A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Camp scout de la Fresnaye

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Camp scout de la Fresnaye

Camp scout de la Fresnaye

Category camping.png Lieu de camp
Flag of Belgium.svg Lieu situé en Belgique

Centre de formation des Scouts
Évènements
1938 : ouverture du camp
1964 : visite de la reine Fabiola
1988 : Départ du centre de formation
50° 43' 43", 4° 16' 41"

Le camp scout de La Fresnaye est un camp permanent et ancien centre de formation de la Fédération des scouts Baden-Powell de Belgique (Les Scouts).

C’est en 1938 que la famille Solvay met à la disposition de la Fédération des Scouts Catholiques (FSC) et des Boy-Scouts de Belgique, une propriété de 25 ha située au sud de Bruxelles sur la commune de Tourneppe.

Tour du camp de La Fresnaye

La Fresnaye ne cessera de connaître des destins divers : cache pour réfractaire pendant la Seconde Guerre mondiale, implication dans le cadre de l’Expo ’58, visite de la Reine Fabiola en 1964 furent quelques événements marquants de ce camp scout qui fut fréquenté par plusieurs milliers de scouts belges et étrangers.


La Fresnaye en quelques dates

La Fresnaye en 1939
  • 1938 : Au mois de décembre, la Famille Solvay met le site de La Fresnaye à la disposition de la FSC et celui de Wolveringen pour les BSB.
  • 1939 : Le bâtiment principal du camp-école, long de 58 mètres, est construit, ainsi que l’actuel Chalet de l’Aigle, qui sera le refuge du chef de camp René Weverbergh pendant quinze années. Un premier camp-école de formation y est organisé dès avril, inaugurant une longue série de camps de formation à La Fresnaye.
  • 1940 : L’entrée en guerre suspend quelque temps les activités scoutes en Belgique à partir du mois de mai.
  • 1941 : Le 16 mars, la princesse Joséphine-Charlotte visite le camp durant près de trois heures. Lors d’un week-end routier organisé par le district de Bruxelles, une petite chapelle dédiée à la Vierge, sculptée par l’artiste Raymond Glorie, est inaugurée en face du Chalet de l’Aigle.
  • 1942 : Le jeune Jacques Brel participe à la construction du chalet de son unité, la 41e Albert Ier, à La Fresnaye.
  • 1943 : À la Noël, les fondements de la Route des Hommes (qui deviendra en 1958 Fraternité de Route) sont rédigés au Chalet de l’Aigle.
  • 1944 : La Gestapo descend sur le camp au mois d’août et arrête une vingtaine de scouts catholiques et pluralistes, parmi lesquels plusieurs décéderont en déportation.
  • 1947 : La délégation belge de la FSC pour le jamboree de Moisson se prépare à La Fresnaye au mois de mai et le commissariat fédéral y organise son premier week-end annuel de rentrée, qui deviendra une tradition jusqu’à la fin des années soixante.
  • 1949 : Le Feu de Pentecôte « Parfaire La Fresnaye » dote le camp de toute une série de nouvelles installations : le chalet des louveteaux, l’autel et les cuisines en plein air, le feu de camp, la plaine des sports, etc.
La Fresnaye en 1949
  • 1950 : Un week-end international de la Route est organisé à La Fresnaye au mois de mai, avec des routiers BSB, FSC, VVKS, ainsi que des chefs des Scouts de France, des Éclaireurs de France, des Anglais, des Luxembourgeois, des Hollandais et des Danois.
  • 1953 : Au mois d’août, La Fresnaye accueille le 2e Agoon international, équivalent des Jamboree pour les scouts handicapés, qui recevra la visite du cardinal Van Roey. Un film noir et blanc sera réalisé pour l’occasion.
  • 1954 : La Fresnaye est rachetée aux Solvay et devient officiellement la propriété de la Fédération des Scouts Catholiques, le 30 novembre. Suite au départ de René Weverbergh, Henry Brifaut devient aussi le nouveau chef du camp, où il se construit une tour : la « Tour du Sanglier ». Chez les BSB, par contre, les chalets de Wolveringen disparaissent.
Insigne du «Mexicain», la boîte postale du camp
  • 1955 : Le 11 décembre, le général Dan Spry, directeur du Bureau international du scoutisme, visite avec enthousiasme le camp de La Fresnaye, véritable vitrine du mouvement. La boîte postale du camp, le « Mexicain », œuvre d’Henry Brifaut, l’impressionne fortement.
  • 1956 : Un nouveau Feu de Pentecôte routier est organisé à La Fresnaye, sur le thème de la « Communauté mondiale et de l’aide aux pays sous-développés ». La même année, la Cantine et la Tour des routiers sont inaugurées par Henry Brifaut et Jacques Groos.
  • 1958 : Les « Pavillons 58 » ouvrent leurs portes à deux pas de l’Exposition universelle de Bruxelles pour accueillir les jeunes du monde entier, après plusieurs mois de préparation et de montage des chalets sur le terrain de La Fresnaye. Le 10 août, le général Dan Spry est de nouveau de passage à La Fresnaye.
  • 1959 : Les 26 et 27 septembre, le 1er Week-end de la Route de Bruxelles réunit 400 participants à la Fresnaye pour montrer la vitalité des routiers bruxellois.
  • 1960 : Un nouveau chalet pour les chefs est inauguré : la « Sachemerie ». Georges Mombel est nommé chef du camp, en remplacement d’Henry Brifaut. Lors du 2e week-end de la Route bruxelloise au mois de septembre, Arthur Gilson, ministre de la Défense nationale, participe aux activités.
  • 1962 : Le camp de La Fresnaye est transformé quelques semaines en territoire indien par la présence sur place d’une tribu d’Indiens originaires du lac Titicaca.
La Reine Fabiola à La Fresnaye en 1964
  • 1964 : Le 24 mai, le premier rassemblement national de tous les scouts et guides handicapés de Belgique se tient à La Fresnaye. Le programme prévoit un rallye folklorique et un énorme présentoir sur le thème de l’Histoire de Belgique joué par les handicapés, auquel assisteront la Reine Fabiola et Mgr Descamps, recteur de l’UCL.
  • 1965 : Le Commissariat américain au scoutisme organise un mini jamboree à La Fresnaye.
  • 1966 : Pol Van Grunderbeek devient le permanent effectif du camp, sous la direction du chef de camp Georges Mombel. Au camp-école, la Tour du Sanglier est démontée.
  • 1967 : En juillet 1967, un camp est organisé par les scouts anglais à La Fresnaye, dénommé AGENAC, en faveur de 250 handicapés issus de milieux défavorisés.
  • 1972 : En janvier 1972, une Amicale de La Fresnaye est créée pour aider financièrement le camp, en organisant des fêtes et autres soirées dansantes, ce qui permettra d’équiper le camp-école en chauffage et d’offrir à la Sachemerie son mobilier en chêne et sa cuisine.
  • 1974 : Le clan de la 48e Sainte-Thérèse à Schaerbeek reconstruit les anciens hangars du camp-école.
  • 1975 : Deux nouveaux dortoirs sont aménagés au camp-école pour une capacité respective de deux fois quarante personnes.
Insigne du Cyclo-Gadoue de La Fresnaye
  • 1980 : Le premier Cyclo-Gadoue de La Fresnaye est organisé et réunit 41 unités avec 350 participants pour cette première édition.
  • 1982 : Le 27 janvier, la tour d’accueil du camp, comprenant la cantine et la tour des routiers, est détruite par un incendie, transformant en fumée tous les souvenirs qui y étaient entreposés depuis des années. La boîte postale du camp, le « Mexicain », disparaît dans la foulée.
  • 1985 : Un nouveau chalet est construit, « l’Albatros », qui peut accueillir une cinquantaine de personnes.
  • 1987 : Au début de l’année, le bouleau argenté du Chalet de l’Aigle, qui passait par une lucarne de la toiture depuis sa création en 1939, doit être coupé à son faîte suite aux intempéries.
Insigne de routier d'accueil
  • 1988 : Les 24 et 25 septembre, le camp de La Fresnaye fête son 50e anniversaire, avec expositions, cérémonies et festivités. En 50 ans, le camp de La Fresnaye a accueilli des groupes en provenance d’Italie, de France, d’Angleterre, d’Écosse, d’Irlande, de Scandinavie, d’Allemagne, de Hollande, du Luxembourg, de Bolivie, du Portugal, des États-Unis, de la Nouvelle-Zélande, d’Algérie, du Canada et du Maroc. La même année le château-ferme de Courrière devient le nouveau centre officiel de formation de la FSC.
  • 2009 : En juillet, une plaque commémorative est placée devant la Sachemerie en hommage à Jean-Paul Mariotte décédé inopinément quelques mois plus tôt. Il assurait la gestion quotidienne du camp depuis presque 10 ans et a permis le sauvetage de nombreux chalets.


La Fresnaye aujourd'hui

Sa superficie boisée de 6 ha est entièrement dévouée aux scouts et autres mouvements de jeunes. Le camp est ouvert toute l'année.

La souplesse de fonctionnement permet de recevoir des groupes jusqu'à 230 personnes. En plus des modules pour les sections, sont offerts des petits chalets plus adaptés aux patrouilles.

L'organisation s'articule en module. Chaque module comprend : une salle de séjour, une cuisine, un dortoir et l'accès à une unité sanitaire. Les séjours sont équipés de tables et de bancs. Les cuisines sont agencées avec des brûleurs, frigos et éviers. Les dortoirs avec des bas flancs sont calqués sur ceux des refuges de montagne. Tous les locaux sont chauffés au gaz, à l'électricité ou au bois.

Ces modules portent des dénominations très « scoutes » : Sachemerie, Albatros, Aigle, Louveteau, Ranch, Volière, Bauge. Des locaux non équipés, Chapelle, Corbeau, Caverne, peuvent être mis à disposition.

Le centre participe au programme Euroétapes.

197 x 134px

Environnement

Si pour les séjours en WE, le camp offre suffisamment de possibilités d'activités sur le site, pendant les camps d'été les activités s'ouvrent facilement vers d'autres lieux.

  • Le domaine provincial de Huizingen est à 10 min à pied et offre piscine, jardin botanique, parc de jeux.
  • Une ballade par les petits chemins amène en une demi-journée au château féodal de Beersel.
  • En une heure de transport en commun, on peut être au centre de Bruxelles. Le superbe Hallerbos (bois de Halle) jouxte le camp.
  • Des magasins à grande surface (Colruyt, Delhaize, Aldi, Renmans) ainsi que des commerces de détail (boulanger, boucher, journaux) se trouvent dans un rayon de 10 km.
  • Et comme cela n'arrive pas qu'aux autres, l'hôpital de Halle est à quelques minutes...


Locaux

Module Aigle

  • Salle polyvalente : feu ouvert, 5 tables, 10 bancs (chauffage au bois).
  • Cuisine : 3 brûleurs, éviers, eau chaude, frigo.
  • Accès au bloc sanitaire central : 9 éviers, 4 W-C.
  • Dortoir séparé 35 personnes (chauffage électrique)
  • + 1 dortoir animateurs 6 personnes

Module Louveteau

  • Salle polyvalente : feu ouvert, 6 tables, 12 bancs (chauffage au gaz).
  • Cuisine : 4 brûleurs, éviers, eau chaude, frigo.
  • Dortoir séparé 35 personnes (chauffage électrique)
  • Accès au bloc sanitaire central : 9 éviers, 4 W-C.

En été pour ces deux modules possibilité de 2 douches.

Module Albatros

  • Salle polyvalente : 6 tables, 10 bancs (chauffage au gaz).
  • Cuisine : 3 brûleurs, éviers, eau chaude, frigo.
  • Dortoir 40 personnes (chauffage au gaz).
  • 1 dortoir chauffé pour 6 à 8 animateurs.
  • Sanitaires : douches collectives, 3 lavabos, 1 W-C (chauffage électrique).

Module(s) coin de patrouille

  • Actuellement au nombre de trois : Ranch, Bauge, Volière.
  • Dortoir pour 10-12 scouts.
  • Petit réchaud 3 becs.
  • Chauffage par poêle à bois.
  • Accès au bloc sanitaire central.

Module Sachemerie

  • Sachemerie : grande salle typique avec tables et bancs, 70 personnes, feu ouvert, chauffage au gaz.
  • Grande cuisine : cuisinière horeca 4 feux, four, 4 brûleurs frigo 400 l, éviers, eau chaude. Possibilités de location de matériel "grande cuisine " : friteuses, four, perco, mixsoup, casseroles, fondues...
  • Sanitaires 1 : 3 lavabos, 4 W-C, chauffage électrique.
  • Bison: salle polyvalente, tables, bancs ou chaises, chauffage au gaz.
  • Roc : dortoir 40 personnes, chauffage au gaz, endroit couvert pour veillée.
  • Terrier : dortoir 25 personnes, chauffage au gaz.
  • Wigwam : salle polyvalente
  • Sanitaires 2 : 4 WC, 6 lavabos, 6 douches, chauffage au gaz.

Situation

Chargement de la carte...

Liens externes


Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique Cet article fait partie de la série
Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Les Scouts - Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Président : Christelle Alexandre
Commission fédérale : Staff fédéral de la fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : Baladins (6-8 ans)Louveteaux (8-12 ans)Éclaireurs (12-16 ans)Pionniers (16-18 ans)
Organes : {{{organes}}}
Évènements : JAMbeScouting's sunriseTremblement de vertDéclicCap VertOdyssée
Centres : Château-ferme de CourrièreCamp scout de la FresnayeMont-GodinneLe 21Les Scouteries
Publications : Ça se discouteSachemTraces de loupPatrouille passAzimutCalendriers
Histoire : Belgian catholic scoutsBaden-Powell Belgian Boy-ScoutsFédération des scouts catholiques
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : {{{personnalités}}}
Projet éducatifUniformeGroupes d'unitésPortail de progression