The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Scoutopedia:Gestion des teasers

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher


Zoom book.svg Zoom sur …

« Aïe ! On change de mois, et il y a encore plein de zooms en erreur ! »

Voici une petite liste des portails avec les articles du mois courant et, si possible, du mois suivant (à jour le 11 juillet 2008).

Portails

Portail juin Mois suivant (N/A si pas possible)
Techniques
Modifier une astuce
Pour entretenir vos outils et éviter qu’ils ne rouillent en camp : maintenez les dans une trousse est placée à l'abri.

Pour conserver l'efficacité des outils vous pouvez les protéger avec des bouchons en plastique ou des tampons. Certains outils, comme la plane, sont graissés et entourés d’un chiffon après utilisation. L’utilisation de la Pierre à aiguiser permet d’aiguiser les instruments dont le fil est fin. Pour les autres, préférez l’utilisation d’une meule.

Hérisson

Pour allumer un feu dans des conditions difficiles, le scout ne manque de ressources. Il a préparé des allume-feu tels que le « hérisson » : un morceau de bois de 10 à 15 cm de long, dans lequel il a fait des entailles.

En savoir plus …

Techniques
Modifier un zoom
Yourtes finlandaises

Des canadiennes, des dômes, des marabout, des yourtes... il existe des tentes de toutes tailles et pour tous les goûts, tous les climats, tous les usages !

En savoir plus …

Config mats.JPG

En camp, le mât permet de hisser les couleurs constituées, selon les mouvements : du pavillon national, du drapeau de la région d'origine de l'unité, de la flamme scoute ou du pavillon du mouvement, du drapeau de l'OMMS, du drapeau du pays d'accueil... Avec le portique, le mât des couleurs est le lieu d'expression privilégié des PH.

En savoir plus …

Animation
Modifier un zoom
Le camp approche et vous souhaitez mettre en place des jeux originaux et drôles… c’est normal!

Les grands jeux sont souvent les passages les plus attendus, et les plus appréciés d'un camp. On appelle grand jeu ce qui consiste généralement en une mission que les jeunes doivent accomplir sur un fond historique ou imaginaire. De la bataille navale au Fort Boyard en passant par les olympiades ou les jeux à camps, il existe en fait autant de grands jeux qu'il existe de fois où on les joue... Un grand jeu sera donc toujours différent d'un autre, même si les règles de base sont les mêmes… À vous de jouer… de créer et d’imaginer les jeux qui rendront vos jeunes heureux!

En savoir plus …

BP jagger complete.jpg

« Notre Père à tous, nous voici aujourd'hui réunis ici devant Vous,
Nombreux par les pays dont nous venons et par les races que nous représentons,
Mais ne faisant qu'un par la fraternité qui nous unit sous votre regard »
Ainsi commence une prière écrite par Baden-Powell.

En savoir plus …

Jeux
Les 12 mois sont renseignés pour les 3 teasers :
Modifier un jeu d'intérieur
Modifier un jeu d'extérieur
Modifier un jeu de veillée
L'assassin

Un joueur est désigné pour être enquêteur et est éloigné le temps d'expliquer les règles aux autres, et de désigner l'assassin.
L'assassin est caché parmi les membres de l'assistance et il se choisit un mode d'assassinat : en faisant un clin d'œil à sa victime, en faisant un geste particulier lorsqu'il la regarde, etc.

En savoir plus …

Jeu des radios

Plusieurs personnes sont choisies dans le public. Elles se mettent en ligne face au public. Le meneur de jeu va leur donner une tape sur la tête, ou les désigner d'une façon où d'une autre. À ce moment, la personne concernée doit entonner une chanson. Si elle ne trouve pas de chanson, ou que celle-ci a déjà été entonnée, elle se retrouve éliminée.

En savoir plus …

Musique et chants
Modifier un zoom
Le Chant des adieux, ou Ce n'est qu'un au revoir, traditionnellement chanté à la fin des jamboree, a été écrit en 1920 par le père Jacques Sevin, sur un air traditionnel écossais, Auld Lang Syne, dont il existe des versions dans de très nombreuses langues.

En savoir plus …

Chants de Louveteaux 1944
En 1928, H. Rossano et E. Guillen, publient un premier recueil de chants pour les louveteaux des Éclaireurs de France, créés en 1921. Lorsque William Lemit publie une nouvelle édition en 1944, il en supprime les chants populaires et ne garde que les chants de louveteaux... Le nombre de titres est réduit de moitié!

En savoir plus …

Scoutisme dans le monde
Modifier un zoom
Basilique de Vézelay

Vézelay a accueilli un premier pèlerinage routier sur l'instigation du Père Doncœur en 1946, qui réunit notamment des jeunes français et allemands à la sortie de la guerre.

Aujourd'hui encore, différentes associations perpétuent cette tradition. Le pèlerinage des routiers de l'Association des guides et scouts d'Europe est le plus important. À la Toussaint, des routiers de toute la France cheminent en étoile de différents points de départ pour se retrouver à la basilique de Vézelay. Des routiers d'autres mouvements membres de l'union internationale des guides et scouts d'Europe ou des scouts unitaires de France sont invités à ce pèlerinage.

En savoir plus …

Chalet de Kandersteg

Le chalet de Kandersteg est un centre international de l'Organisation mondiale du mouvement scout situé en Suisse, à 1200 mètres d'altitude. Il a été fondé en 1923 à l'initiative de Walter von Bonstetten. Deux mille cinq cents routiers s'y retrouvent en 1931 pour le 1er World Scout Moot. Aujourd'hui, il accueille chaque année plus de dix mille jeunes de plus de quarante pays différents.

En savoir plus …

Mouvements
Modifier un zoom
Insigne des ENF

Les éclaireurs neutres de France sont une association de scoutisme unitaire neutre, membre de la conférence française de scoutisme, fondée en 1947 par Marcel Lepage. Ils sont ouverts à tous, et pratiquent une forme spécifique de neutralité positive, impliquant pour chacun le devoir d'approfondir ses convictions. Les chefs d'unités prennent contact avec les parents afin de connaître leurs exigences, et ils favorisent dans leurs activités les pratiques religieuses de chacun. Pour les non croyants ou les non pratiquants, l'association proposes des thèmes de réflexion axés sur des valeurs civiles, comme la générosité, le service, etc.

Les ENF accueillent aussi des unités qui ont fait le choix d'une orientation religieuse définie ; ils sont également ouverts aux associations qui se reconnaissent dans leurs statuts et leur projet éducatif : les scouts de Riaumont, les Europa scouts et les scouts et guides saint-Louis leur sont affiliés à ce titre.

Logo FEE.svg

La Fédération des éclaireuses et éclaireurs est un mouvement atypique dans le paysage scout français. Parmi les 9 mouvements reconnus comme accueil de scoutisme par l'Etat, elle est la seule fédération. Le mouvement est pluriconfessionnel et accueille aussi bien des associations neutres, protestantes ou orthodoxes. Son scoutisme est fortement inspiré du scoutisme de la période fédérale du Scoutisme français dit aussi scoutisme unitaire, le mouvement propose la coéducation dans des unités mixtes ou homogènes. Bien que les groupes locaux portent des chemises de couleurs différentes, ils partagent tous les mêmes insignes et les mêmes programmes de branche.

En savoir plus …

Groupes
Modifier un zoom
Bordered 009700-ffffff.svg

Le groupe EEUdF de l’Oratoire, rattaché à la paroisse du même nom à Paris. Fort d’une grande paroisse connue dans le monde protestant, et d’un bon emplacement (centre de Paris), il est le plus gros groupe unioniste : deux meutes, une troupe, une compagnie ainsi que des routiers et aînées soit une centaine de jeunes.
C’est à l’Oratoire que fut accueilli Baden-Powell en 1936.
Jacques-Henri Schloesing y été chef, Jacques Guérin-Desjardins routier puis conseillé de groupe.

En savoir plus …

Le Groupe SUF de Paris - St Louis fut fondé en 1916 sous le nom d'Entraineurs catholiques de France sur la paroisse Saint-Honoré d'Eylau, par le Chanoine Cornette et Paul Coze. En 1920, il regroupe les premières troupes Scouts de France, les 1ère, 5ème et 6ème Paris, dites Troupes St Louis. En 1940, les troupes Saint-Louis entrent dans la clandestinité. Les 1 - 2 - 6 et 10 deviennent la "Conférence Saint-Louis". La 5ème devient la "Conférence Notre-Dame". En 1950, la 6ème Paris devient Raider. En 1971, devant l'abandon de tout soutien des Scouts de France aux troupes dites "unitaires", le groupe Saint-Louis, avec quelques autres chefs de troupe, participe à la fondation des Scouts Unitaires de France. Le foulard du groupe est jaune.

Site web du groupe

En savoir plus …

Histoire
Modifier un Saviez-vous
Le livre des louveteaux.jpg

En juin 1916, quand Baden-Powell travaillait sur le livre des louveteaux, il lui arrivait d'avoir des idées pendant qu'il se rasait : il les inscrivait alors sur du papier à cigarettes, qu'on utilisait à l'époque pour cicatriser les coupures de rasage, et les passait à Vera Barclay qui l'aidait pour la mise au point du louvetisme.

En savoir plus …


Thomas Evans-Lombe, CP du Taureau à Brownsea, est très probablement le dernier garçon de Brownsea à être décédé, en 1994. Un autre, Terry Bonfield, était toujours vivant en 1989. Quatre des garçons de Brownsea tombèrent au champ d'honneur en 1914-18, et un mourut après-guerre des suites d'une attaque aux gaz. Un autre tomba en opérations en Inde en 1938.


Histoire
Modifier une image du mois
10 Entraineurs Catholiques de France accompagnés par le chanoine Cornette.

Dix Entraineurs de Saint Honoré d'Eylau en compagnie de l'abbé Antoine Cornette, vers 1917.

BP peint par David Jagger

Idée du chef scout danois, ce tableau de Baden-Powell, peint par l'artiste David Jagger, lui fut offert le 10 août 1929 au jamboree de Birkenhead.

Personnalités
Modifier un zoom
Vera Barclay

Vera Barclay est devenue la première scoutmestre en 1914 et l’un des premiers chefs de meute. Elle raconte qu’elle a fondé sa première meute… « Quand j’ai vu ces garçons hauts comme trois pommes et dépenaillés me saluer avec trois doigts, j’ai commencé à estimer que quelque chose devait être fait pour eux. » Baden-Powell la persuade de travailler avec lui à la refonte du livre pour louveteaux pour y intégrer le Livre de la jungle de Rudyard Kipling.

En savoir plus …

LaszlonagyU.jpg

Le Dr. László Nagy était un sociologue, journaliste et auteur hongrois. Il a été le premier secrétaire général de l'Organisation mondiale du mouvement scout, du 1er mai 1968 jusqu'au 31 octobre 1988.

Il découvre le scoutisme durant sa jeunesse. En 1933, il participe au 4e Jamboree mondial, à Gödölö, dans son pays natal. Il deviendra par la suite assistant chef de troupe. Tuberculeux, il part pour la Suisse où il continue ses études. En 1977, László Nagy fut décoré du Loup de bronze, la seule distinction de l'Organisation mondiale du mouvement scout, décernée par le Comité mondial du scoutisme pour services exceptionnels rendus au scoutisme mondial.

En savoir plus …

Insignes
Modifier un zoom
Badge amidesenfants suf.gif

Les brevets des éclaireuses des ENF reprennent le modèle fédéral du Scoutisme français, elles partagent ces brevets avec les éclaireurs et guides de la FEE et des SUF. Au nombre de 17, ils permettent aux éclaireuses de se spécialiser dans le domaine qu'elles préfèrent.

En savoir plus …


Flots de Patrouille.JPG

Les Flots de patrouille, scalps, ou Flag of Belgium.svg floches, ou encore Flag of Belgium.svg nœuds d'épaule, constituent le signe d'appartenance au groupe de base du scoutisme : la patrouille. Les flots, sont constitués de deux tresses de couleurs différentes qui caractérisent chaque totem de patrouille. La couleur extérieure est la principale, l'intérieure la secondaire.

La remise des flots de patrouille (ou flottage) se fait habituellement lorsque le scout a prononcé sa promesse; ceux-ci sont fixés à l'épaule gauche de la chemise et parfois, du pull d'uniforme.

En savoir plus …



Domaine techniques.svg

Techniques

Matelotage
Installations
Astuces
Nature

Domaine animation.svg

Animation

Jeu
Chants
Spiritualité
Veillée

Portail théorie.svg

Méthode scoute

Pédagogie scoute
Branches
Législation

Domaine monde.svg

Scoutisme dans le monde

Mouvements
Groupes

Domaine histoire.svg

Histoire

Personnalités

Domaine univers.svg

Univers scout

Livres et revues
Insignes

Accueil

Semaine 25 du 17 juin [modifier] Semaine 26 du 25 juin [modifier]
Blason scout de Chamarande
Le domaine de Chamarande sera utilisé par les Scouts de France pour leurs camps de formation de 1923 à 1951. Pour être breveté de Chamarande, le chef éclaireur (scoutmestre) devait passer une épreuve pratique d'une semaine à Chamarande et une épreuve théorique de rédaction …

En savoir plus …

La prière des louveteaux composée par le Père Sevin, jugée trop naïve et à l'air trop complexe, a été remplacée par d'autres, d'inspiration plus moderne, dans la plupart des mouvements ; mais elle est encore utilisée telle-quelle par certains …
Semaine 27 du 2 juillet [modifier] Semaine 28 du 9 juillet [modifier]
Le Béret en étoile est une variante du jeu du béret, pour trois équipes ou plus. Chaque équipe se met en file indienne en partant d’un centre où on a placé un foulard. Chaque joueur de l'équipe porte un numéro, le numéro 1 étant celui près du centre …

En savoir plus …

Badge du jamboree de 1929
Des guides étaient également présentes au jamboree scout de 1929, où elles étaient notamment en charge de l'hôpital et de sa cuisine, entièrement réalisée au feu de bois.

En savoir plus …


  • Édito pour les mois de mai et juin 2018 : ça, c'est pour le boss ! On peut lui donner un petit coup de fouet s'il est en retard.

Modèle:Édito mai 2018


Scoutopedia Pages de la communauté de Scoutopedia Communauté

Accueil communautaire

ScoutopédiensAdministrateursLivre d’or

Sommaire aide.svg Communauté – Les pages dédiées à la communauté des scoutopediens.