A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Jacques Chailley

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Chailley
Jacques Chailley
Auteur, compositeur, chef de choeur
1910 · 1999

Artiste scout

Artiste scout.

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

Jacques Chailley (1910-1999), compositeur, musicien et musicologue français, après un passage à Fontgombault fut "chef de patrouille" au clan de la 25e Paris (Montalembert) en 1927-1928[1] et chef à la 19e Paris (cours Saint-Louis) et 22e Paris (Saint-Louis-d'Antin), puis CT de la 27e Paris (Saint-Philippe-du-Roule) en 1932-1933.

Il est l'auteur, dans la revue des Scouts de France des années 1930, d'innombrables transcriptions et harmonisations de chants scouts et populaires. Il dirige la chorale de L'Alauda (probable émanation des SdF, dans l'esprit d'À Cœur Joie) de 1946 à 1961. Il contribue avec Eugène-Jean Regrettier et le clan Montalembert au recueil Chantons les Scouts et est l'un des 3 co-auteurs, avec William Lemit et César Geoffray, du Chansonnier de Moisson édité à l'occasion du Jamboree de 1947.

Musicien de réputation internationale, il fut également docteur des universités (en 1952) avec sa thèse sur l’École musicale de Saint-Martial de Limoges, professeur d’Histoire de la musique à la Sorbonne (1952-1979) et directeur de l’Institut de Musicologie de l’Université de Paris, directeur de la Schola-Cantorum (1962-1982), secrétaire général dès 1937, puis sous-directeur dix ans plus tard du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Inspecteur général de la musique au Ministère de la Culture, membre correspondant de l’Académie des Beaux-Arts de Madrid, membre associé de l’Académie royale de Belgique... et surtout grand musicologue français et spécialiste incontestable de la musique ancienne (médiévale pour les profanes) dont les ouvrages sont encore des références. Il écrivit enfin environ 130 opus, pour toutes les formations possibles, du trio à l'orchestre symphonique.

Personnage éclectique, il composa à 14 ans un Domine non sum dignus et à 73 il mit en musique des chansons de Raymond Queneau.

Liens internes

Recueil de chants

Chants


Notes et références