Émile Jaques-Dalcroze, sauf indication contraire :

Liste non exhaustive.

Sources