A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Aumônier

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

L'aumônier d'une unité scoute est le chapelain canoniquement désigné par l'autorité ecclésiastique. Le conseiller religieux est le religieux ou le laïc responsable de la direction ou de l'accompagnement spirituel d'un groupe scout. Il est alors désigné par le chef de groupe après consultation officieuse d'autorités ecclésiastiques. Dans certains mouvements catholiques l’aumônier, s'il est prêtre, est familièrement appelé Padre.

Croix des aumôniers SGDF

Spécificités françaises

Pour des raisons historiques, des mouvements, comme les Scouts de France puis les Scouts et guides de France, ont un aumônier général et un aumônier national par branche.

Toujours en France et depuis la fin des années 2000 de nombreux évêques nomment des aumôniers diocésains, compétents pour les deux mouvements SGDF et SUF, et parfois même AGSE.

Etole des aumôniers SGDF

Conseiller religieux

L'AGSE utilise le terme de conseiller religieux. N'étant pas historiquement issus des mouvements d'Action Catholique qui avaient "mandat" ecclésiastique, les Scouts d'Europe se sont référés dès le début au droit des laïcs tel que le concile Vatican II l'a promu. Les chefs pouvant demander au prêtre de leur choix (même en dehors de leur paroisse) d'être le Conseiller Religieux de leur unité ou de leur groupe, sans que celui-ci ait forcément reçu une mission spéciale de son évêque pour cela.

Dans cette optique, c'est le chef d'unité (ou du groupe, district etc...) qui est le responsable de la formation spirituelle des personnes qui lui ont été confiées par les parents. Dès lors le conseiller religieux a davantage pour rôle de conseiller le chef dans cette mission. Ce qui n'était pas exactement la vision de l'Aumônerie des Scouts de France à l'origine.

En 2003, l'Union internationale des guides et scouts d'Europe est reconnue association privée de fidèles de droit pontifical, dotée de la personnalité juridique. Ce qui fait que la Conférence épiscopale n'a pas autorité directe sur l'AGSE, qui relève davantage du Conseil pontifical pour les laïcs. Néanmoins il faut noter que c'est désormais le Comité Episcopal Enfance – Jeunesse qui nomme, sur présentation des Guides et Scouts d’Europe, le Conseiller Religieux des Équipes Nationales pour trois ans.

Voir aussi, pour la France

Voir aussi, pour la Belgique