The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Boussole

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir boussole (homonymie) Disambig.svg


Visée à la boussole

La boussole est un appareil d'orientation composé d'un cadran gradué enfermé dans une boite, sur lequel est fixée une aiguille aimantée mobile, dont la pointe marque la direction du nord magnétique, différent du nord géographique (La différence est la déclinaison magnétique, qui varie selon la date et l'endroit). D'origine chinoise, elle a été transmise à l'Occident par les Arabes.

La boussole sert à mesurer l'angle formé entre la droite qui passe par le centre de la boussole et l'objet visé et la droite de référence qui est passe par le centre de la boussole et le nord magnétique.

L'angle ainsi lu s'appelle azimut. Il peut aussi avoir d'autres noms :

  • L'angle mesuré entre le nord magnétique et un objet donné est appelé relèvement de cet objet ;
  • Sur mer, on appellera cap compas l'angle entre le nord magnétique et la route du bateau.


Unités de mesure des angles

Les trois systèmes d’unités de mesure d’angle utilisés en topographie sont le degré (°), le Grad (GR), et le pour mille d'artillerie (°/00).

Selon ces systèmes, l'angle plein (un tour complet) mesure :

  • 360° : l'angle droit mesure donc 90°
  • 400 GR : l'angle droit mesure donc 100 GR.
  • 6400 °/00 : l'angle droit mesure donc 1600 °/00

Le degré possède des sous-multiples : la minute (min ou ’) et la seconde (s ou ’’). 60 minutes valent 1°, 60 secondes valent 1 minute et 3600 secondes valent 1°.

Historiquement, le degré est une unité qui est liée au nombre approximatif de jours en une année. Le Grad est une astuce de calcul provenant du monde des architectes qui voulaient s'éviter de calculer des angles droits de 90°. L'angle droit à donc été fixé à 100 Grad pour faciliter le calcul.

Le °/00 d'artillerie est lui issu des canons de l'armée. La tangente d'un angle d'1 pour mille vaut presque 1/1000, ce qui facilite beaucoup la correction du tir : si l'obus tombe 20m à côté d'une cible à 10 km, il suffit de corriger de 2 pour mille. Il existe des jumelles graduées en pour mille, ce qui permet de mesurer facilement un objet distant pour autant qu'on connaisse son éloignement.

Cependant, les moyens de calcul modernes, on ne se préoccupe plus guère d'avoir une unité qui facilite les calculs. Ainsi, c'est le degré qui est l'unité que l'on retrouve le plus couramment.

Utilisation de la boussole

La boussole est un instrument qui est utile pour :

  • Déterminer un objet sur le terrain par rapport à un azimut connu
  • Suivre une direction précise (lors d'un raid)
  • Déterminer sa position par trois relèvements pour effectuer une triangulation
  • Orienter la carte ou le plan, très utile lors d'une exploration, notamment en spéléologie (car le GPS ne passe pas dans les grottes)

Types de Boussoles

Il existe plusieurs types de boussoles, citons notamment :

  • La boussole de course d'orientation, plate et transparente (par exemple la Silva®, bien connue des clients de Carrick®) sera surtout utilisée pour le travail sur carte, où sa transparence et sa faible épaisseur facilitent les opérations
  • Pour les raids et autres épreuves d’orientation où les visées doivent être précises, les scouts préféreront utiliser la boussole pliante, comma la célèbre Recta® (popularisée par l'armée helvétique !) qui facilite l’exercice grâce à son miroir de visée
  • le compas des scouts marins est doté d'un système de pivot et d'aiguille solidaire permettant de l'utiliser en milieu mouvant

Boussole plate

Silva.gif

Une boussole plate offre une grande facilité à travailler sur carte. Un autre de ses avantages est qu'il est assez facile d'en trouver, à prix très abordable pour les premiers modèles.

  • La flèche aimantée indique la direction du nord magnétique du côté rouge
  • Le cadran tournant numéroté de 0 ° à 360 ° permet de régler sa boussole sur un azimut
  • La flèche de direction montre la direction à suivre par le marcheur quand l'azimut a été réglé sur le cadran.

Toutefois, l'absence de système de visée rend cette boussole peu pratique pour effectuer des relèvements, ce qui peu compliquer la marche à l'azimut.

Souvent graduée et dotée d'une loupe, elle peut aussi servir aussi bien de boussole que de règle, d'équerre et de loupe de fortune.

Boussole pliante

Recta.jpg

La boussole pliante (la marque la plus connue est Recta®) possède les mêmes éléments que la boussole plate, mais un miroir réfléchissant le cadran et l'aiguille facilite les visées lors d'une marche ou d'un raid.

Plus solide que la précédente, car protégée par son boîtier en position refermée, c'est la boussole de patrouille idéale. Cependant, elle est aussi nettement plus chère que les boussoles plates.

Pour faire une visée avec une boussole Recta, on pose tout d'abord la ficelle de la boussole sur les oreilles, afin d'avoir la boussole à la hauteur des yeux. Puis, il faut aligner les picots de visée sur l'objet que l'on vise (voir image ci-dessus).

Ensuite, pour trouver l'azimut de l'objet visé, il faut tourner le cadran de la boussole pour placer l'aiguille du nord (la rouge) entre les deux marques blanches. Pour finir, il suffit de lire la valeur indiquée par la petite pointe noire en haut du cadran.

Pour des raisons de place, sur le cadran tous les nombres de la graduation ne sont pas indiqués. Il faut ajouter un 0 pour obtenir l'angle. Ainsi, 15 signifie 150°. De plus, la graduation est faite uniquement tous les 2°.

Compas

Contrairement à la boussole, un compas ne possède pas d'aiguille. C'est la rose des vents qui est mobile, permettant une lecture directe du cap ou du relèvement. On distingue deux types de compas : le compas de route et le compas de relèvement.

Compas de route

Un compas de route sur un voilier.

Le compas de route sert à indiquer le cap compas suivi par un voilier. Il est solidaire du bateau.

Compas de relèvement

Le compas de relèvement est utilisé pour positionner son bateau sur une carte par triangulation par rapport à trois repères, méthode appelée dans le vocabulaire maritime point trois relèvements.

Entretien

Stockage

La plupart des boussoles et compas modernes sont supposés ne pas nécessiter d'entretien pour continuer à fonctionner. Il convient toutefois, pour éviter de démagnétiser l'aiguille, de ne pas les stocker à proximité d'objets métalliques, ou d'objets générant un champ magnétique : aimants, moteurs électriques, transformateurs de courant, lignes haute-tension, etc.

La précision d'une boussole ou d'un compas est liée à la fluidité garantie par le liquide situé à l'intérieur de celle-ci. Si des bulles apparaissent, la précision est grandement réduite (l'aiguille oscille). Ce problème est du à une mauvaise étanchéité du réservoir, qui peut être aggravée par les effets de dilatation liés à de fréquents changements de température. Il est donc important de stocker boussoles et compas dans des emplacements où la température varie relativement peu.

Débullage

Certaines boussoles (principalement les compas de marine) peuvent être débullés : pour ce faire, démonter le compas pour ne garder que le réservoir, et le plonger dans un bain de kerdane (pétrole désaromatisé). Là, enlever le bouchon du réservoir, et le tourner pour faire sortir les bulles. Une fois les bulles disparues (le volume qu'elles occupaient est désormais repris par du kerdane), replacer le bouchon et appliquer un joint hermétique.

Liens

Quelques marques de boussoles célèbres


Cet article peut aider à préparer certains badges.
scout-o-wiki:Kompass