A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Henry Dhavernas

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Henry Dhavernas
Henry Dhavernas lors du premier "Cham" FSE
Henry Dhavernas lors du premier "Cham" FSE
Commissaire Général des Scouts de France.
10 mai 1912 · 10 février 2009

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité de l'association des guides et scouts d'Europe

Association des Guides et Scouts d'Europe.

Personnalité scouts unitaires de France

Scouts unitaires de France.

Personnalité française

France.

Né le 10 mai 1912, Henry Dhavernas est inspecteur des finances et, après avoir été routier au clan Montalembert en 1927-1928[1] et chef de troupe à Versailles, il est Deputy Camp Chief, breveté Gilwell (93e SWCB en 1932, comme Pierre de Montjamont et Pierre Delsuc).

En 1937, il dirige le 32e cours de Chamarande[2] et le premier camp-école de la Fédération des scouts catholiques du Québec à Saint-Jacques-des-Piles en Mauricie[3].

Lors des de la déclaration de guerre, il devient commissaire général par intérim des Scouts de France, poste auquel il restera jusqu'en 1940. Il fonde la même année les Compagnons de France (avec André Cruiziat, notamment) mais il en est écarté en février 1941. En mission en Algérie lors du débarquement américain de 1942, il s'engage dans l'armée britannique et participe notamment à la campagne d'Italie[4]. Démobilisé en 1947, il retourne à la vie civile et ne s'implique plus dans le scoutisme jusqu'aux années 1960.


Quand la réforme "ranpion" (selon le langage de l'époque, c'est à dire rangers-pionniers) est imposée au Scouts de France, il part à Rome avec Pierre de Montjamont rencontrer leur ancien ami scout de Versailles Mgr Le Bourgeois (aumônier général adjoint de la Conférence Internationale du Scoutisme Catholique, devenue depuis "CICS"), essayant vainement de lui demander de prendre position contre ce neo-scoutisme.

Il s'opposera donc aux réformes des Scouts de France et participe au « Comité des mille » avec, notamment, Pierre Delsuc, Michel de Gourlet, ainsi que 4 cadres qui rejoignent les Scouts d'Europe dès 1966 : Claude Peignot, François Klotz, Henri Montalbetti et Michel Richard. Henry Dhavernas est alors l'un des coauteurs de Bases fondamentales du Scoutisme, un livret publié en 1967 pour défendre la méthode unitaire.

Finalement, Gildas Dyèvre le fait entrer chez les Scouts d'Europe[5]. En juin 1969, il est nommé « commissaire chargé des camps d'entrainement nationaux[6] ». Il dirige en 1970 le premier camp-école « Chamarande Europe » (qui deviendra par la suite le camp-école Mac-Laren) au cours duquel il remet les bûchettes de DCC à Pierre-Yves Labbe en accord avec Gilwell.

Après l'échec d'un rapprochement entre les collaborateurs de la revue Raid et les Scouts d'Europe (décembre 1970 - janvier 1971), il quitte ce mouvement. Il favorise alors la création des Scouts unitaires de France, le 25 février 1971.

Il est décédé le 10 février 2009, à l'âge de 96 ans. Il est inhumé le 12 février 2009 au cimetière de Chenu (72).


Voir aussi


Précédé par Henry Dhavernas Suivi par
Henri Gasnier
Scouts de France.svg

Commissaire général des Scouts de France
de 1939 à 1940.

Eugène Dary



Notes et références


  1. Yves Combeau, site de la 27e Paris.
  2. Jean-Philippe Gayola, CNE à l'AGSE, De Gilwell à Chamarande… au Mac-Laren, sur le site Le Koudou.
  3. Support de formation de l'Association des scouts du Canada [1].
  4. Louis Fontaine dans La Mémoire du Scoutisme.
  5. Yves Combeau, dans la Nouvelle histoire du scoutisme catholique en France, éditions Monceau, 2009.
  6. Maîtrises n° 10, juin 1969, page 30.