A Hungarian speaking ScoutWiki has joined the ScoutWiki Network.

Éclaireurs (Scouts de France)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir éclaireur (homonymie) Disambig.svg



Éclaireurs (Scouts de France)

Insigne de promesse de la branche

Insigne de promesse de la branche

Branche scouts de France

Scouts de France.

Âge : 12 - 17 ans
Accueil :

Branche homogène garçons

Branche homogène garçons.
Imaginaire : chevalerie, indianisme, colonialisme, puis raiders scouts
Site : {{{site}}}
Auteur : Jacques Sevin, Paul Coze
Distinction : branche verte
Site Internet : {{{site internet}}}

Application : 1920 • 1964

Les éclaireurs sont les jeunes garçons de 12 à 17 ans des scouts de France de la création de cette association en 1920 jusqu'à la création des pionniers et rangers en 1964. Cette branche a servi de modèle aux branches éclaireurs des SUF et GSE (voir éclaireurs (SUF) et éclaireurs (AGSE)). Ils ont revu le jour en 2009 au sein des Scouts et guides de France dans le cadre de la "proposition" Patrouilles.

Cette branche suivait la branche louveteaux et précédait la branche routiers.

Histoire et évolution de la branche

Les années 20 et 30

Le branche éclaireurs est la première branche lancée au sein des Scouts de France, à tel point que dans les années 20 et 30, troupe et groupe se confonde souvent.

Les modèles développés à cette époque pour les jeunes garçons sont essentiellement le colonial, l'indianisme sous l'influence de Paul Coze et surtout la chevalerie sous l'influence du père Sevin, cette influence se retrouve dans le ton des textes de référence (loi et promesse), mais aussi dans l'ultime étape de la progression scoute : Chevalier de France.

Différence avec le scoutisme britannique

Bien que le scoutisme des années 20 reste la référence du scoutisme classique, souvent appelé scoutisme de Baden-Powell, le scoutisme des Scouts de France présente certaines différences sensibles avec le scoutisme britannique. L'appelation scoutisme traditionnel ou classique renvoit plus au modèle de scoutisme fédéral des années 1950 qu'à un scoutisme pur et originel de Baden-Powell.

Les textes comme la loi et la promesse scoutes chez les scouts de France forment une sorte de corpus sacré, une dimension qu'on ne retrouvent pas outre-Manche. La mise en forme très sophistiquée du cérémonial de promesse témoigne de cette dimension sacrée. Alors qu'en Grande-Bretagne, le système des badges était prépondérant, en France, le système de classe va prendre beaucoup plus d'importance.

Après guerre : les raiders scouts

Raider.JPG

Après la seconde guerre mondiale, le scoutisme se modernise. Les programmes de branche s'uniformisent au sein du scoutisme français. La principale innovation est lancée par un jeune commissaire national éclaireur, Michel Menu : ce sont les raiders.


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Raiders



La fin des éclaireurs, début des pionniers et rangers

En 1964, sous l'impulsion de François Lebouteux la branche éclaireurs des Scouts de France est scindée en deux : les pionniers (en chemise rouge) et les rangers (en chemise bleue).



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Séparation de la branche éclaireurs chez les scouts de France



Organisation de la troupe et de la patrouille

La troupe était généralement composée de 2 à 4 patrouilles, portant le nom d'un animal totem (patrouille du Lynx, par exemple) qui était représenté sur le fanion de patrouille et par les 2 couleurs des flots de patrouille. La patrouille, unité de vie du Scout, était composée de 5 à 8 garçons, conduits par un chef de patrouille, lui-même assisté d'un second.

La maîtrise était composé du chef de troupe et d'un ou plusieurs assistants. Elle s'appuyait sur la haute-patrouille, le conseil des chefs et la cour d'honneur pour animer la troupe et faire progresser chaque éclaireur.

Loi et promesse

Loi scoute

Un dessin de Pierre Joubert, grand illustrateur de cette période
  1. Le scout met son honneur à mériter confiance
  2. Le scout est loyal à son pays, ses parents, ses chefs et ses subordonnés
  3. Le scout est fait pour servir et sauver son prochain
  4. Le scout est l’ami de tous et le frère de tout autre scout
  5. Le scout est courtois et chevaleresque
  6. Le scout voit dans la nature l’œuvre de Dieu, il aime les plantes et les animaux
  7. Le scout obéit sans réplique et ne fait rien à moitié
  8. Le scout est maître de soi : il sourit et chante dans les difficultés
  9. Le scout est économe et prend soin du bien d’autrui
  10. Le scout est pur, dans ses pensées, ses paroles et ses actes

Principes

  1. Le Scout est fier de sa foi et lui soumet toute sa vie.
  2. Le Scout est fils de France et bon citoyen.
  3. Le devoir du Scout commence à la maison.

Promesse

Sur mon honneur, avec la grâce de Dieu, je m'engage :

  1. à servir de mon mieux, Dieu, l'Eglise et la Patrie ;
  2. à aider mon prochain en toutes circonstances ;
  3. à observer la Loi Scoute.



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Cérémonial de la promesse originelle Scouts de France



Progression personnelle

Après avoir prononcé sa promesse, le scout est appelé à obtenir rapidement sa seconde classe, puis à passer les badges qu'il souhaite. Enfin, la première classe marque l'aboutissement de la progression scoute. Parallèlement le scout pouvait obtenir un certains nombres de badges, qui étaient des spécialités dans une techniques particulière (voir la liste des badges des Scouts de France pour les années 1930 et la liste des brevets éclaireurs Scouts de France (1952)).

Une ultime étape fut créée par la suite, la distinction de chevalier de France, ramenée plus tard à une distinction plus modeste d'écuyer de France. Après guerre, les raiders remplaceront cette étape.

Carte Scout SDF 1933 recto2.jpg
Carte d'appartenance à la 2e Auxerre, 1933

Uniforme


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Uniforme (SDF)



Années 1930
Dernier uniforme avant que la branche soit scindée (années 1960)


Voir aussi


Scouts de France Cet article fait partie de la série
Scouts de France
Scouts de France
Président : Liste des présidents des scouts de France
Commissaire général : Liste des commissaires généraux des scouts de France
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : 1920 à 1964-1973 : LouveteauxEclaireursRoutiers

1964-1973 à 2007 : Louveteaux et louvettesScouts et scoutesPionniers et pionnièresCompagnons

Organes : {{{organes}}}
Évènements : {{{évènements}}}
Centres : JambvilleNature-Environnement • Le Dompeter
Publications : Calendriersautres publications...
Histoire : Jacques SevinChanoine CornetteRaidersSéparation de la branche éclaireursMichel MenuMichel RigalRobert WettsteinPaul Coze

Scouts et guides de France

Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : PrésidentsCommissaires GénérauxAumôniers générauxCommissaires nationauxAutres personnalités...
UniformeLoi scouteÉtendard