A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Symbole de mouvement en France

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Voici une présentation des symboles composant les insignes des neuf principaux mouvements scouts français :

Fédération du scoutisme français

  • Années 1920
Insigne délégation jamboree pour les éclaireurs de France

Dans la plupart des pays, la fleur-de-lys a été adoptée comme symbole du scoutisme. Dans le contexte idéologique et politique du début du 20e siècle en France, cela n'a pas été possible. La fleur-de-lys symbolise la royauté et les mouvements politiques qui luttent pour sa restauration ou s'inspirent de son idéologie. Il suffit de voir les choix symboliques des trois premiers mouvements scouts créés en France en 1911 :

  • les Éclaireurs de France (EDF) choisissent l'arc tendu, véritable symbole scout car traduisant en français le nom anglais du symbole scout qui est "arrowhead" (pointe de flèche) et non pas "fleur-de-lys".
  • les Éclaireurs Français (EF) font le choix d'une tête de gaulois, traduisant leur volonté de "franciser" la proposition de B-P.
  • les Éclaireurs Unionistes de France (EUF) font aussi le choix d'un symbole franco-français : un coq gaulois.
  • plus tard les Scouts de France optent pour le trèfle.

Le scoutisme est né en France sous le signe de la division. La nécessité de symboliser les scouts français par un insigne commun n'apparaît nécessaire que pour les délégations inter-mouvements participant aux différents jamborees des années 1920 et 1930.

Il est alors créé un insigne spécial : une fleur-de-lys commune avec l'insigne d'association en son centre.


  • Années 1940
Symbole du SF tiré de l'édition de 1943 du manuel Embarque, garçons

En 1940, à la création de la fédération, il est décidé que le symbole de chaque association s’inscrirait dans un écu évidé, commun à toutes les associations, orné d'une banderole avec les lettres "SF" aux extrémités et d'un nœud dit "de l'amitié" sur sa pointe.

Il est intéressant de constater que la fédération du Scoutisme Français n'a pas de "logo" spécifique : elle est symbolisée par un insigne composite juxtaposant les symboles EDF, EUF et SDF (le symbole des EIF n'apparaît pas car ce mouvement a été dissous en 1941 par le gouvernement de Vichy).


  • Années 1960
Insigne fédéral des années 60 : délégation SF au jamboree de Marathon (Grèce) et des unités fédérales

En 1964, après la dissolution de la Fédération Française des Éclaireuses, les éclaireuses des sections neutre, israélite et unioniste rejoignent les EDF, les EIF et les EUF pour créer les EEDF, les EEIF et la FEEUF. Les associations membres de l’AMGE ont l’obligation d’inscrire un trèfle dans leur insigne national. C’est ainsi que ces trois mouvements redessinent leur “logo” en y ajoutant le trèfle des éclaireuses, sans concertation entre eux ou avec la fédération, en abandonnant l’écu fédéral.

Comme pendant les années 1920 et 1930, il y a besoin d'un insigne commun pour symboliser le scoutisme français lors de manifestations scoutes à l'étranger. Dans les années 1960, un nouvel insigne fédéral est créé pour les délégations SF à l'étranger et les unités fédérales.

C'est une fleur-de-lys stylisée ornée d'un nœud de carrick en son centre avec les lettres "SF" à ses extrémités, le tout inscrit dans un blason stylisé. C'est le premier insigne spécifiquement fédéral ; il s'inspire du logo créé pour le jamboree de la Paix de Moisson en 1947.

Dès le début des années 1970 et aujourd'hui encore, l'écu évidé orné d'une banderole est présent dans les insignes d'autres mouvements, notamment les Scouts Unitaires de France et les Éclaireurs Neutres de France, qui ne font pas partie du SF.


  • Insigne actuel

A la fin des années 70, les associations membres du Scoutisme Français n'ont plus aucun élément d'uniforme en commun. Pour retrouver un signe de fraternité scoute commun et aussi se distinguer des mouvements scouts non-membres du SF, la fédération du Scoutisme Français demande en 1980 à Alain Silberstein de créer un nouvel insigne à porter par l'ensemble des membres de la fédération. Cet insigne est depuis l’insigne officiel de la fédération Le Scoutisme Français.

Il est de forme rectangulaire, composé d'une fleur-de-lys (symbole du Scoutisme) qui s’inscrit dans un trèfle (symbole du scoutisme féminin) avec le nom de la fédération. Cet insigne est porté jusqu’en 2005 par l’ensemble des membres de la fédération.

En 2005, suite à la création des SGDF, les cinq associations du Scoutisme Français décident de visualiser leur appartenance aux deux organisations mondiales scoute et guide OMMS et AMGE dans l’insigne fédéral porté par leurs membres.

A cette occasion, une nouvelle déclinaison graphique du logo SF est créée par Alain Silberstein, de forme ronde, pouvant être utilisée sans le texte “Scoutisme Français” et associée aux logos OMMS et AMGE.

Ce logo est rond, de couleur bleu-gris et rouge, avec l'ajout des initiales SF (comme celles qui figuraient sur les insignes des années 40 et 60). Le logo officiel rectangulaire est aussi mis à jour (ajout des initiales SF et de la cédille qui manquait au "C" de "Français").


Lien interne


Source

Mouvements du Scoutisme Français

Éclaireuses et Éclaireurs de France

  • Historique

Dans l'insigne d'origine, le bras qui tenait l'arc et la main qui tendait la flèche étaient représentés.

Dans l'écu SF de 1941 apparaît l'arc tendu.


  • Insigne de 1989 à 2010

Arc tendu choisi par les fondateurs en 1911.

Trèfle mondial du scoutisme féminin.

Quatre couleurs (jaune, vert, rouge, bleu) déclinent les tranches d'âges.


  • Insigne actuel

Les mêmes symboles sont repris :

Arc tendu choisi par les fondateurs en 1911.

Trèfle mondial du scoutisme féminin.

Quatre couleurs (jaune, vert, rouge, bleu) déclinent les tranches d'âges.

On ajoute un foulard stylisé, élément fort d'appartenance au scoutisme et une forme de boussole due aux arcs tendus qui sont repris pour les quatre branches.


Éclaireuses et Éclaireurs Israélites de France

  • Historique

Depuis leur création en 1923, les EEIF ont comme symbole les lions de Juda protégeant les Tables de la Loi. Dans l'insigne d'origine, il y avait une bannière avec la devise du mouvement "pour le Bien, toujours prêts" et le nœud scout de l'amitié.


  • Emblème actuel

Les deux lions défendent et protègent la Tora. Ils symbolisent traditionnellement le peuple Juif.

La Tora est symbolisée par les Tables de la Loi (les Dix Paroles). La meilleure défense et protection du judaïsme est dans la dynamique de sa transmission, de génération en génération. Et qui dit transmission dit enseignement.

La fleur de lys, symbole du Scoutisme, et de leur appartenance à l'OMMS.

Le trèfle que les éclaireuses israélites - membres de l'AMGE - apportèrent avec elles lorsque l'association devint mixte en 1965, après la dissolution de la FFE.


  • Emblème proposé

L'emblème proposé est une nouvelle version graphique du premier insigne EIF des années 1920.


L'OMMS et l'AMGE préconise l'usage des emblèmes mondiaux pour visualiser et symboliser l'appartenance à la fraternité scoute. En effet, une fleur-de-lys et un trèfle au dessin spécifique à une association scoute - non partagé avec d'autres associations - ne peut symboliser l'appartenance à la fraternité scoute mondiale.

C'est pourquoi les associations membres de la fédération du scoutisme français utilisent un insigne fédéral comportant les deux emblèmes mondiaux OMMS et AMGE. Cet insigne est cousu d'origine sur la vareuse des EEIF.


    • La lionne dans l’emblème proposé symbolise les éclaireuses et remplace le trèfle.
    • Pas de fleur-de-lys. L’ajout de la fleur-de-lys date des années 2000, sans aucune justification car la présence de la fleur-de-lys dans un emblème scout n’est pas demandée aux associations membres de l’OMMS.
    • Les Tables de la Loi ont les bouts carrés conformément à la forme décrite dans le Talmud.
    • Les Tables de la Loi sont bleues, couleur d’Israël.
    • Les lettres hébraïques sont aussi des chiffres. Les dix lettres hébraïques figurant sur les Tables de la Loi sont les chiffres de 1 à 10, à lire de haut en bas en commençant pas la Table de droite : Alef-Bet-Guimel-Dalet-Hé | Table de gauche : Vav-Zaïn-’Hèt-Tèt-Youd. Ces dix chiffres symbolisent les Dix Paroles.




Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France

  • Historique

Le premier insigne fut le coq gaulois, fierté française mais aussi rappel à ne pas renier Jésus (passage où Pierre renie trois fois Jésus avant que le coq chante). La banderole avec la devise Sois Prêt dont les extrémités relevées rappellent le sourire de l’éclaireur.

Jacques Guérin-Desjardins qui était Commissaire National de 1923 à 1936 trouvait que le coq n’était pas assez chrétien. De plus l’OMMS exigeait que les mouvements scouts arborent une fleur de lys. Mis à l’essai lors du camp de Walbach en 1936, le croix fleurdelisée devint alors l’insigne des EUF. Le coq, le loup et la barette R-S restent des insignes de branche. Cependant, elle ne fut adoptée sur la chemise qu’en 1940

En 1941 pour être en accords avec les autres mouvements du SF, la croix fleurdelisée est posée sur un bouclier avec le banderole marquée S et F aux extrémité. Le coq disparait définitivement, il ne sera présent que sur l’insigne de première classe (ce qui poussera les éclaireurs à l’obtenir !).

En 1968, suite à des élans réformateurs au sien du mouvement (et du scoutisme français en général), le bouclier et la banderole disparaissent pour un l’insigne actuel mais sans le trèfle. Il est communément appelé insigne TV. Lors de la fusion des EUF et de la Fédération Française des Éclaireuses (Unionistes) le trèfle est ajouté au centre de l’insigne qui n’a pas changé depuis.

  • Insigne actuel

L’insigne des EEUdF est composé d’une croix fleur-de-lysée des éclaireurs unionistes avec le trèfle que les éclaireuses unionistes apportèrent avec elles après la dissolution de la FFE. Jusqu’en 1995 il y avait le mot Fédération juste au dessus.

Les insignes en tissu et en broche sont carrés, sur les documents et autocollants on trouve le logo avec le nom du mouvement.

Scouts de France, Guides de France puis Scouts et Guides de France

  • Historique

C'est le Père Sevin qui dessina l'insigne d'origine des scouts catholiques : une croix potencée - dite de Jérusalem - ou - potencée - avec une fleur-de-lys en son centre. Cette croix est choisie en souvenir des chevaliers emmenés par Godefroy de Bouillon qui portaient cette emblème lors de la 1re croisade.

Le fleur-de-lys, symbole du scoutisme choisi par BP, étant à l'époque un symbole politique, il fut décidé de la remplacer par un trèfle.

Dans l'écu SF de 1941 apparaît la fleur-de-lys au centre de la croix potencée. Le dessin très particulier de cette fleur-de-lys "bretonne" est l’œuvre du grand illustrateur Pierre Joubert.

Le logotype des Scouts de France est constitué par l'association d'un pictogramme et de la typographie calligraphiée. Ces deux éléments forment une entité indissociable. Le pictogramme Scouts de France est vert (vert pantone 348C ). Il se compose d'une silhouette, bras levés vers le ciel, au milieu de la nature. Attitude de prière, l'enfant se développe au sein de la nature. La base carrée figure la stabilité. En rouge (rouge pantone 032C), le nom "Scouts" pour affirmer l'essentiel. "de France" signe culturellement l'identité française d'un mouvement international.

  • Insigne actuel

En indigo (couleur de l'OMMS) une demi-fleur de lys, signe choisi par Baden-Powell pour tous les scouts du monde (il indiquait le nord sur les anciennes boussoles).

En orange (couleur de l'AMGE) un demi-trèfle, insigne commun à toutes les guides du monde.

Les trois pétales de la fleur de lys et de la feuille de trèfle rappellent les trois devoirs du scout et de la guide : envers Dieu, envers les autres et envers soi-même.

Au cœur, la "croix potencée de Jérusalem", dite "croix scoute", choisie par le Père Sevin comme insigne de tous les mouvements catholiques de scoutisme.

Le rond orangé du fond rappelle le cercle de corde, uni par un nœud de carrick, qui symbolise la solidité du mouvement.

Enfin les mots scouts et guides se détachent nettement car ce nouveau mouvement est l'héritier des deux associations qui, depuis plus de 80 ans, ont proposé scoutisme et guidisme à quelques millions de concitoyens, tout un passé qui donne sens à l'avenir.

Scouts Musulmans de France

Logo des SMF
  • Insigne actuel

L'insigne des SMF se compose d’une fleur de lys rouge, signe d’appartenance au mouvement scout, posée sur une feuille de trèfle verte, signe d’appartenance au mouvement guide.

L’étoile à cinq branches et le croissant vert rappellent l'identité musulmane de l’association.

Autres mouvements nationaux

Guides et Scouts d'Europe

Insigne de l'AGSE
  • Insigne actuel

Comme l’a choisi Lord Baden-Powell, les scouts du monde entier ont, pour bien souligner leur idéal... d’éclaireurs, adopté comme insigne majeur la fleur de lys, qui, jadis, sur les boussoles et sur les cartes indiquait le Nord, direction de référence pour les explorateurs.

En outre, les trois pointes de la fleur de lys rappellent les trois vertus principales de la guide et du scout : franchise, dévouement et pureté.

Comme plusieurs autres associations catholiques ou protestantes, les Guides et Scouts d’Europe ont tenu à placer cette fleur de lys au centre d’une croix pour montrer que leur idéal d’éclaireur trouvait sa pleine expression dans leur foi chrétienne. C'est la croix des Hospitaliers de Saint Jean.

Cette croix fut portée en étendard par de nombreux chevaliers qui s’illustrèrent par les vertus de courage, d’amour du prochain et de piété que les guides et scouts doivent rechercher.

Cette croix à huit pointes aiguës symbolise les huit Béatitudes du sermon sur la montagne (Évangile selon saint Matthieu 5, 1-12), véritable « programme de vie ». Et ce n’est pas une coïncidence si c’est précisément ce passage de l’Évangile que l’Église a choisi de lire le jour de la Toussaint.

Cette croix avait déjà été choisie par le Père Sevin pour une de ses premières unités, à Lille, vers 1918. Elle figurait aussi dans les armoiries de Baden-Powell.

Le dessin de la fleur de lys fut repris et harmonisé avec celui de la croix par le grand illustrateur Pierre Joubert en 1957.


(Source : [1])

Cette croix se trouve parfois associée au drapeau européen, elle prend alors la place au centre du cercle des 12 étoiles, pour symboliser la dimension européenne de l'association. Mais le plus souvent, elle est associé à un fond mi-noir mi-blanc, symbolisant la lutte du bien et du mal en chacun. La croix est entouré d'un liseré blanc : victoire du bien sur le mal.



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Croix (UIGSE)



Scouts Unitaires de France

Insigne des SUF
  • Insigne actuel

Les SUF sont créés en 1971 d'une scission d'avec les Scouts de France. Ils doivent trouver un emblème spécifique mais ne veulent pas abandonner la croix potencée du Père Sevin.

Ils décident alors d'augmenter la largeur des potences centrales afin de se différencier des SDF et éviter les attaques en justice. Sur cette croix redessinée, ils choisissent également une nouvelle fleur de lys (noire et blanche) symbolisant la dualité présente en chaque personne.

Éclaireuses et Éclaireurs de la Nature

Insigne des EDLN
  • Insigne actuel

Jeune association scoute d'inspiration bouddhiste crée en 2007, les EDLN on pour pour logo un mandala à quatre portes simplifié avec en son centre la fleur de lys sur fond bleu qui marque leur rattachement au scoutisme. La forme du mandala n'est pas sans rappeler la croix potencée choisie à l'origine par les Scouts de France mais il s'agit d'une pure coïncidence.

Les cinq couleurs représentes les cinq éléments de la Nature ou les "cinq familles de Bouddha" qui permettent de percevoir le monde dans toute sa richesse et sa diversité. Ces cinq éléments sont utilisés comme repères dans la progression personnelle de la pédagogie des EDLN.

Éclaireurs Neutres de France

Logo des ENF
  • Insigne actuel

La pièce centrale de l'insigne d'appartenance des ENF est un angon. Choisie à cause de sa silhouette qui évoque une fleur de lys, il s'agit en réalité de l'arme des guerriers francs qui, fixée au bout d'une lance, a pour vocation de pénétrer dans le corps de l'adversaire et d'y faire d'horribles dégâts. Ce choix veut rappeler les conflits (avec des attaques dans la presse locale par exemple) qui ont pu se faire jour lors de la création d'un groupe ENF avec les responsables des éclaireurs de France notamment. Pour les responsables du nouveau groupe ENF, la rupture d'avec les EDF reposait souvent sur le refus de militantisme laïc qu'ils percevaient dans cette association.

Le nœud de carrick, qui a prospéré au Jamboree de Moisson, exprime l'unité entre tous les scouts de monde et n'est pas propre aux ENF. L'écu et la banderole évoquent ceux du Scoutisme Français définis en 1941, mais on ne voit évidemment pas les majuscules S et F aux extrémités de la banderole, à la place les initiales ENF identifient l'association.

Depuis les années 70, il existe une variante de cet insigne pour la section féminine des ENF.

(Source)

Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs

Logo de la FEE
  • Insigne actuel

L'insigne associe la fleur de lys (insigne mondial du scoutisme masculin) au trèfle (insigne mondial du scoutisme féminin), la corde l'entourant symbolise l'union de scoutisme d'horizons divers.

Autres mouvements (non reconnus par l'état)

32px-Fairytale waring.png

Cette section est vide, ou insuffisamment détaillée. Venez nous aider à la compléter !


Liens internes