Éclaireurs de la France dévastée

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

A partir de 1918 le CARD appuyé par les BSA regroupe des jeunes garçons en groupes d'éclaireurs qui suivent les méthodes américaines dans des camps comme Corcy ou Francport.

Il s'agit théoriquement d'une œuvre franco-anglo-américaine visant au relevement physique et moral des jeunes français ayant vécu au contact du front ou sous la domination allemande dans les régions qui ont été saccagées par la guerre. En fait l'œuvre est sous influence d'outre atlantique et les cadres BSA sont nombreux tandis que quelques troupes américaines viennent faire des démonstrations en France.

Les troupes d'EFD sont organisées en sections et ont le drapeau tricolore mais elles suivent une bonne partie des méthodes américaines de scoutisme et restent un peu à l'écart des Eclaireurs de France ou des Eclaireurs unionistes de France. Les "américains" poussent à une réunion des associations françaises, ce sera fait à l'été 1918 la Fédération française des éclaireurs. Les EFD y participent avec leurs 45 unités qui se sont créés soit dans les zones proches du front soit, après le 11 novembre 1918, dans les provinces libérées.

Elles disparaissent en 1923 avec le retrait du CARD et paraissent rejoindre en majorité les EDF.