A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Guides aînées (SUF)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir aînés et Feu Disambig.svg


Guides aînées (SUF)

Feu de Guides-aînées

Feu de Guides-aînées

Branche scouts unitaires de France

Scouts unitaires de France.

Âge : 17 - ans
Accueil :

Branche homogène filles

Branche homogène filles.
Imaginaire : {{{imaginaire}}}
Site : http://guidesainees.scouts-unitaires.eu/
Auteur :
Distinction : haut (polo ou chemisier) blanc, bas (jupe culotte ou bermuda) bleu marine, pull bleu marine
Site Internet : {{{site internet}}}

Application : depuis 1971

Les Guides-aînées sont les filles de plus de 17 ans des scouts unitaires de France. Elle suit la branche des Guides et clôt le parcours en tant que jeune dans l'association. La branche masculine équivalente est la branche Routiers.

Organisation du feu

Les guides qui ont achevé leur parcours à la compagnie et désirent poursuivre leur progression entrent au Feu. Cette unité regroupe entre 3 et 10 filles épaulées par une Cheftaine de Feu en moyenne un peu plus âgée.

Progression personnelle

La prise du flot jaune

Dès que la GA a décidé de progresser et de travailler sur elle-même au sein d'une communauté telle que le feu ou une maîtrise d'unité, elle peut envisager de prendre son flot jaune. Mais que se cache-t-il derrière ce flot? Qu'est-ce que la GA va découvrir derrière cette couleur ? Le flot jaune rappelle une chose très simple mais qui fait pourtant souvent défaut : LA JOIE. Une joie constante, une bonne humeur qui est à la base de toute Foi saine et de toute vie communautaire agréable et riche.

Base de toute vie communautaire agréable et riche

La GA peut se poser les questions suivantes : Est-ce que je rayonne autour de moi ?

Suis-je un élément d'union ou de désunions?

Est-ce que je me préoccupe réellement des personnes qui m'entourent ou plutôt de mes petits intérêts ?

Est-ce je fais plaisir aux gens qui m'entourent ?

Le flot jaune est tout sauf : égoïsme, renfermement, rancœur et tristesse ; il est joie reçue, partagée et donnée.

Base de toute Foi saine

"Un cœur joyeux, dit le Livre des Proverbes, fait la vie en fleurs, tandis qu'une âme triste dessèche les os" Ainsi, la bonne action devient acte de vertu quand la volonté d'où elle part a pour origine un cœur joyeux d'agir. La prière quant à elle est une joie intense dans la complicité particulière que l'on peut entretenir avec Notre Seigneur, elle peut être louange et gloire à Notre Dieu. On atteint Dieu avec les prières remplies d'émotions tendres, vraies et joyeuses. Il ne faut pas oublier que cette prière, cette Foi n'est joyeuse que si elle est communion avec toute l’Église, véritable ensemble communautaire que chaque GA fait vivre.

Idée pour un petit cérémonial de remise de flot jaune :

La GA peut expliquer succinctement devant la communauté l'envie qui l'anime et qui la pousse à progresser en tant que Guide Aînée. Puis une guide aînée (s'étant engagée également dans la progression) ou une cheftaine plus âgée et plus mûre lui remet le flot jaune avec ces paroles :

"Reçois ce flot jaune, couleur du soleil et de la lumière. Il t'engage à être cœur et âme de la communauté et de la famille. Il est le signe de ta fidélité à la joie reçue, partagée, donnée. Qu'il t'aide à faire toujours plus équipe avec ceux qui t'entourent !"

La prise du flot vert

L'étape est exigeante : choisir une marraine, choisir un père spirituel, rédiger une lettre de compagnonnage et, plus largement, appréhender le thème de l'Espérance qui se cache derrière la couleur verte sont autant d'obstacles qui semblent insurmontables.

L'Espérance

Le vert est la couleur de ce qui grandit. Choisir de préparer son flot vert, c'est vouloir par la progression de GA devenir une jeune femme adulte, responsable, libre dans ses choix et fière de sa Foi. C'est l'occasion de faire le point sur sa vie et de creuser des fondations pour appuyer son existence sur le roc à l'aide de deux moyens concrets : le choix d'une marraine et la lettre de compagnonnage. Les pieds sur le roc, la GA sera alors prête à agir, à Servir!

L'Espérance, ce n'est pas seulement le contraire du désespoir. C'est aussi une force formidable pour combattre la morosité, la décrépitude, la haine et le pessimisme. Elle pousse à forcer le Destin, donc à repousser les limites, à donner le meilleur de soi-même. Elle doit être au cœur de la vie de chaque Guide aînée. Cependant, attention! Elle ne doit pas être aveuglément imbécile et bornée, mais joie d'une attente, d'un désir profond et réfléchi. Elle ne doit pas rendre béate ou ravie, mais énergique et volontaire.

La Marraine

C'est une femme plus âgée, plus mûre, avec laquelle tu te sens en confiance. Elle connaît sa vocation, elle a déjà posé des choix de vie (fonder une famille, exercer une profession, etc.) et accepte de prendre du temps pour cheminer avec toi. Elle n'a pas forcément fait de scoutisme, mais elle en connaît les grandes lignes. Elle doit adhérer à l'esprit scout et à la foi catholique. Ne pas prendre de décision à la légère mais ne pas chercher la marraine idéale non plus : elle n'existe pas! La marraine est là pour écouter, épauler, guider dans la réflexion tout au long de la progression. Il est souhaitable de la rencontrer régulièrement pour aborder les petits tracas comme les grandes questions que l'on peut se poser : il est bon parfois de s'appuyer sur des textes.

Le Père Spirituel

C'est un prêtre que la guide aînée commence à connaître et à qui elle est prête à se confier. Il est là pour l'accompagner dans sa progression et dans son cheminement vers l'Espérance. Il peut être son aumônier scout, un prêtre de sa paroisse ou un autre prêtre qu'elle connait. La GA peut lui faire lire sa lettre de compagnonnage ou lui envoyer aussi (en plus de sa marraine). Il a un rôle d'encadrement et de direction spirituelle qui aide la GA à grandir dans sa foi. Et plus concrètement, elle peut aller lui poser ses questions et réfléchir à sa vie avec lui (pas seulement au moment du flot vert !) La Guide ainée doit lui demander explicitement d'être son Père Spirituel.

La lettre de compagnonnage

Commençons par la fin : une fois écrite, elle dois être adressée à la marraine et à l'aumônier. Elle est le reflet de la richesse intérieur de la GA : ce n'est pas un examen ; il n'y a pas de bonne ou mauvaise réponse. Voici, quelques pistes pour aider à la rédaction :

Pourquoi cheminais-je vers la Parole de Feu?

Quel chemin de vie a été le mien jusqu'à aujourd'hui (Foi, Scoutisme, Famille,...)?

Que veux-je faire de ma vie?

Quels moyens puis-je prendre pour y parvenir?

Quels sont les talents que Dieu m'a confiés?

Quels sont, au contraire, mes points faibles? Mes difficultés?

... Une seule règle : y mettre tout son cœur !

Cette lettre est également le fruit de tout ce que la GA a vécu et partagé avec sa marraine, son aumônier, son unité, ses amis, sa famille...

Le but est que la GA soit prête à faire de sa vie un chef d'œuvre, à l'image de Dieu.

Idée pour un petit cérémonial de remise de flot vert :

La Guide aînée peut lire tout ou une partie de sa lettre de compagnonnage à la communauté rassemblée. La Marraine peut être présente. Puis une guide aînée (s'étant engagée également dans la progression) ou une cheftaine plus âgée et plus mûre lui remet le flot vert avec ces paroles :

"Reçois ce flot vert, couleur de tout ce qui grandit. Il t'engage à transmettre au monde le sens de Dieu, dans la prière et par l'éducation de ceux qui te sont confiés. Il est le signe de ta volonté d'aimer tes frères pour reconnaitre, en ce qu'ils sont, ce qu'ils peuvent devenir. Rappelle-toi que servir, c'est aimer en actes. A chaque instant, aime ce que tu fais avant de faire ce que tu aimes."

La prise du flot rouge

Le flot rouge est reçu lors de la Parole de Feu, engagement final de la guide-aînée dont voici le cérémonial : Parole de feu SUF

La Parole de Feu fait référence à trois symboles qu'il est intéressant d'expliquer :

Le Sel : qui invite à ne pas être fade, à ne pas se fondre dans la masse, mais à oser être soi-même, oser dire que l'on porte un message qui donne sens et joie à la vie. parce que s'engager, c'est aussi témoigner dans un monde qui a besoin de témoins, de gens solides ayant un idéal et des valeurs. On s'engage, poussé par le besoin de prendre la route seul, vers d'autres, de sortir du cocon de son enfance, de son éducation et du groupe scout dans lequel on se sent fort et soutenu, pour se confronter aux différences, ouvrir et faire grandir sa Foi, témoigner des Béatitudes.

L'Évangile : c'est revenir à la source, méditer la Parole de Dieu dans sa vie. Lire l'Evangile, c'est oser se laisser rencontrer et interpeller par le Christ et décider de mettre ses pas dans les siens, chaque jour. Prendre sa Parole de Feu, c'est être consciente que la parole de Dieu est véritablement vivante à travers ses témoins et à travers ceux qui choisissent de le suivre au quotidien.

La Lampe : il s'agit de la même flamme de lumière et de chaleur que symbolise la torche du Départ Routier. Cependant, cette torche a pour vocation de montrer le chemin, de mettre le monde en marche. La lampe, elle, est plus "statique", c'est la lumière du foyer qui ressource, c'est la chaleur qui réconforte, c'est l'éclairage intérieur qui invite à la méditation. Ce symbole du feu, qui fait penser au foyer et au rôle traditionnel de la femme, celle qui donne une âme, qui donne au monde ce qu'il a d'humain et qui accueille, au sens large, c'est là une des qualités et des "grâces de la femme, qu'elle doit faire grandir et développer : être accueillante, à l'écoute, réconfortante et mue par l'Esprit.

Pour le cérémonial de l'engagement :


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Parole de feu SUF



Foulard aîné

Uniforme

Les guides aînées portent un haut (c'est-à-dire un polo ou un chemisier) blanc, un bermuda voire une jupe-culotte bleu marine et un pull bleu marine. Comme les routiers, elles ne portent pas le foulard de leur groupe, mais le foulard des aînés à fond rouge et à liserés vert et jaune (couleurs des flots de la progression).

Voir aussi


Scouts Unitaires de France Cet article fait partie de la série
Scouts Unitaires de France
Scouts Unitaires de France
Président : Benoît de Vergnette
Commissaire général : Pierre du Couëdic
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : section féminine : jeannettesguidesguides aînées

section masculine : louveteauxéclaireursroutiers

Organes : {{{organes}}}
Évènements : Saint WladimirRassemblement national routierFeux de la ToussaintListe des événements SUF
Centres :
Publications : Magazine et revues : Jungle et ForêtWoodcraftPourquoi Pas ?Carnets de RouteRéflexion et Pédagogie

Carnets de progression : Passeport pour la jungleAzimutGuideCri de pat'

Calendriers

Histoire : Chronologie des SUFScouts de France
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : PrésidentsCommissaires GénérauxAumôniers générauxCommissaires nationauxAutres personnalités...
UniformeProjet éducatifPortail de progression