The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Lanceur de couteaux

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Une « victime » prend place sur une planche de lancer installée juste devant l'entrée de la piste (de petits trous — correspondant au diamètre des manches des couteaux et disposés selon une forme humaine — y ont été pratiqués). Le lanceur de couteau pénètre sur la piste poursuivit par le cercle lumineux d'un projecteur de poursuite. Un complice profite alors du détournement d'attention pour se glisser derrière la planche.

Une fois le complice installé, le lanceur de couteau fait mine de lancer ses couteaux. Le projecteur réalise un mouvement de balayage afin de suivre la course de la lame, mais il n'y parvient pas, car le couteau n'a jamais été lancé. Le lanceur de couteau a simplement profité de l'obscurité pour dissimuler son projectile. Pourtant au bout de la piste, la lame est belle et bien plantée. En fait, le complice a lui aussi profité de l'obscurité afin de faire ressortir les couteaux prédisposés dans les trous de la planche. Pour cela, il tape avec un maillet sur un bouchon de liège fixé à l'extrémité de la lame. Le bouchon vient se bloquer dans le trou et maintient le couteau parallèle au sol.

N B. Ce tour trouve bien sa place dans une veillée magie, mais il est possible d’adapter ce numéro à d’autres imaginaires (Far West…)

Matériel

Pour le numéro

  • 1 planche de carton grand format assez rigide (plus haute qu’un homme)
  • 1 projecteur de poursuite.
  • 10 à 12 couteaux avec manche en plastique noir.
  • Maillet
  • 5 à 6 bouchons de liège (= La moitié du nombre de couteaux).

Déguisement du complice

  • Habits noirs
  • Gants de soie noirs
  • Cagoule noire

Source

  • « Scout Circus » page 88


Cet article peut aider à préparer certains badges.