A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Accueil de scoutisme

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

L'accueil de scoutisme est un des sept types d'accueil collectif de mineurs en France Flag of France.svg.

Historique

En 2006, les activités du scoutisme sont reconnues par l'état Français au travers du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative. C'est une reconnaissance importante pour le monde du scoutisme en effet car cela permet de prendre en compte les spécificités de l'activité de scoutisme (accueil sans hébergement - sur une journée - ou avec hébergement - weekend, mini-camp et camp d'été) mais aussi de reconnaitre son caractère éducatif.

Définition

Cette notion juridique spécifiquement française est issu du décret n°2006-923[1] du 26 juillet 2006 qui modifie l'article R227-1 du code de l'action sociale et des familles[2] :

« Les accueils mentionnés à l'article L. 227-4 sont ceux qui sont organisés par toute personne morale, tout groupement de fait ou par une personne physique si cette dernière perçoit une rétribution. Ils sont répartis dans les catégories ainsi définies :

  • I.-Les accueils avec hébergement
  • II.-Les accueils sans hébergement
  • III.-L'accueil de scoutisme d'au moins sept mineurs, avec et sans hébergement, organisé par une association dont l'objet est la pratique du scoutisme et bénéficiant d'un agrément national délivré par le ministre chargé de la jeunesse. »
Article R227-1 du code de l'action sociale et des familles

Ce n'est pas le type d'hébergement (camp sous tente, etc.) qui définit l'activité mais « la pratique du scoutisme » dans un cadre défini, celui de l'agrément national donné non par l'OMMS mais par l’État français.

Cela signifie également que les accueils de moins de sept mineurs ou ceux, de plus de sept mineurs, organisés par des associations non agréées par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative ne peuvent bénéficier des dispositions particulières qui organisent la pratique du scoutisme.

Spécificités

Les accueils de scoutisme bénéficie d'une réglementation plus souple que la plupart des accueils collectifs de mineurs.

Notamment sur les sujets suivants :

  • la qualification de l'encadrement
  • le ratio d'encadrement
  • La possibilité de faire des activités en autonomie (raid, trek, explo, weekend de patrouille)
  • Les normes d’hygiène de la restauration collective

Encadrement

Nombre de participants Au moins sept mineurs.
Hébergement Hébergement facultatif et possible sans nombre minimum de nuits.
Direction Un directeur.
Encadrement Un animateur pour huit enfants de moins de six ans[3][4].

Un animateur pour douze enfants de six ans et plus[3][4].
Au minimum 50% d'animateurs qualifiés[5][4].
Au maximum 20% d'animateurs non qualifiés (ou un animateur si l’effectif d'encadrement est de trois ou quatre)[5][4].
Le directeur peut être compté dans l'encadrement dans deux cas particuliers[6] :

  • Lorsque l'accueil est organisé sans hébergement ou pour quatre nuitées consécutives au plus pour un effectif d'au plus 80 mineurs
  • Lorsque l'accueil compte quatre nuitées ou plus pour un effectif d'au plus 50 mineurs âgés d'au moins 14 ans

Les quotas ne s'appliquent pas au-delà de l'effectif requis.

Outre les diplômes reconnus pour l'encadrement général des accueils collectifs de mineurs (notamment BAFA, BAFD, DEDPAD, BEES, BEATEP, BPJEPS, ...), l'accueil de scoutisme bénéficie d'un régime dérogatoire et l'Etat reconnaît donc un certain nombres de diplômes et titres qui permettent l'exercice des fonctions d'animation et direction[7] :

  • Fonctions de direction :
Logo Sf Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur du scoutisme français (CAFDSF)
Logo Sf Certificat d'aptitude aux fonctions de responsable d'unité du scoutisme français (CAFRUSF)
Logo SUF Chef de groupe, attestation délivrée par le commissaire général, formation tripode
Logo SUF Chef de camp, Camp-École Préparatoire deuxième degré (CEP 2)
Logo europe.svgLogo ENFLogo FEE Attestation de capacité ou licence capacitaire
Logo europe.svgLogo ENFLogo FEE Licence de chef de premier, deuxième et troisième degré


Toutefois, à titre exceptionnel, pour satisfaire un besoin auquel il ne peut être répondu par ailleurs et durant une période limitée, le préfet peut autoriser l'exercice des fonctions de direction à des personnes qui n'auraient pas les titres ou diplômes nécessaire. Cette période ne peut excéder douze mois dans les accueils de scoutisme organisés pour un effectif d'au plus 50 mineurs âgés de six ans et plus.[8][6]

Mouvements pratiquant l'accueil de scoutisme

En France, seules dix associations agréées par le ministère en charge de la Jeunesse pratiquent l'accueil de scoutisme :

Logo Sf Fédération du scoutisme français :
Eclaireuses et Eclaireurs de France.svg Éclaireuses et éclaireurs de France
EEIF 2013.png Éclaireuses et éclaireurs israélites de France
Eeudf short.svg Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France
Logo SGDF Scouts et guides de France
Logo SMF Scouts musulmans de France
Les Eclaireurs de la Nature.png Éclaireurs de la nature
Logo CFS Conférence française de scoutisme :
Logo europe.svg Association des guides et scouts d'Europe
Logo ENF Éclaireurs neutres de France
Logo FEE Fédération des éclaireuses et éclaireurs
Indépendant :
Logo SUF Scouts unitaires de France


Il était parfois fait référence à ces mouvements par l’appellation "G9", notamment sur internet. Cette appellation faisant référence au G8, groupe des huit pays parmi les plus puissants économiquement du monde. Contrairement au G8, le G9 n'est pas un groupe de travail autonome mais il fonctionne en partenariat avec le ministère.

Voir aussi



Notes et références