A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Traces et empreintes

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Il est intéressant de prendre un moulage de belles empreintes d'animaux. Cela constitue un bon souvenir et peut permettre de constituer une collection de traces d'animaux qui sera une excellente base d'étude pour apprendre à reconnaitre ces animaux. On peut faire un affût pour les observer ensuite et les chefs peuvent créer un trackodrome près d'une source ou ruisseau.

Procédé de moulage

Moulage.jpg

Matériel

  • Plâtre de Paris,
  • eau,
  • contenants pour mélanger,
  • carton,
  • vaseline.

Préliminaires

Premièrement, il faut trouver l'empreinte adéquate : sur un sol sec, l'empreinte doit-être net et reconnaissable. Il s'agit souvent d'une empreinte laisser alors que le sol était mou et qui a séché par la suite. Il est préférable de savoir de quel animal il s'agit avant moulage afin de ne pas être déçu par la suite !

Le scout commence par dégager l'empreinte des divers débris, feuilles mortes, morceaux de bois, pierres... Autour de l'empreinte, il élève un petit bourrelet de terre, ou alors il a prévu un cercle de carton assez épais (la partie latérale d'une boîte de camembert par exemple) qu'il dispose sur le sol.

Moulage

Il mélange alors dans un quart de l'eau et du plâtre à moulage. Il faut que le mélange ait la consistance d'une crème assez liquide. Il coule celle-ci selon le temps, mais il faut bien compter un bon quart d'heure. Il retire alors le moulage et avec la pointe d'un couteau il enlève délicatement la terre qui peut adhérer. Il obtient ainsi ce qu'on appelle un négatif.

Pour une empreinte dans la neige, on la vaporise légèrement d'eau avant de mettre le plâtre afin de former une légère croûte de glace sur l'empreinte qui empêchera le plâtre de s'enfoncer.

Finition au local

Pour obtenir un positif, c'est-à-dire la reproduction exacte de l'empreinte sur le sol, il attend d'être de retour au local, car le travail doit être fait avec soin.

Alors, il égalise le bord extérieur du moulage, afin de rendre celui-ci uni et régulièrement circulaire. Il ficelle autour une bande de carton, de façon à faire autour du négatif une sorte de cuvette. Il huile soigneusement toute la trace afin d'éviter que le plâtre qu'il va verser ne se soude au négatif. Enfin, il coule le plâtre crémeux dans la cuvette et laisse sécher. Après démoulage, il obtient un parfait positif.

Enfin, on peut inscrire la date, le lieu et le nom de l'animal.

Avec les positifs d'animaux différents, on peut créer un trackodrome.


Cet article peut aider à préparer certains badges.