A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Louvetisme

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Louvetisme (homonymie) Disambig.svg



Une sizaine de louveteaux SUF

Le louvetisme est une méthode d’éducation scoute adaptée aux garçons de 7 à 12 ans, selon les mouvements. Son cadre ludique est fourni par le Livre de la jungle de Rudyard Kipling. Le louvetisme a été créé en Angleterre, en 1916, par Robert Baden-Powell et Vera Barclay qui fonda la première meute.

Il fût adopté en France en 1922 par Jean-Pierre Demaldent, Jeanine Chabrol, Jean Duriez-Maury ou Jacques Olivier Grandjouan. Aujourd'hui, certains mouvements ont ouvert cette branche aux filles, tandis que d'autres continuent de la réserver aux garçons.

Les garçons étant membres d'une unité de louvetisme sont nommés louveteaux, et les filles louvettes.

On parle souvent de cette branche comme de la «branche jaune», le jaune étant la couleur de la joie.

Une pédagogie axée sur le jeu

Comme la pédagogie scoute en général, la pédagogie du louvetisme repose avant tout sur le jeu. Cet aspect fondamental y est très présent, il en est même le cœur, étant donné qu’il s’agit là de l’activité naturelle des enfants. Simplement, pour un plus grand intérêt et une plus grande efficacité éducative, ce jeu est encadré : autant on peut, ailleurs, laisser jouer les enfants, autant là on les fera jouer, à des jeux organisés … et prévus pour être pleins d’intérêt.

D’autre part, on leur fera faire des activités plus éducatives : chant, danses de jungle, travaux manuels divers... Bien entendu, ces activités seront adaptées aux enfants, soigneusement encadrées, et présentées d’une façon ludique capable d’éveiller l’intérêt. Ainsi, quelle que soit l'activité présentée aux louveteaux, elle le sera sous forme de jeu.

Une méthode adaptée

Les louveteaux sont des enfants, et à ce titre, la cheftaine ou son homologue masculin, le louvetier, doivent s’occuper d’eux, être présent avec eux, etc. Le Louveteau apprend à se débrouiller seul dans un cadre défini, et géographiquement - c’est l’aire de jeu - et en matières d’initiatives - c’est la règle du jeu, les instructions. Les activités des louveteaux sont donc caractérisées par la présence constante des « vieux-loups », les responsables de l’encadrement. L’enfant traverse une période d’approfondissement de la relation aux autres. De plus en plus conscient des mécanismes de la vie en communauté, il aime se sentir membre à part entière des groupes auxquels il participe. La meute offre à l’enfant un espace pour expérimenter les diverses composantes de cette vie sociale. Grâce à ce que l’animateur met en place, le louveteau développe son plaisir et sa volonté d’écouter, de s’affirmer, de respecter, de comprendre, de partager et d'agir en coopération.

Organisation

Meute et sizaines

L'unité de base du louvetisme est la meute, du nom du groupe que forment les loups lorsqu'ils vivent ensemble. Celle-ci est une famille heureuse encadrée par des chefs nommés Vieux Loups, portant les noms d'animaux du Livre de la jungle. Le chef de meute se nomme ainsi Akela.


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : meute


Chaque meute est divisée en plusieurs sizaines, groupes d'environ 6 louveteaux, placés sous la direction d'un ou de plusieurs sizeniers.

Traditionnellement, le symbole de la meute autour duquel celle-ci se réunit est le mât de meute, et son cri de joie et d'unité est le grand hurlement. L'assemblée officielle des louveteaux et de leur Akela se nomme le rocher du conseil.

« Ce qu'il faut savoir »

Insigne de promesse ASC marqué de la devise.

Pour les enfants, les règles de la vie à la meute ont été formulées de façon simple par Baden-Powell et Vera Barclay. Ces formulations sont encore en usage aujourd'hui même si certaines ont été adaptées. L'ensemble de ces règles est connu comme «Ce qu'il faut savoir» et varient légèrement suivant les mouvements.

  • La loi de la meute: Le louveteau fait toujours de son mieux. Le louveteau fait plaisir à quelqu'un tous les jours (ASC) Le louveteau ne s'écoute pas lui-même. Le louveteau écoute le vieux loup.
  • Les maximes (de Baloo) :
    • le Louveteau pense d'abord aux autres.
    • le Louveteau ouvre grand les yeux et les oreilles
    • le Louveteau est toujours propre
    • le Louveteau dit toujours vrai
    • le Louveteau est toujours joyeux
  • La devise : De notre mieux !
  • Le maître-mot : Nous sommes du même sang toi et moi.

La Promesse

C'est une cérémonie ludique, devant théoriquement s'effectuer en présence des parents, par laquelle le louveteau entre dans la communauté scoute. Les sizaines l'accueillent à tour de rôle.

« Moi ...(nom)... je promets de faire de mon mieux et de faire plaisir à quelqu'un tous les jours. Je demande à Dieu et à mes frères de m'aider » (ASC)
« Je promets de faire de mon mieux pour être fidèle à Dieu à ma patrie, à mes parents et à la Loi de la Meute, pour rendre chaque jour service à quelqu'un. »



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : promesse louveteau



Progression personnelle (ASC)

La progression personnelle du louveteau est jalonnée par les quatre pistes de jungle : la Patte tendre, la Fleur rouge, la Peau de Shere-Khan et le Loup gris. Chaque piste de jungle est subdivisée en quatre traces qui permettent d'obtenir un Coup de dent à fixer à chacun des coins du badge de progression obtenu précédemment. Pour obtenir un coup de dent, un louveteau doit se donner une série de défis personnels qu'il doit relever avec succès. Lorsque le louveteau a obtenu ses 4 coups de dents, il est prêt à passer à l'étape de l' affut. L'affut est une période d'environ 1 mois pendant laquelle le louveteau doit attendre avant de demander son prochain badge de progression.

Il est à noter que les pistes de jungle et les coups de dent doivent être demandés et remis lors du Rocher du conseil.

La Patte-Tendre

Le louveteau obtient sa Patte tendre au moment de faire sa promesse. C'est l'étape de l'intégration, celle à laquelle le louveteau devient un membre à part entière.

La Fleur rouge

Étape symbolisant le moment où Mowgli obtint la Fleur Rouge pour ensuite chasser Shere Khan du Rocher du Conseil, la Fleur rouge représente l'étape de la participation intense et active à la vie de la meute.

La Peau de Shere Khan

Étape symbolisant le moment où Mowgli étendit la peau de Shere Khan sur le Rocher du Conseil, la Peau de Shere-Khan représente l'étape du partage. Le louveteau est alors en mesure de partager ses connaissances et son expérience avec la meute.

Le Loup Gris

L'ultime étape de progression, le Loup Gris représente le service à la meute. Les louveteaux ayant obtenu cette piste de jungle sont reconnus comme étant de bons leaders. Ces louveteaux font preuve d'un comportement exemplaire et on peut leur confier plusieurs tâches.


Les gibiers

Les gibiers sont des badges de reconnaissance technique. Il en existe 5, soit les gibiers Jeux/sports, Nature/environnement, Communication/expression, Débrouillardise et Créativité/habileté manuelle. Pour se mériter un gibier, le louveteau doit faire 3 réalisations qu'il présente à la meute. Chacune de ces réalisations doit respecter les trois conditions suivantes : (1) le louveteau doit faire un effort, (2) les réalisations doivent être concrètes et (3) les réalisations doivent présenter une utilité à la meute.

Progression personnelle (GSE, ENF, FEE, SUF et Suisse)

Ce paragraphe présente le tronc commun de la progression des louveteaux en France à l'époque fédérale du scoutisme français, la progression chez les GSE, ENF, FEE et SUF (garçon) est inspiré de ce tronc commun. Ce système est de même toujours utilisé en Suisse.

Au fil du temps, l'enfant acquerra une certaine connaissance des différents domaines d'apprentissage du scoutisme et il sera évalué chaque année pour son savoir. Cela permet à un louveteau de progresser suivant son âge et ses capacités selon, bien sûr, les buts du scoutisme. La progression se divise en quatre étapes : Patte-tendre, 1er œil, 2e œil, puis la possibilité d'obtenir des badges.

La Patte-Tendre

Le louveteau qui vient d'entrer dans la meute est "Patte-Tendre". Il apprend l'histoire du Livre de la Jungle, pourquoi il s'appelle louveteau, ainsi que quelques bases dans le pionniérisme, le secourisme...

Quand il a passé cette étape, il reçoit sa fourrure, symbolisée par le foulard de meute.

Le 1er œil

Le louveteau est maintenant accepté selon l'histoire du Livre de la Jungle dans la meute. Il va passer son 1er œil, en approfondissant les bases acquises et en élargissant les domaines. En France, l'AGSE et les SUF parlent d'étoiles.

Le 2e œil

C'est la continuité du 1er œil, mais avec plus de difficultés.

Les badges

Le louveteau se spécialise dans un domaine qu'il aura choisi avec un des chefs. Le badge acquit se coud sur la manche droite.

Les badges marquant les étapes de progression d'un louveteau sont différentes d'un pays à l'autre et souvent d'une fédération à l'autre.

Étapes de vie d'un louveteau

Progression louveteau.jpg

Les louveteaux dans le monde

L'univers du Livre de la jungle est probablement le plus répandu pour les branches cadettes des mouvements scouts du monde et il constitue un imaginaire de branche particulièrement réussi.

En France (Flag of France.svg), l' AGSE, les SUF, les ENF, la FEE, les EEDF et les EEUdF ont une branche louvetisme. La branche cadette des SGDF porte le nom de louveteaux et jeannettes, néanmoins le cadre-symbolique n'est plus le livre de la jungle mais celui des Sylphes et on ne peut pas parler de louvetisme à proprement parler. Les EEIF ont un cadre-symbolique différent mais réutilise de plus en plus des outils issus du louvetisme décrit ici.

En Suisse (Flag of Switzerland.svg), le mouvement scout de Suisse a pour branche cadette les louveteaux et louvettes, en parallèle des lutins, le Scoutisme européen suisse possède lui aussi une branche louvetisme.

Au Canada (Flag of Canada.svg), plusieurs associations possèdent une méthodologie louveteau:

En Belgique (Flag of Belgium.svg), La FSBPB, les SGP, les Guides et scouts d'Europe - Belgique, les FOS Open Scouting et les Scouts en Gidsen Vlaanderen possède des louveteaux. Ce n'est pas le cas des guides catholiques de Belgique.

Voir aussi

Les autres branches historiques du scoutisme :

scout-o-wiki:Bienli