A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Projet éducatif des scouts et guides de France

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Logo sgdf.svg

Par le vote de leurs deux Assemblées Générales 2003, les deux mouvements Scouts de France et Guides de France ont décidé de devenir ensemble un seul mouvement: les Scouts et guides de France. C'est ce texte[1], écrit en commun, qui pose les fondements de ce nouveau mouvement. Il s'intitule: Forger l’avenir ensemble

Construire sa personnalité

Chaque jeune est une personne unique

Pour nous, chacun est considéré comme une personne à part entière, respectée dans son propre développement. Rien de ce qui concerne l’aujourd’hui de la vie d’un garçon ou d’une fille ne peut être quelconque, anodin ou anonyme. Parce que chacun, chacune, quel que soit son âge, est pour nous un visage de Dieu.

Nous proposons une éducation dans laquelle chaque garçon et chaque fille ne peut être qu’unique. Il n’existe pas de modèle tout fait à reproduire en série. Chacun est appelé à être révélé dans sa vocation personnelle, à développer ses talents particuliers, à donner le meilleur de lui-même. Nous voulons éduquer à l’éveil et au respect de la conscience, celle de soi et celle des autres.

La découverte de Dieu et la proposition de la foi catholique sont offertes à chacun dans le respect de sa liberté et de son cheminement.

Chaque jeune se construit à son rythme et avec des repères

Pour nous, l’éducation se fait sans esprit de compétition, sans jugement ni notation, chacun progressant à son rythme en fonction de son âge et de sa maturité, respectueux du rythme des autres. A chacun son caractère, son intelligence, sa santé, ses capacités, ses difficultés, ses compétences et ses centres d’intérêt.

Parce que le développement de soi ne s’obtient que dans la confiance, le regard bienveillant des chefs, cheftaines et animateurs posé sur chacun favorise son développement personnel dans la cohérence.

Nous proposons un cadre éducatif sécurisé qui éveille à l’autonomie et à la responsabilité en proposant des références et des repères, en transmettant des valeurs, en particulier la loyauté, le respect, l’engagement, le sens des autres.

Chaque jeune construit sa personnalité dans le monde d’aujourd’hui

Cet idéal de vie librement choisi par chaque garçon et chaque fille lui permet de vivre pleinement, sans se limiter aux envies factices générées par la publicité et la course à la consommation.

Scoutisme et guidisme ne sont pas des idéologies. C’est par l’action que les enfants et les jeunes se confrontent à la réalité et qu’ils vivent des expériences au coeur des grandes questions du monde : nouvelles solidarités, environnement, rencontres internationales, etc.

Éduquer des garçons et des filles

La différence garçons-filles ne peut être mise hors du champ de l’éducation. Nous faisons le choix d’une mixité fondée sur une pédagogie tenant compte des différences et de l’altérité entre les sexes.

Notre choix éducatif est d’aider le garçon et la fille à se construire par identifications successives qui respectent les étapes de maturité, les centres d’intérêt, la relation au temps, les modes de fonctionnement de chacun et qui utilisent ces différences comme leviers éducatifs, que ce soit dans des « unités » homogènes ou regroupant des équipes de garçons et des équipes de filles. Notre projet s’appuie sur une nouvelle alliance entre hommes et femmes, une forme d’éducation réciproque qui ne veut pas gommer les différences mais les transformer en atouts.

Il y a donc un nouvel univers de relations, d’aventures et d’engagements à explorer pour que garçons et filles apprennent à se reconnaître partenaires dans une vision de l’homme et de la femme semblables et différents.

L’éducation doit permettre à chacun, garçon et fille, de développer toutes ses potentialités, d’accéder à toutes les responsabilités sans être enfermé dans des rôles sociaux ou des modèles traditionnellement masculins ou féminins.

Égalité n’est pas similitude

Ce projet éducatif nouveau veut éduquer à des relations homme-femme sur les bases d’une égalité, d’un respect mutuel, d’une promotion réciproque. Elles doivent permettre une avancée vers une société plus juste, plus démocratique pour changer la vie, depuis la relation au travail, aux choses, à la nature, à la conception des pouvoirs politiques jusqu’aux rythmes actuels qui scandent les histoires personnelles et les modes de relations dans la famille.

Il y a l’espoir d’un projet plus humain fondé sur une égalité des hommes et des femmes qui n’est pas similitude, sur une différence qui n’est pas opposition.

Des propositions pédagogiques diversifiées

Faisant le choix d’un seul mouvement, nous voulons offrir des espaces et des propositions pédagogiques diversifiés pour répondre aux attentes des enfants, des jeunes et des familles et leur ouvrir de nouveaux chemins. Plus que la simple parité légale, nous voulons, comme ambition pour demain, plus profondément la reconnaissance et le respect de l’autre.

Vivre ensemble

Notre mouvement est un lieu d’apprentissage de la vie en société. Il permet d’apprendre la vie ensemble de façon démocratique : chacun est consulté, invité à prendre la parole, à exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres. Les jeunes accompagnés par leurs responsables prennent ensemble les décisions à leur mesure.

La richesse de l’humanité s’enracine dans l’accueil de la différence garçons-filles, hommes-femmes: notre projet éducatif respecte l’identité de chacun et favorise l’estime mutuelle.

Une communauté ouverte

Au nom de l’Evangile, de notre mission d’utilité publique de notre appartenance aux organisations mondiales du scoutisme et du guidisme, notre mouvement est ouvert à tous, sans élitisme, sans distinction de culture, de croyance ou d’origine sociale. Il se veut communauté ouverte.

Ouverture au niveau local : le quartier, l’école, la commune, la paroisse... Les jeunes inscrivent leurs actions en partenariat avec les familles, avec d’autres associations, parfois avec des entreprises ou les pouvoirs publics.

Ouverture sur la société, sur le monde aussi, à commencer par nos voisins européens.

Partir camper en pays étranger mais aussi recevoir des scouts et des guides étrangers en France, accueillir des chefs et des cheftaines d’autres pays dans les stages de formations : tous ces échanges créent des liens et participent à la solidarité internationale. C’est une manière concrète de bâtir l’avenir ensemble.

La vie en équipe

L’équipe est la cellule de base du scoutisme et du guidisme. Elle permet à chacun de trouver sa place, de jouer son rôle, de vivre avec les autres. Elle est un lieu de construction personnelle car la personne ne se construit pas sans le rapport à l’autre. Une équipe compte de 5 à 7 membres. Elle est composée soit uniquement de garçons, soit uniquement de filles. Seuls les plus âgés majeurs (ou approchant de leur majorité) forment des équipes mixtes.

Plusieurs équipes constituent une « unité ». Prenant en compte le désir des familles et les réalités locales, les unités offrent des configurations diverses. Elles peuvent être uniquement masculines ou uniquement féminines, ou co-éduquées, c’est-à-dire regroupant des équipes de garçons et des équipes de filles.

La co-éducation, sans être la mixité, apprend à vivre ensemble garçons et filles en respectant l’autre dans sa différence sexuée. C’est pourquoi dans les unités proposant la co-éducation, sont ménagés des temps et des activités ensemble et des temps et des activités séparés.

Chefs et cheftaines

Les chefs et les cheftaines sont de jeunes adultes qui soutiennent les jeunes dans leurs projets, les encadrent, les écoutent. Ainsi notre mouvement demeure-t-il fidèle aux intuitions fondatrices de Baden-Powell : un Mouvement d’éducation des jeunes par les jeunes. Ils ont pour rôle « d’enrichir » par l’attention et le soutien les projets que les jeunes en équipe décident d’entreprendre. La formation dispensée aux chefs et cheftaines afin qu’ils puissent encadrer des scouts et des guides, prend en considération la réflexion sur la vie ensemble garçons-filles, hommes-femmes.

Chefs et cheftaines sont eux-mêmes soutenus et accompagnés par des adultes formés qui mettent leurs compétences et leur disponibilité à leur service au sein d’un groupe local constitué par les unités scoutes et guides.

Habiter autrement la planète

Un monde réel

Faire du scoutisme et du guidisme, c’est choisir personnellement dans quel monde on souhaite vivre en sachant qu’il ne se choisit pas sur catalogue, sur internet ou dans une vitrine. A l’heure où beaucoup de jeunes risquent de ne plus distinguer le réel du virtuel, notre méthode éducative, centrée sur le jeu, l’aventure, le projet, selon les âges, -même si l’imaginaire et le rêve n’en sont pas absents- permet de se confronter au monde réel, à un monde où l’autre existe en réalité et pas seulement en image !

Un monde un peu meilleur

« Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus » : cet appel de Baden-Powell est plus actuel que jamais !

Nous invitons les jeunes à devenir des citoyens du monde, solidaires et responsables, convaincus que ce monde change et peut être changé, qu’il peut devenir plus juste, plus vrai, plus fraternel, moins violent et moins générateur d’exclusions.

En toute indépendance politique, nous choisissons pour la planète un meilleur équilibre : que la croissance économique, le progrès social et le devoir écologique se vivent désormais en harmonie et non en opposition, que la solidarité l’emporte sur l’individualisme, la générosité sur le repli sur soi, le long terme sur l’immédiat, la sobriété sur la consommation effrénée.

Une autre vision de l’Homme

Nous ne saurions nous contenter d’un monde où l’être humain serait réduit à une fonction de consommation et de satisfaction immédiate de ses besoins matériels : l’éducation que nous proposons a l’ambition de former une personne dans sa globalité, en tenant compte aussi de ses besoins relationnels et de ses besoins spirituels.

Notre regard sur l’Homme est inspiré de celui de l’Evangile. Chacun, même le plus faible, y est reconnu dans sa dignité. La confiance de Dieu en chacun est illimitée. L’Evangile nous appelle à devenir responsables de nos actes, à lutter contre nos peurs, à oser croire, à vivre et à accueillir l’autre dans sa différence. Le Scoutisme et l’Evangile nous ont appris à ne jamais désespérer de l’humanité. C’est là profondément notre foi et notre spiritualité.

La vie dans la nature

Dans la nature, lieu d’excellence de la pratique du scoutisme et du guidisme, par les camps d’été, les week-ends campés, la symbolique et la spiritualité de la “route”, les jeunes apprennent à discerner l’essentiel du superflu. Heureux dans la simplicité, quittant le confort des habitudes, ils découvrent par leurs mains, que le bois, l’eau, la terre, la pierre sont précieux et fragiles.

Une vision universelle, une action locale.

Mieux qu’un simple loisir, notre proposition allie le jeu et l’engagement porteur de sens. Se sentir appartenir à une communauté, devenir responsable, agir avec des adultes et des professionnels, c’est, pour un jeune, vivre en citoyen. Dans une société fortement urbanisée, nous voulons oeuvrer pour que la jeunesse soit plus fortement impliquée dans la vie collective : que les actions et les projets des jeunes participent d’un esprit civique actif, contribuent au bien commun, au rapprochement, à la rencontre de tous. Scouts et guides s’insèrent dans leur ville, dans leur pays, dans une Europe à construire, dans un monde à comprendre. La dimension mondiale dans laquelle s’inscrit notre mouvement, par des camps à l’étranger, des rassemblements internationaux, des échanges interculturels, par la participation à des actions de solidarité, permet d’agir en partenariat en s’enrichissant mutuellement. Le mouvement permet ainsi à chacun de se découvrir membre de l’Eglise universelle. Le scoutisme et le guidisme à travers le monde sont un formidable ferment de paix apprenant aux jeunes qu’elle se fonde sur la réconciliation, le dialogue interculturel et un état de droit démocratique.


Scouts et guides de France Cet article fait partie de la série
Scouts et guides de France
Scouts et guides de France
Président : Marie Astrid Abrassart
Délégué général : Olivier Mathieu
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : Branches : Louveteaux et jeannettesScouts et guidesPionniers et caravellesCompagnons

Services : FarfadetsScouts marins • Scoutisme en quartiers • Scoutisme et Handicap

Organes : {{{organes}}}
Évènements : Assises de la foiTop-RougeParole de liberté, paroles d'avenirQuels talents !Vis tes rêves !Tous les événements ...
Centres : JambvilleMélan - les Feux NouveauxNature-Environnement • Le DompeterLe BreuilTous les centres ...
Publications : Manuels : Joue l'escapadeSecret de veilleurVivre l'aventureInukshukDiapasonCompagnons de routeGPS

Revues : YakajouéTribuOzeAzimut • (Anciennes : Ludik100% pimentCNNN)

Calendriers

Toutes les publications…

Histoire : Scouts de FranceGuides de France
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : PrésidentsDélégués générauxAumôniers générauxResponsables nationauxMembres d'honneurAutres personnalités...
Lois et chartesProjet éducatifTenuePortail de progressionPlan d'orientation

Notes et références