A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

La Répara

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le domaine de La Répara est un des centres ayant permis à la FFE de mener de nombreuses activités de 1953 à 1964

Historique

Le château de Labas, à La Répara, à proximité Puy St Martin (Drôme) est une grande maison de maître, adossée à des bâtiments de communs, entourée d’un parc, de bois, de champs et prés. Une ferme assure une présence sur le domaine. La maison, inhabitée depuis plusieurs années, et en assez petit état, offre de grandes salles au rez-de chaussée, un vaste espace de cuisine, des locaux de service ; des chambres à l’étage et des greniers. Rapidement mise en état pour servir à des cantonnements (alimentation électrique, douches sommaires, ameublement ultrasimple…) elle a constitué une « base » en dur pour de multiples camps répartis sur le domaine. Utilisé dès 1953 à titre d’essai, le château de Labas a été ensuite loué pour une période de dix ans par la FFE, pour l’utiliser en lieu de camp permanent.

  • 1953. Le centre de La Répara reçoit la première année 104 Petites ailes et 25 cheftaines. Une instructrice, présente en permanence, partage le travail avec les cheftaines. Un camp école y a également lieu à Pâques, groupant 26 cheftaines de la Région Parisienne, du Togo, du Maroc, de Tunisie et d’Algérie, puis des camps d’unités portant le total des campeuses à 300 Éclaireuses aînées, Éclaireuses, Petites ailes et 60 cheftaines.
  • 1954. Le domaine de La Répara fonctionne en accueillant des unités avec leur encadrement, et proposant un économat central. Il a été sommairement aménagé et rendu habitable par les soins des Éclaireuses aînées et de divers amis.

Le camp de La Répara accueille, en juillet, des Petites ailes sans cheftaines, ou des unités avec des cheftaines trop inexpérimentées pour camper seules. La population du village double. Cette formule semble être bonne. Il faut, le plus possible, laisser leur autonomie aux sous-camps, un petit camp étant plus valable qu’un grand camp groupé.

  • 1955. Des prés, des bois, une maison blanche aux volets verts, un lieu de camp que surplombe la Roche Colombe… C’est là que se retrouvent Petites ailes et Éclaireuses venues de France et d’Afrique du Nord.

Les Petites ailes remettent en état deux pièces de la maison. Les cheftaines de Petites ailes participent aux services. Les éclaireuses convient tout le monde à leurs feux de camp. Chaque matin, tous se retrouvent pour le salut aux couleurs. Chaque jour, toutes les cheftaines se rassemblaient pour approfondir tel ou tel point de leur rôle de cheftaine. L’équipe de la maison est là pour aider les cheftaines : plans d’explos, itinéraires d’excursions, études, infirmerie… Un économat central fonctionne pour toutes. Sont présentes jusqu’à 200, EN, EU, EI, respectueuses des convictions de chacune, mais saisissant la richesse que la FFE offre ainsi de vivre ensemble.

  • 1956

La maison est toujours réservée aux PA auxquelles elle convient particulièrement. Grande maison, beau parc, ombrages; la maison s’est enrichie d’une installation électrique. Des Compagnies d’éclaireuses peuvent y camper : au total 200 Petites ailes et Éclaireuses.

  • 1957 : Petites ailes d’Alger, Mulhouse, Colmar, Nîmes, Montélimar, Lyon, Vienne ; Éclaireuses de Tourcoing, Mazamet, Mulhouse, Tunis, Marseille. 4.279 journées de camp.


Fédération Française des Éclaireuses Cet article fait partie de la série
Fédération Française des Éclaireuses
Fédération Française des Éclaireuses
Président : Liste des présidentes de la fédération française des éclaireuses
Commissaire national : Liste des commissaires nationales de la fédération française des éclaireuses
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : Petites AilesÉclaireusesÉclaireuses Aînées
Organes : {{{organes}}}
Évènements :
Centres : Les Courmettes (1935–1964) • La Répara (1953–1963) • Les Prés (1953–1964)
Publications : Manuels : Manuel de l'éclaireuseMon carnet de petite aile

Revues : La PlumePetites AilesL'AlouettePrêteLe FagotLe Trèfle
Autres : Calendriers

Histoire : Congrès d’ÉpinalFFEUÉclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France

Fondatrices : Madeleine BeleyAntoinette ButteSuzanne CarrViolette MouchonRenée Sainte-Claire DevilleGeorgette Siegrist‎Marguerite Walther

Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : {{{personnalités}}}
LoiLa PromesseUniforme