The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Philippe Missotte

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Missotte
Pas d'image pour cette personne pour le moment

Equipe nationale Pionniers des SDF
Naissance : 1935

Écrivain

Écrivain.

Fondateur

Fondateur.

Photographe

Photographe.

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

Né en 1935, Philippe Missotte est scout à la 3e Saint-Maur (94) de 1947 à juin 1948 puis à la 1re Joinville de juin 1948 à septembre 1952; investi raider numéro 643, le 10 juin 1951. Il créée quatre patrouilles libres en Seine-et-Marne. Il est routier au clan du Couvent Saint-Jacques des dominicains (Paris 13), de 1952 à 1956. Assistant à la 100e Paris (CT Claude Champeau) pendant son année de service routier et devient chef du clan. Formé à l'École Estienne de Paris (promotion 1951-1955), compositeur typographe de son métier initial, et en est diplômé en juin 1955. Il fait son service national sous-lieutenant au 9e régiment de Chasseurs parachutistes à Souk-Ahras, se marie en décembre 1957. Il est technicien de l'imprimerie en 1959 et 1960, CT à la 1re Champigny-sur-Marne en 1959, puis ACDE du district des Boucles de la Marne. Il est l'un des premiers à opter pour le dédoublement de la branche verte. Il entre à l'équipe nationale éclaireur en janvier 1961 comme rédacteur en chef de la revue "Scout". Il est considéré comme un grand acteur de de la branche Pionniers des Scouts de France.

En 1963, membre de Équipe National Éclaireurs au coté de François Lebouteux et François Bodson, il participe au projet de développer deux pédagogies spécifiques pour les 12-13 ans (les Rangers) et pour les 14-17 ans (les Pionniers).

Il a beaucoup contribué à la revue "Pionniers" en tant que rédacteur et technicien des arts graphiques. On lui doit aussi plusieurs livres tel que Pionniers de la Paix[1] ou Pionniers Scouts de France [2] écrit conjointement avec Claude Moraël. Il créée et dirige la collection technique Scout-en-Marche avec Michel Kieffer et Maurice Sergent. Il est le scénariste de la BD La sizaine des fauves, parue dans la revue Louveteaux, puis sous forme de recueil.

Il travaille dix ans en Nouvelle-Calédonie, chargé de mission pour la Jeunesse et le développement. Émile Visseaux, Commissaire Général le nomme assistant national pour les Scouts de France des Territoires du Pacifique, il anime avec les responsables locaux les Rallyes "Pacific boom" de Nouvelle-Calédonie (1968), Tahiti (1971) Vanuatu (à l'époque Nouvelles-Hébrides (1974). Il réalise le Festival Mélanésie 2000 avec Jean-Marie Tjibaou et rédige avec lui Kanaké, Mélanésien de Nouvelle-Calédonie (éditions du Pacifique, Papeete). Il est Docteur en sciences sociales (EHESS décembre 1985), et est également professeur de sociologie et écrivain.

En novembre 2013, le conseil d'administration des Scouts et guides de France a nommé un certain nombre d'acteurs engagés dans le mouvement, dont Philippe Missotte, contributeur important de la réforme pédagogique des Scouts de France puis responsable de l'agence de communication, comme membres d'honneur des Scouts et guides de France[3].


Notes et références


  1. Pionniers de la Paix, 1965, Éditions des Scouts de France et éditions Les presses d'Ile de France.
  2. Pionniers Scouts de France, 1986, Éditions des Scouts de France et Éditions Les presses d'Ile de France.
  3. Facebook.png Page Facebook officielle [1].