The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Baudouin Ier

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Baudouin Ier
Elan Loyal dans les années 1940
Elan Loyal dans les années 1940
* Prince de Belgique de 1930 à 1950
7 septembre 1930 à Laeken (Belgique) · 31 juillet 1993 à Motril (Espagne)

Personnalité belge

Belgique.

Sa Majesté le Roi Baudouin Ier est né le 7 septembre 1930 à Bruxelles, il est le fils du Roi Léopold III (1901 - 1983) et de la Reine Astrid (1905 - 1935). Il est décédé dans sa villa de vacances "Astrida" à Motril (Espagne) le 31 juillet 1993.

Baudouin de Belgique fut prince de Belgique (1930 - 1950), prince Royal (1950 - 1951), puis Roi des belges (1951 - 1993). Son totem était Élan Loyal.

Enfance

Son enfance peut être considérée comme douloureuse. Il perd en effet sa mère lors d'un tragique accident de voiture alors qu'il n'a que 5 ans.

Dès la fin de l'année 1937, l'entrée du prince Baudouin dans le scoutisme est à l'ordre du jour, mais l'équilibre entre les différentes fédérations scoutes est difficile à établir pour celui qui devra être roi de tous les Belges. Par souci de bilinguisme, sont désignés une dizaine de louveteaux néerlandophones, une dizaine de francophones et une autre dizaine de bruxellois dans une meute de louveteaux, crée "pour lui" dans le parc du château de Laeken (parc royal de Bruxelles), qui démarrera ses activités en janvier 1940. Cette unité était constituée de jeunes issus de tous milieux, recrutés dans les différentes fédérations belges, avant que la Belgique ne soit envahie par l'Allemagne le 10 mai 1940, le forçant à se rendre avec sa famille en France, puis en Espagne jusqu'au 2 août 1940. Il revint alors en Belgique.

Il fait sa promesse louveteau le 23 février 1941, avec Henry Brifaut comme Akéla. Ce dernier sera aussi son chef de troupe à partir de juillet 1942, Baudouin étant dans la patrouille de l'alouette. Cette troupe royale (3e Laeken) regroupe aussi des scouts venus de Gand, Bruxelles, Anvers et Liège. La découverte de la vie d'équipe et le contact avec la nature, déjà encouragée par la passion botanique de son père, plaisaient beaucoup à Baudouin. Plus tard, certains de ses actes seront intimement imprégnés de la philosophie de BP. Il est totémisé Élan Loyal : Elan parce qu'il en a la finesse et l'élégance, loyal parce qu'il est très sociable et participe à toutes les activités sans demander l'aide de personne. Il donne vraiment l'impression d'être un loyal et preux chevalier. Les héros préférés de Baudouin sont des idéalistes : Vercingétorix et Godefroid de Bouillon. Son frère, le Prince Albert, prononcera sa promesse louveteau le 30 août 1943.

Lors du débarquement de juin 1944, sa famille et lui sont déportés à Hirschstein, en Allemagne, puis à Strobl en Autriche. Ils sont libérés le 7 mai 1945, Baudouin a alors 14 ans.

Adolescence

L'adolescence du Prince l'éloigne du mouvement scout. En effet, la famille royale ne peut pas directement rentrer en Belgique, les parlementaires doivent se prononcer et ils sont fort divisés. Le Prince Baudouin dû donc rester en Suisse jusqu'au 22 juillet 1950 quand, à 19 ans, il reposa enfin le pied sur le sol belge. Le climat politique force son père, Léopold III, à demander dès le 1 août 1950 que ses pouvoirs soient attribués à son fils. [1] Baudouin prend alors le titre de Prince Royal le 11 août 1950. Il monte sur le trône le 17 juillet 1951 et devient le 5e Roi des belges suite à l'abdication de son père. Il fêtera son 21e anniversaire 2 mois plus tard.

L'âge adulte

En 1957, Baudouin de Belgique marque de sa présence les festivités organisées en l'occasion du cinquantenaire du mouvement scout.

Le 15 décembre 1960, il épouse Doña Fabiola de Mora y Aragon, la Reine Fabiola. Ensemble ils n'auront pas d'enfants mais cela ne les empêchera pas de rester toujours proches des jeunes et surtout de ceux du mouvement scout et guide.

On observe un grand intérêt de la part de la famille royale belge envers le scoutisme. En effet, Baudouin n'était pas le seul scout de sa famille. Sa sœur ainée, Joséphine-Charlotte (1927 - 2005), qui deviendra Grande-Duchesse de Luxembourg en épousant le Grand-Duc Jean, a aussi été guide; et son jeune frère, Albert, le Roi Albert II, était louveteau mais n'est jamais monté à la Troupe, il n'avait que 10 ans lors du débarquement de Normandie.

Le Roi Baudouin est mort le 31 juillet 1993 à l'age de 63 ans d'un arrêt cardiaque lors de vacances en Espagne. On retiendra de lui un roi aimé de son peuple et présentant des grandes qualités humaines. Faute de descendant, c'est son frère, le Roi Albert II, qui lui succéda au trône du Royaume de Belgique.

Liens internes

Pour rendre hommage à Baudouin, plusieurs unités belges portent son nom :

Voir aussi


Notes et références


  1. Voir l'article de Wikipedia Question royale