A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Commissaire

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Un commissaire est, dans de nombreux mouvements, un responsable important chargé de l'encadrement des maîtrises d'unités qui sont au contact des jeunes.

Barrette de commissaire selon le modèle du scoutisme français

Histoire

Le terme commissaire a été décalqué de l'anglais scout commissionner, aux débuts du scoutisme francophone.

En 1909, Sir Edmond Elles devient "Chief Commissioner" de la Boy Scout Association en Grande Bretagne. En 1910, le Comité Exécutif de la Boy Scout Association prend la décision de donner le nom de commissaire à tous les responsables de district. Comme l'explique très bien, Percy Everett, bras droit de Baden-Powell, ils ont choisi entre les noms de conseiller, organisateur, chef scout, représentant ou inspecteur. Ce terme de commissaire est probablement le plus approprié à ces fonctions puisqu'il vient du latin "committere" et signifie envoyé en mission ce que sont effectivement les commissaires puisqu'ils sont chargés par une autorité d'exécution de fonctions temporaires.

De façon générale, c'est un adulte expérimenté dans le scoutisme, très souvent bénévole (au moins en France), qui a pour fonction d'encadrer les unités dans un cadre territorial intermédiaire. Néanmoins pour les EEIF et parfois les EDF le "commissaire local" s'occupe de l'échelon groupe d'une même ville. Au plan national, il existe des commissaires de branche, parfois assistés d'adjoints, et un commissaire général qui peut lui aussi avoir un adjoint ou un assistant.


On distinguait ainsi chez les Scouts de France et les Éclaireurs unionistes de France des commissaires de districts (niveau département ou inférieur parfois), des commissaires de province (devenue plus tard région), tandis qu'au QG existaient des commissaires nationaux (C.N) de branche (Éclaireurs, Louveteaux, Route) et le Commissaire Général.

Actuellement

Certains mouvements ont abandonné le mot commissaire pour une autre terminologie jugée plus "neutre". Sur le plan mondial, ce terme est encore largement utilisé par la plupart des associations scoutes et guides. Le Bureau Mondial du Scoutisme recommande et utilise encore aujourd'hui ce terme avec les différentes associations dans leurs contacts avec les commissaires généraux et les commissaires internationaux.

Cette dénomination subsiste dans d'autres mouvements français (AGSE) ou africains avec des nuances : commissaire fédéral, commissaire général, commissaire de branche, ...

Chez les Scouts et guides de France, le terme commissaire a été abandonné au profit du terme délégué. On retrouve ainsi le délégué territorial, le délégué général, ...

Chez les Éclaireurs unionistes de France, le terme national a été abandonné au profit de général. Il n’y a plus d’autres commissaires que le Commissaire Général. Néanmoins, on désigne par Commission de branche l’équipe chargée de la pédagogie de la branche en question. Par ailleurs, il a pu et il peut y avoir des commissaires nationaux hors cadre mais dotés d'une responsabilité particulière : scouts marins, sauvegarde de l'enfance ou handicapés (extension), éducation physique, patrouille libre, etc.

Chez l'Association des aventuriers de Baden-Powell, le penchant méthodologique de l'association est toujours formé de commissaires dispose d'un commissariat. Pour ce qui est du penchant administratif de l'AABP, nous allons faire référence à des directeurs qui eux, formeront le Conseil de gestion

Tenue et insignes

Les commissaires revêtaient une tenue spéciale, notamment avant-guerre, par la suite l'uniforme s'est rapproché de celui des membres "communs" des mouvements, avec les insignes de fonction. Voici celle prescrite pour les EUF vers 1921 :

« Chapeau à large bord plat, rigide, avec jugulaire et large ruban de cuir, portant en avant le coq sur cocarde.

  • Vareuse kaki, avec pattes d'épaule, 4 poches à rabat, boutons cuir ou corrozo, ceinture de drap ou de cuir sans bretelle.
  • Chemise d'éclaireur kaki à col rabattu. Cravate aux couleurs de la Troupe ou du grade (s'il s'agit d'un Commissaire).
  • Culotte kaki ou bleue, forme Saumur, fermée au dessous du genou.
  • Bas, ou bandes molletières, ou jambières de cuir.
  • Chaussures, à volonté.
  • Canne alpenstock ou droite, pour tous rassemblements. La canne de ville est admise en dehors du service. »

Les commissaires britanniques ou SDF portaient des tenues analogues.

Voir aussi