Ouvrir le menu principal

Scoutopedia β

Matériel pour l'observation des étoiles

Pour observer les étoiles, on aura besoin du matériel suivant :

  • La carte du ciel (on la trouve par exemple au Chiche cap dac page 227 ou sur la page cherche étoiles). Il en existe des grandes et même des phosphorescentes (très pratiques). Ces planisphères exposés quelques secondes à la lumière deviennent visibles dans l’obscurité de telle façon qu’aucune lumière auxiliaire n’est nécessaire pour réaliser l’observation (en vente chez « Nature et découvertes » par exemple). Sur le même principe, et en vente chez le même fabricant, il existe de petits livres de poche reprenant dans le détail, constellation par constellation. Ces 2 instruments se complètent bien et permettent aux scouts et aux guides de mener seuls une observation des étoiles lors d’une veille de feu.
  • Une boite à étoiles.
  • Une bonne torche, la plus puissante possible, à faisceau étroit. (Pour montrer une constellation ou une étoile, au lieu de tendre le doigt, braquer le faisceau lumineux dans la direction voulue. Les scouts n’ont plus qu’à suivre le rayon lumineux pour aboutir au point désigné).
  • Une lampe électrique recouverte d’un capuchon rouge transparent pour ne pas éblouir.
  • Un bonnet, des gants, une écharpe (on ne bouge pas beaucoup) et éventuellement une couverture si la nuit est fraîche (voir vêtements pour temps froid). Pour éviter d’avoir froid, on peut aussi emporter du chocolat chaud dans des thermos...
  • Une paire de jumelle. Elles permettent de distinguer les planètes des étoiles, d’observer la lune, ses cirques et ses montagnes, de découvrir des étoiles invisibles à l’œil nu (Les jumelles sont idéales pour balayer le ciel, particulièrement parmi les champs d’étoiles de la voie lactée et pour rechercher les objets indistincts et diffus. ex: pour observer les nébuleuses, ces nuages géants de gaz et de poussière où se forment les étoiles (Orion, les pléiades...) N.B.: Il faut attendre des nuits sombres et dégagées pour observer les nébuleuses car la moindre brume les faits s’évanouir à la vue.

Rappel : On donne aux jumelles des définitions telles que 8 x 30, 8 x 40, 7 x 50 ou 10 x 50. Le premier nombre de la définition indique le facteur de grossissement des jumelles alors que le second donne l’ouverture de l’objectif en millimètres. L’ouverture de la plupart des jumelles se situe dans une gamme de 30 à 50 mm. (On peut s’en procurer de plus grandes mais elles sont plus coûteuses). Un grossissement de 7 à 10 fois convient parfaitement à l’observation astronomique. Il est tentant de rechercher un grossissement plus important, mais il ne faut pas perdre de vue que le moindre tremblement des mains sera amplifié du même coefficient. L’utilisation des jumelles demande de s’être un peu entraîner à l’observation car elles font apparaître des étoiles nouvelles invisibles à l’œil nu. Il est plus facile de les fixer sur un pied d’appareil photo, les scouts défilant derrière.

Liens internes