A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Lièvre variable

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Lièvre variable
Lièvre variable
Nom latin : Lepus timidus
Autres noms : blanchon
Pelage : gris en été, blanc en hiver
Plumage :
Taille : légèrement plus petit que le lièvre d'Europe
Queue : oui, courte
Bois : non
Cornes : non
Cri :
Protégé : presque menacé (France)
Enfant
Nom : levraut
Plus d'informations avec Wikipédia

Le lièvre variable est un mammifère herbivore vivant dans les montagnes et les milieux polaires. En Europe, on peut l'observer dans les Alpes, en Pologne, en Irlande, en Scandinavie et au Royaume-uni. Une population a été introduite dans les pyrénées en 1978. La femelle du lièvre s'appelle la hase et les petits les levrauts. Il est parfois appelé blanchon ou monsieur Blanchot.

Vie du lièvre variable

Le lièvre variable est différent du lièvre d'Europe, son corps est plus ramassé, ses oreilles sont plus courtes et ses pattes postérieures sont plus larges pour avoir une meilleure prise dans la neige. Les poils du lièvre s'appelle la livrée. Celle-ci se modifie à partir de la fin du mois d'octobre pour blanchir à partir des extrémités. La fourrure d'hiver est plus chaude que celle d'été. Le lièvre retrouve sa livrée grise en mai. Il vit généralement entre 1500 et 3000 mètres d'altitude dans les massifs montagneux, il n'hiberne pas. Ses prédateurs sont les belettes, les fouines, les hermines, les martres et tous les aigles et autres rapaces.

Observation

Le lièvre variable est un animal plutôt discret et solitaire et il faut bien souvent avoir beaucoup de chance pour l'apercevoir. Il recherche plutôt sa nourriture le soir ou à la nuit tombée et passe la journée dans son gîte immobile.

Une des méthodes que l'on peut suivre pour suivre un blanchon et de suivre les traces qu'il fait sur la neige fraiche l'hiver, on peut même en observer sur les télésièges des stations de ski. Néanmoins, le lièvre est malin et il a l'habitude de passer et repasser sur ces propres traces pour perdre ceux qui le cherchent.

Une autre méthode peut consister à se placer sur un point haut et à parcourir la montagne du regard à l'aide de jumelles en suivant une trace sur la neige. On peut alors tomber sur un lièvre gîté, il s'agit alors de s'approcher discrètement si l'on veut l'observer de près ou prendre une photo.

Liens


Cet article peut aider à préparer certains badges.