The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Escadrille Léon Bourjade

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Lescadrille Léon Bourjade fut la principale unité du scoutisme aérien des Scouts de France.

Léon Bourjade

Jeune séminariste en 1914, Léon Bourjade est, pendant la guerre de 1914-18, un as du combat aérien. Missionnaire en Papouasie il meurt des fièvres encore jeune. Son nom fut donné tout naturellement à une unité aérienne.

Voir sa notice sur Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Bourjade


L'escadrille

Tiré de http://www.honneur-au-scoutisme.com/textes/scoutair/scoutair.html et de http://www.scoutunjour.org

c'est en 1933 qu'un jeune sous-lieutenant de réserve regroupa quelques scouts-routiers de Notre Dame de Clignancourt attirés par l'aviation aux fins propres du scoutisme : formation du caractère, étude de la nature et service d'autrui. Le scoutisme de l'air fut officiellement créé au sein des SDF qu'en 1934. Parmi ses fondateurs le capitaine Robert Pasteau, saint-cyrien de la promotion "Général Mangin", chef de troupe de la 92ème Paris, animateur d'un clan militaire à Mourmelon, mort pour la France le 25 mai 1940. En 1935, il existait deux groupements chez les Scouts de France :

- Les Routiers/Scouts de l'Air qui pouvaient se réunir en centres et en escadrilles. - Les professionnels de l'Aviation formant le Groupement des "Aviateurs Scouts" et réunissant tous les Routiers ou novices de ce métier.

Le 15 Juin 1935 "l'escadrille Léon Bourjade", clan 135 de la Province d'Ile de France, fêtait sa première année d'existence. Elle avait construit elle-même un planeur-école Avial XI A avait déjà accompli une cinquantaine de vols et préparait pour plusieurs routiers le brevet de pilote de vol à voile. En 1936, "frère Guy" lieutenant aviateur de réserve devint leur aumônier. Un comité protecteur formés d'officiers d'aviation regroupa aussi des personnalités aéronautiques et apporta son soutien financier, technique et moral.

En 1937 au camp de St. Cyr-Bois d'Arcy, 90 vols furent effectués. L'escadrille Bourjade comptait 35 SR. En 1939, l'escadrille Bourjade avait son propre aéro-club à Etampes Villesauvage et construisit plusieurs appareils. Elle comptait une centaine de routiers.

Voir Roger Huguenot.