The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Projet éducatif de la fédération des scouts Baden-Powell de Belgique

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Les scouts.svg

Ce texte constitue de projet éducatif de la Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique

Missions

Le scoutisme veut contribuer au développement de toutes les dimensions du jeune. Il a pour but de l'aider à devenir un homme autonome, libre, conscient, critique, responsable et équilibré. Il utilise pour cela une méthode originale. C'est un savoureux mélange d'ingrédients tels que l'éducation par l'action, la vie en petits groupes de pairs, la découverte de valeurs inscrites au cœur de la Loi scoute ou encore la relation privilégiée avec la nature.

Charte

Mouvement éducatif pour les jeunes, fondé sur le volontariat, le Scoutisme est non politique et ouvert à tous sans aucune distinction, conformément au but et à la méthode conçus par Baden-Powell.

Accueil de tous

Notre scoutisme est un droit pour tous. Chaque jeune, fille ou garçon, est invité à découvrir les valeurs du Mouvement et à y adhérer librement. Personne unique, grandissant grâce à ses propres choix, acteur de sa propre éducation, tout jeune a sa place dans l'une ou l'autre de nos sections. Tenant compte du fait qu'elles soient ou non en coéducation, les sections sont ouvertes à tous, dans le respect de la différence de chacun, source d'enrichissement pour tous. Quel qu'il soit, le jeune se sent en confiance dans sa section où les droits à la parole et à l'écoute sont reconnus par et pour tous.

Un développement spirituel actif et ouvert à la différence

Le développement spirituel est une dimension essentielle de notre contribution éducative : il est indispensable à l’équilibre et à l’épanouissement du jeune. C’est une composante unique de l’être humain : elle lui permet de donner du sens à sa relation à lui-même, aux autres et au monde et de s’interroger sur son existence et sa place dans l’univers.

Dans nos sections, le développement spirituel n’est pas confiné dans la sphère individuelle : dans le respect de son caractère intime, il se vit et se partage dans la vie quotidienne comme dans des moments spécifiques. Nos groupes permettent, au rythme de chacun, l’expression et la rencontre de différentes valeurs, idées et convictions, religieuses ou non ; ils contribuent ainsi au dialogue et à la compréhension mutuelle qui aideront les scouts à jouer un rôle dans la construction de la paix.

Nos animateurs offrent l’espace nécessaire pour que le jeune puisse approfondir ses découvertes, vivre sa spiritualité et s’enrichir au contact de la tradition et de la diversité. Les animateurs sont des éveilleurs ; ils suscitent la réflexion et l’échange, en s’appuyant sur des références, entre autres chrétiennes, pour aller au-delà des pensées et des expériences personnelles. Ils ne sont pas tenus d’amener ou de défendre des propositions précises : leur cheminement personnel doit aussi être respecté.

La fédération outille les animateurs dans cet aspect de leur rôle et donne à chacun des occasions d’approfondir l’expérience de sa propre démarche spirituelle. En fonction de ses particularités, chaque conseil d’unité organise la mise en œuvre de ce développement spirituel dans les sections. Il veille constamment au respect actif des convictions et s’interroge régulièrement sur ce qui est proposé à chaque scout.

Engagement des animateurs

Attentifs à la sécurité et au bien-être des jeunes qui leur sont confiés, les animateurs sont porteurs du projet du Mouvement et vivent en cohérence avec ses valeurs. Se formant à leur rôle d'éducateurs scouts, ces animateurs bénévoles œuvrent en équipe, soucieux d'inscrire leur action dans le parcours proposé aux jeunes de 6 à 18 ans. La rencontre d'autres animateurs et cadres du mouvement ainsi que des parents permet la nécessaire confrontation des expériences et la remise en question régulière de leur animation. Les animateurs agissent là où ils vivent pour faire connaître et proposer à tous le projet du scoutisme.

Ambition éducative

Le scoutisme a pour mission, en partant de valeurs énoncées dans la Loi scoute, de contribuer à l’éducation des jeunes afin de participer à la construction d’un monde meilleur peuplé de personnes épanouies, prêtes à jouer un rôle constructif dans la société. Le scoutisme veut contribuer à la création d’hommes et de femmes pourvus de qualités indispensables pour leur épanouissement individuel, social et spirituel.

Il tente donc de réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, affectives, sociales et spirituelles en tant que personnes uniques et citoyens responsables de leurs communautés et du monde.

Notre projet sur l’Homme

Le scoutisme essaie de développer les qualités humaines telles que :

  • Autonomie et liberté : Un Homme autonome et libre crée de manière active son équilibre personnel en assumant son caractère, ses goûts, ses faiblesses. Il fait ses propres choix de relation, d’action et de manière de vivre. Il enrichit ainsi sa personnalité du fruit de ses rencontres avec les autres.
  • Confiance : Un Homme confiant est en mesure de développer ses propres qualités, d’exercer ses choix personnels. Il rencontre l’autre sans a priori négatif et lui permet ainsi de grandir, d’être davantage lui-même. Fort de cette confiance en lui et en l’autre, il se laisse interpeler par le monde.
  • Sociabilité : Un Homme sociable développe avec les autres des rapports authentiques et enrichissants. Il vit harmonieusement tant en société que dans tous les groupes dont il fait partie.
  • Solidarité : Un Homme partenaire veut vivre avec l’autre différent et égal à la fois. Il construit avec lui des projets de vie et d’action. Ceci le conduit à la solidarité : il s’engage pour garantir à l’autre les moyens de vivre autonome et libre.
  • Esprit critique : Un Homme conscient et critique connaît ses limites et ses capacités. Il analyse la réalité, pose des choix, prend des initiatives et des responsabilités.
  • Spiritualité : Un Homme intérieur a une spiritualité, adhère à des valeurs qui dépassent le matériel ou le visible; s’il le veut, il cherche Dieu. Il se forge des critères de choix de vie et s’engage en fonction de ceux-ci.
  • Équilibre : Un Homme équilibré construit l’unité dans sa vie. Il établit une cohérence entre ce qu’il pense, ce qu’il dit et ce qu’il fait. Il est ouvert au changement, accepte le risque de cette ouverture et fait le pari de solutions neuves.

La méthode

Pour atteindre le but du scoutisme, l'animateur utilise un système composé de sept éléments, étroitement liés entre eux et en continuelle interaction. Ceux-ci, adaptés à son âge, permettent au scout d'être acteur de son développement.

  • Le système éducatif scout rassemble, dans un mélange unique qui explique sans doute son succès, sept principes fondamentaux.

C’est en faisant les choses, en les vivant réellement qu’un jeune apprend. Ces diverses actions sont très souvent construites avec lui, en fonction de ses aspirations et de ses capacités.

  • La vie en petit groupe :

La vie fréquente dans un groupe composé de quelques pairs est idéale pour apprendre à cohabiter et à construire ensemble. Chacun y trouve un espace à taille humaine pour apprendre à devenir responsable et solidaire.

  • La découverte personnelle :

Chaque scout est invité à faire des découvertes personnelles dans les différents domaines possibles de son développement. Le scoutisme vise une éducation de toute la personne. Il cherche aussi à ce que chacun soit conscient de ses propres découvertes.

  • L’éducation et l’engagement aux valeurs de la Loi scoute :

Chaque scout est amené progressivement à découvrir différentes valeurs, rassemblées dans le texte de la Loi. Il est invité à y adhérer explicitement et à poser des actes cohérents avec ces idées. La Loi scoute est sans doute l’élément le plus puissant de la proposition éducative; le plus exigeant aussi, peut-être.

Un vaste ensemble de paroles, de gestes, de signes et de rites peuvent aider à favoriser le sentiment d’appartenance du jeune à un groupe. Ils offrent aussi un support imagé pour différents messages éducatifs.

  • La vie dans la nature, cadre privilégié :

BP a choisi la nature comme terrain d’aventures privilégié du scoutisme. Elle offre défis, moments difficiles ou exaltants, mais aussi calme et réflexion. Le scout apprend à l’apprécier et à développer des comportements responsables envers l’environnement.

  • La relation avec l’animateur, teintée de confiance et d’écoute :

L’animateur est un modèle pour le scout. Chaque membre du staff veille à offrir aux scouts écoute, confiance et repères pour grandir.

Liens externes


Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique Cet article fait partie de la série
Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Président : Christelle Alexandre
Commission fédérale : Staff fédéral de la fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : Baladins (6-8 ans)Louveteaux (8-12 ans)Éclaireurs (12-16 ans)Pionniers (16-18 ans)
Organes : {{{organes}}}
Évènements : JAMbeScouting's sunriseTremblement de vertDéclicCap VertOdyssée
Centres : Château-ferme de CourrièreCamp scout de la FresnayeMont-GodinneLe 21Les Scouteries
Publications : Ça se discouteSachemTraces de loupPatrouille passAzimutCalendriers
Histoire : Belgian catholic scoutsBaden-Powell Belgian Boy-ScoutsFédération des scouts catholiques
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : {{{personnalités}}}
Projet éducatifUniformeGroupes d'unitésPortail de progression