A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Jean Raspail

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Jean Raspail
Jean Raspail en 2010
Jean Raspail en 2010
Romancier
Naissance : 5 juillet 1925

Écrivain

Écrivain.

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

Né à Chemillé-sur-Dême (Indre-et-Loire) le 5 juillet 1925, Jean Raspail pratique assidûment le scoutisme pendant sa jeunesse. Il étudie à Paris, puis à l'École des Roches. Routier chez les Scouts de France, puis chef de troupe de la 36e Paris, il monte en 1947 l'équipe Marquette avec 3 autres scouts de France. Cette exploration menée par des adultes part des Grands Lacs et descend jusqu'à la Nouvelle-Orléans, soit 4 565 kilomètres à la pagaie sur les fleuves et lacs du Canada et des États-unis, du 25 mai au 10 décembre 1949.

Son camarade routier Philippe Andrieu en publiera le récit dès 1954, mais Jean Raspail attendra 2005 pour publier En canot sur les chemins d'eau du roi, une aventure en Amérique.

En 1973, après La Trivalle, Jean Raspail attaque les SDF dans le Figaro.

Œuvre littéraire

Pendant ses vingt premières années de carrière, il court le monde à la découverte de populations menacées par la confrontation avec la modernité.

En 1973, il s'autorise enfin à venir au roman et écrit son œuvre phare, Le Camp des saints qui lui vaut la notoriété mais aussi une vive controverse. Un certain nombre d'ouvrages évoquent également la Patagonie, notamment dans Qui se souvient des hommes ?. Il postule à l'Académie française en 2000 et recueille le plus de voix des candidats, sans toutefois obtenir la majorité requise pour être élu au siège vacant de Jean Guitton. Le 25 avril 2009, il reçoit le Prix Wartburg de Littérature pour l'ensemble de son œuvre.

Deux de ses oeuvres Sept cavaliers... et Sire peuvent se lire comme un roman scout pour adultes. Du reste, Jean Raspail a toujours revendiqué sa qualité de scout.

Liens externes

Voir un des canots Marquette retrouvé par les Randscouts sur le site jeanraspail.net.