Scoutwikis were unavailable since Tuesday 29th July 2014 because of hardware failure in our server. We have now installed a new server, that will be much more powerful. FI, EN, and NL wikies were restored from backups dated 2014-07-27. However there are still some things that aren't working correctly – sorry about that. If you have any questions, please don't hesitate to contact admins via email at support@scoutwiki.org. Thanks!

Couvre-chef

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
L'uniforme scout
Éléments d’uniforme :
FoulardBague

Couvre-chefInsignes
Ceinturon
CordelièreSifflet
Badge de boisÉtoile d'ancienneté
Bande de groupe

Dans les mouvements :

Les couvre-chefs de la tenue scoute sont extrêmement variés. Choisis aussi bien pour leur aspect pratique que pour l’imaginaire qu’ils représentent, ils dépendent énormément de l’histoire de l’association et de la culture du pays. Si le célèbre chapeau scout à quatre bosses que portait BP reste une référence, on trouve des bérets, casquettes, calots, coiffures locales comme le keffieh au Moyen-Orient ou la välski en Finlande ...

De manière générale, la coiffe scoute est fréquemment ornée d’un insigne reçu à la promesse. Cependant, elle disparait de l'uniforme de nombreux mouvements - elle est souvent optionnelle - et les insignes sont alors transférés sur la chemise.

Le chapeau quatre-bosses

Chapeau quatre-bosses

Ce chapeau, qui portait à l'origine en lui tout l'imaginaire des contrées exotiques des plaines d'Amérique du Nord et d'Afrique du Sud, est associé au scoutisme. Il était autrefois porté par la plupart des scouts du monde, et connaît encore aujourd'hui une popularité remarquable. BP lui-même le portait en toute occasion. On en a vu en paille ou en fibre de palmier.

Aujourd'hui :



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : quatre-bosses



Le chapeau des guides

D'origine britannique il est d'abord porté par toutes éclaireuses et guides puis est réservé, au moins en France, aux cheftaines. Il disparait de l'usage au lendemain de la seconde guerre mondiale mais Lady Olave Baden-Powell conserva le sien pour encore quelques années.

Il parait imité de la coiffure des policewomen londoniennes.

Le béret scout

Béret deux flots

­­France Flag of France.svg :
Au début du scoutisme en France les Éclaireurs des Alpes portaient le béret alpin dit tarte, cf ci-dessous. Plus tard les louveteaux furent pourvus d'un béret classique. Le béret scout actuel aurait été introduit en France, où il était porté par les Scouts de France durant l’Occupation en zone Sud à la place du chapeau quatre-bosses désormais introuvable. Directement inspiré du béret militaire dit demi-alpin, la seule différence mise en place pour éviter la confusion est le fait qu’il penche à droite et non à gauche. À la sortie de la guerre, Michel Menu en lançant la proposition raiders-scouts qui prenait pour modèle le parachutiste, reprit cette coiffure pour les troupes nouvellement investies, et quand l’ensemble des Scouts de France porta le béret bleu marine, les raiders portèrent le béret vert.

Actuellement, le béret est porté en France par les éclaireurs et éclaireuses de l'Association des guides et scouts d'Europe, des Europa-Scouts, des Scouts Saint-Louis, par certaines unités des Scouts unitaires de France, et dans de nombreux petits mouvements.

­­Canada Flag of Canada.svg :

Au Canada, le béret est porté par certaines unités de la branche verte et rouge de l'Association des aventuriers de Baden-Powell. Il ne peut pas être porté par les unités marines

Le bachi

Bachi marin
Ce bonnet de marin est directement inspirée de la coiffure des forces navales. Les scouts marins français l'appellent communément bachi.

Cette coiffure se compose de plusieurs éléments :

  • la couronne (cercle de drap bleu marine renforcé)
  • la coiffe blanche
  • la baleine (cercle métallique ou plastique destiné à tendre la coiffe lorsqu'elle est en tissu)
  • le pompon bleu (en France)
  • la jugulaire (que l'on doit porter sous le menton à bord, pour éviter que le bachi ne s'envole au vent)
  • le ruban légendé, de soie noire brodé de fil doré

Certaines unités françaises ont porté pendant un temps une coiffe de drap ou de serge bleu marine l'hiver (voire beige, en camp). On la recouvrait par une coiffe de serge ou de tergal blanc en été (entre le 1er mai et le 1er septembre, environ). Depuis 1984, on ne porte plus que la coiffe blanche en tout temps. En Grande Bretagne et en Italie, la coiffe est rigide.

En France, les scouts différencient leur coiffure de celle de la marine nationale grâce au pompon bleu — symbole de l'apprentissage — et non rouge — symbole du sang versé —. Aux débuts du scoutisme marin des SDF, le pompon jaune fût envisagé mais c'était celui des matelots punis ! Il n'y a pas de pompon en Belgique, ni dans les pays d'Europe du Nord.

Là où le bachi militaire est orné d'un ruban brodé au nom du navire sur lequel navigue le matelot, ou de l'unité dans laquelle il sert, le bachi scout est orné d'un ruban au nom de l'association ou plus simplement d'une bande Scouts marins. Dans les pays d'Europe du Nord, le ruban légendé peut se prolonger derrière par deux longues queues.

En France, les troupes marines de l'Association des guides et scouts d'Europe, des Scouts unitaires de France et des Éclaireurs neutres de France portent cette coiffure (à la différence des troupes marines des Scouts et guides de France).

Il n'est pas rare de voir aussi des chefs scouts marins porter une casquette identique à celle de la marine nationale française. La bande de la casquette correspondant aux grades de la marine est alors noire.

Les unités scouts marins, à travers le monde, portent également un bachi directement inspiré de celui de la marine de guerre de leur pays d'origine. Aux États-Unis, c'est un "bob" de toile blanche.

La crêpe alpine

"Tarte" alpine

En France, les troupes spécialisées « montagne » portent le béret alpin, aussi appelé crêpe, ou tarte. C’est une coiffe folklorique des Alpes, qui est également portée par les chasseurs alpins. Elle était portée par la première troupe catholique de France, les Éclaireurs des Alpes de l’abbé d’Andréis, basés à Nice (qui par la suite eu l’honneur d’être la 1re France dans l’association des Scouts de France).

Aujourd'hui, les troupes de montagne sont liées principalement aux Scouts d'Europe :


La casquette

Casquette de louveteaux italien de l'UIGSE

Portée par les louveteaux anglophones au Canada, en Belgique et dans de nombreux autres pays.

Aujourd'hui :


Le béret basque

Béret basque

Porté en France et au Canada par les louveteaux, louvettes et jeannettes de mouvements comme l'Association des guides et scouts d'Europe, les Scouts unitaires de France, les Éclaireurs neutres de France ou l'Association des aventuriers de Baden-Powell il est le support du loup de promesse reçu après que le louveteau ait prononcé sa promesse et des étoiles qu'il peut gagner en progressant; pour les jeannettes, il est le support de la dernière fleur cueillie par la jeannette (bleue, blanche ou or).


Par ailleurs au début du scoutisme en France on proposa vainement de doter les éclaireurs du béret basque (plus français) à la place du chapeau 4 B (trop anglais).

Le calot

Calots de Spahis de Riaumont
Pierre Joubert avec son calot

Le calot dérivé du bonnet de police militaire a été utilisé dans les premières decennies du scoutisme. Coiffure simple à réaliser, facile à mettre au fond du sac, le calot eut son heure de gloire. Les éclaireurs français avaient le calot dans leur tenue d'origine avant 1914, beaucoup d'aumôniers des SDF, anciens de 14-18, le portaient ainsi que le Père Sevin.

Pour bien des louveteaux ce fut la coiffure utilisée pour la tenue de camp ou les jeux, certains calots par les insignes cousss, étaient un rappel du cursus du louveteau.


Porté par les scouts Tchèques ou les Boy scouts of America dans les années 1950, le calot n'a guère été porté par des scouts en France, si ce n'est en tenue de camp. Actuellement seuls les garçons du Village de Riaumont ("Spahis") portent un calot rouge, et les guides de Mérigny (Scouts de Doran) un calot bleu. Il est prévu dans le cérémonial des éclaireurs neutres de France pour les unités nautiques (la couverture de Grand jeu montre un éclaireur normal, un marin et un nautique) mais il ne semble plus y avoir d'unités nautiques dans cette association.

Le Väiski en Finlande

Le chapeau des scouts finlandais au jamboree de 2007

Le Väiski est une calotte bleue et blanche finnoise traditionnelle, portée en été par les scouts finlandais. On rapporte que BP lui-même s'amusait de voir ces calottes lors des premiers jamborees.

Le chapeau coccinelle en Italie

Chapeau des coccinelles italiennes

Les coccinelles de l'Associazione italiana guide e scouts d'Europa cattolici portent un chapeau évoquant une coccinelle.

Le fez

Coiffure traditionnelle des élites ottomanes modernistes depuis le XIXe siècle, le fez (ou tarbouche, chechia) fut très vite adopté par les mouvements de certains pays musulmans ou unités à composante musulmane du scoutisme colonial. La doctrine musulmane condamne en effet le port d'un chapeau ou d'une casquette car la visière est une dissimulation au regard de Dieu. On voit donc le fez en Tunisie, Algérie, Kenya, en Égypte ou à Zanzibar jusqu'au milieu des années 50.

A la fin des années 1930, les Scouts musulmans algériens (SMA) portent la chechia dite "Stamboul" mais d'autres ont le fez court dit "maghrebin".

Le keffieh

Porté traditionnellement dans les pays arabes, le keffieh fut choisi par certains mouvements musulmans pour se démarquer du fez, connoté turc ou ottoman.

Lien externe